Forums GAMERGEN

Cyberpunk 2077 : le jeu jugé « inapproprié » par une association québécoise, qui demande aux autorités d'ouvrir le débat

Règles du forum
Si vous remarquez un message susceptible d'aller à l'encontre des recommandations dont une partie ou la totalité du contenu ne devrait pas se trouver là, signalez-le à l'équipe de modérateurs en cliquant sur Image.

________________

Toute l'équipe vous souhaite la bienvenue ! Si vous repérez d'éventuelles erreurs qui se seraient glissées dans nos contenus, n'hésitez pas à le signaler dans les commentaires.

Re: Cyberpunk 2077 : le jeu jugé « inapproprié » par une ass

Message non lupar Eric de Brocart » 07 Juin 2020, 21:41

Glatze Metzger Wrote:C'est marrant, je ne vois plus la hargne dont vous nous aviez habitué, spécialement comme ici


C'est une bonne chose, non ? ^^
Avatar de l’utilisateur Eric de Brocart Administrateur principal
Administrateur principal
Messages: 18141
Inscription: 05 Juin 2005, 00:00
Localisation: Nice
Prénom: Eric
Pays: FRANCE
Sexe: Homme

Re: Cyberpunk 2077 : le jeu jugé « inapproprié » par une ass

Message non lupar crazymehdi » 07 Juin 2020, 22:37

le plus gros problème c est que ce genre de personnes , pour pas dire CON, demandent des moyen de réguler l’accès au contenue adulte par les mineur alors que justement y'a que ca comme moyen !! ces andouilles veulent un bouton magique qui leur permet de tout cacher en un coup sans bouger alors que c est surtout aussi une question d’éducation et de responsabilité parentale , des moyen il y'en a maintenant faites votre boulot de parent , c'est pas a l'industrie de protéger VOS gosses :roll:
Avatar de l’utilisateur crazymehdi Gamer Bronze
Gamer Bronze
Messages: 2144
Inscription: 02 Mar 2014, 19:47
Prénom: Mehdi
Pays: France
Sexe: Homme

Re: Cyberpunk 2077 : le jeu jugé « inapproprié » par une ass

Message non lupar kazede » 08 Juin 2020, 08:00

crazymehdi Wrote:[...] alors que c est surtout aussi une question d’éducation et de responsabilité parentale , des moyen il y'en a maintenant faites votre boulot de parent , c'est pas a l'industrie de protéger VOS gosses :roll:


Où en serait t-on si l’on se contentait de ne pas recommander la vente d’arme aux mineurs aux USA sous prétexte que c’est aux parents de sensibiliser les enfants? Dans la vente de cigarettes? D’alcool? De pornographie?

J’ai un enfant et je gère tout le contenu que je juge inadapté, que ce soit sur internet, les jeux vidéo ou bien les réseaux sociaux. Malgré l’énergie que j’y mets, par la sensibilisation, la discussion, en lui expliquant pourquoi and co, il a déjà été exposé à du contenu que je juge inapproprié comme de la pornographie ou des vidéos d’accident grave par le biais de ses amis et de leur téléphone.

Faire le job n’est pas suffisant.
« Interdir » est une solution radicale mais payante vis à vis des enfants et de leur éducation. Sur le plan commercial et donc le développement du média et du contenu pour adulte dans le média, ce serait en revanche difficile. D’où l’inaction je pense sur ce type de sujet.
Id Psn : Kazede
Id Nintendo Net. : Kazede
Avatar de l’utilisateur kazede Gamer Pro
Gamer Pro
Messages: 175
Inscription: 15 Jan 2008, 19:38
Localisation: IDF
Pays: France
Sexe: Homme

Re: Cyberpunk 2077 : le jeu jugé « inapproprié » par une ass

Message non lupar Eric de Brocart » 08 Juin 2020, 08:43

kazede Wrote:
crazymehdi Wrote:[...]
J’ai un enfant et je gère tout le contenu que je juge inadapté, que ce soit sur internet, les jeux vidéo ou bien les réseaux sociaux. Malgré l’énergie que j’y mets, par la sensibilisation, la discussion, en lui expliquant pourquoi and co, il a déjà été exposé à du contenu que je juge inapproprié comme de la pornographie ou des vidéos d’accident grave par le biais de ses amis et de leur téléphone.


Cela fait du bien de lire qu'il y a encore des parents responsables ^^ (je n'en doutais pas).

L'accès à l'interdit à toujours fait partie de ce qu'un enfant recherche. C'est normal. Cela fait partie de la construction de sa personnalité que de savoir ce qui est autorisé ou pas et de braver les interdits. Par contre, que cet interdit ne le soit pas, que des parents laissent faire à leurs gosses n'importe quoi sans discernement, c'est quand même plus grave.

Note quand même, et c'est intéressant, que de nombreux parents sont plus enclins à laisser jouer leur minots à GTA quand ils pensent que c'est "juste" violent que quand tu leur expliques qu'il y a du sexe tarifé, des viols, des clubs de streap... Je suis toujours perplexe sur ce point : le sexe, non, la violence oui. Va savoir...
Avatar de l’utilisateur Eric de Brocart Administrateur principal
Administrateur principal
Messages: 18141
Inscription: 05 Juin 2005, 00:00
Localisation: Nice
Prénom: Eric
Pays: FRANCE
Sexe: Homme

Re: Cyberpunk 2077 : le jeu jugé « inapproprié » par une ass

Message non lupar Glatze Metzger » 08 Juin 2020, 09:26

Qui sommes-nous pour dire qu'ils ont tord, ? Si j'approuve ton choix, tu me traitera en héros, par contre si je désapprouve, je suis le dernier des salauds, voilà la triste réalité.
Homo homini lupus est
Avatar de l’utilisateur Glatze Metzger Gamer Maitre
Gamer Maitre
Messages: 273
Inscription: 06 Juin 2015, 10:26
Prénom: Glatze Metzger
Sexe: Homme

Re: Cyberpunk 2077 : le jeu jugé « inapproprié » par une ass

Message non lupar Zek » 08 Juin 2020, 11:37

Beaucoup de blabla pour rien, ce genre de débat intergénérationnel et tout sauf immuable et ça ne suis pas une courbe bien défini mais à tendance à faire du yoyo suivant les mœurs de l’époque. La génération X (Eric ?) à pu profiter des acquis de la révolution sexuelle et de l'égalité des sexes alors que du point de vue de la génération silencieuse, ce n'était que de la débauche.

La génération Y à eu des pubs avec des femmes sous la douche, le Collaro show, les films érotiques sur RTL9 en cachette, le marchand de tabac bien conciliant sur la vente de magazines olé-olé à des mineurs, les jeux +18 car les parents à cette époque ne s'intéressaient pas à ce loisir de leur enfant et pourtant, est-ce que cette génération Y est devenu une génération poubelle, complétement perverti ? La réponse est bien évidemment non, certains parents issus de cette génération Y vont même jusqu'à interdire à leur enfant ce que eux ont pourtant pu profiter du fait du laxisme de leur parent quant d'autres se souviendront parfaitement de leur jeunesse et auront une ouverture d'esprit plus grande sur certains sujets, en clair, faire de la pédagogie au lieu d'interdire à tout-va bêtement par facilité et/ou lâcheté. Si j'avais un enfant, je jouerai avec lui à GTA pour lui expliquer certaines parties du jeu, au moins je pourrai faire mon boulot de parent, ce que je ne peux faire s'il découvre et joue chez un ami.

Enfin, certains politiciens issus de la génération Baby boom et X font des débats sur des choses qui était pourtant dans la norme à leur époque et décennies suivantes. De plus, ce qui est anormale aujourd'hui, deviendra la norme avec la génération Z demain ? Je le répète, rien n'est immuable et rien ne s'inscrit dans une continuité. Bref, nous pouvons débattre sans fin et jamais n’être d'accord, mais je constate une chose, la grande majorité des parents ont tendance à sous-estimés leur enfant, je ne parle pas de leur mettre de la pornographie sous les yeux, mais la violence et les quelques représentations explicites " très limité " de sexe dans les jeux vidéos, croyez-moi, ça ne pose dans les faits, aucun problème, surtout que dans le cas des passages explicites et censurés ce n'est pas le point qui est le plus mis en avant dans le jeu, ce n'est même pas 0.1% d'un jeu, quant à la violence, une grande partie des parents ici, j'en suis même sûr, vous laissez bien regarder des films cultes à vos enfants comme Blade Runner ou les films d'Arnold schwarzenegger alors qu'ils n'ont pas l'âge ? Et pitié, pas d'excuse sur le fait qu'avec un film, vos enfants ne sont que spectateurs alors qu'avec un jeu, ils sont acteurs...
Avatar de l’utilisateur Zek Gamer Or
Gamer Or
Messages: 6844
Inscription: 11 Juin 2009, 20:12
Pays: France

Re: Cyberpunk 2077 : le jeu jugé « inapproprié » par une ass

Message non lupar Eric de Brocart » 08 Juin 2020, 14:11

C'est mignon mais classer les gens par lettre de génération n'a pas vraiment de sens à mes yeux. Chaque individu est unique et pas forcément en adéquation avec ses semblables nés en même temps que lui. J'ai tellement de décalage avec les gens de mon âge :-D

Enfin bref, de mon côté, je pense avoir exprimé clairement que les interdits doivent exister car les contourner fait aussi partie de sa contruction. De plus, il y a une énorme différence entre ce qui existait avant Internet et maintenant. Avant, pour trouver un livre X, fallait-il encore en voir l'opportunité (un grand frère, un oubli sur une table...). Pour choper une vidéo fallait-il encore mettre la main sur une VHS ou un DVD ^^ Il y avait un interdit, un fantasme, une quête et une "récompense". Aujourd'hui, c'est quasiment un accès libre instantané à tout et n'importe quoi. L'image dégagée par ce qui est accessible n'est quand même pas très glamour ni enrichissant.

Pour les jeux vidéo, sincèrement, rien n'était au niveau de ce qui existe aujourd'hui en terme de réalisme et de violence. Difficile de comparer le contenu perversif de notre GTA actuel à un quelconque jeu de ces années là. Je te laisse expliquer à tes gosses en bas âge ce que veut dire "une pute fait une fellation" qu'il vient d'entendre sur une radio dans la voiture à 16h30, heure de sortie des cours. Je te laisse explqiuer à tes gosses ce que font les monsieurs à la dame sur le capot de la voiture quand cela arrive dans GTA. Je te laisse lui donner le bon rythme à la manette quand il sera dans la salle de streap tout en lui expliquant le travail de la dame. En résumé, il y a un temps pour tout et protéger les plus jeunes ne me semble pas un luxe.

Note bien que je ne suis pas un anti-GTA et encore moins un père la morale.
Avatar de l’utilisateur Eric de Brocart Administrateur principal
Administrateur principal
Messages: 18141
Inscription: 05 Juin 2005, 00:00
Localisation: Nice
Prénom: Eric
Pays: FRANCE
Sexe: Homme

Re: Cyberpunk 2077 : le jeu jugé « inapproprié » par une ass

Message non lupar kazede » 08 Juin 2020, 20:18

@Zek : Il s’agit moins d’être d’accord que d’exposer son point de vue pour enrichir le sien et celui des autres.

A partir de quel âge pour ton enfant tu commencerais à jouer avec lui à GTA ? 10 ans ? 13 ? 16 ? Sur le 5 par exemple, tu lui montrerais chaque partie du jeu ?
Me concernant, le voir klaxonner par hasard une femme dans la rue, la voir monter dans le véhicule et appuyer sur croix / carré / triangle /rond pour chaque prestation et lire/voir le véhicule bouger, c’est quelque chose que je n’accepte pas. Idem pour les clubs de strip-tease, ou tout autre contenu adulte.

Mon fils a 13 ans, je passe mon temps à le considérer comme un adulte responsable, il fait des prouesses sur plein de choses, et sur d’autres, il me rappelle qu’il n’est qu’un enfant justement et que je ne peux pas le traiter comme un adulte en permanence. Lui laisser ce type de contenu à cet âge, même avec une explication « orale », même avec un accompagnement, ce n’est pas suffisant pour l’empêcher de faire de mauvaises constructions mentales, sur la femme ou autre quand il ne s’agit pas de sex.

Et cette manière de voir les choses, je ne l’ai pas que pour les JV (les films aussi pour te répondre), et pas que pour le triptyque drogue/sex/violence. Je diverge un peu mais j’ai Fortnite en tête, un jeu gratuit pour toucher les masses, se transmettre la fièvre entre copains, celle du grind de costume jusqu’au point où sans s’en rendre compte, un gamin finit piégé par la mécanique de récompense et se met à voir tout le reste (ce qui n’est pas Fortnite) de manière très fade.

C’est pour moi aussi important que le sujet du débat, tout comme la quantité de jeuxvidéo par jour / semaine. Si un enfant ne fait que consommer, il ne se développe pas correctement. Et s’il n’est pas capable de se gérer, je l’accompagne, par l’interdiction, la restriction du jv ou autre.

On a pas tous les mêmes principes d’éducation, et cela s’entend. Et il ne s’agit pas de lancer la pierre aux parents qui ne sont pas/que je ne juge pas responsables. On vient tous d’horizons différents, on a des parcours et des vies différentes. C’est justement pour accompagner ceux qui n’ont pas cette vigilance sur ces points et les effets sur leur gosse que l’interdit est utile.

Pour les autres, il ne change rien. Si laisser jouer ton enfant à GTA est important pour toi, tu pourras toujours l’acheter pour toi et le laisser en profiter.
Id Psn : Kazede
Id Nintendo Net. : Kazede
Avatar de l’utilisateur kazede Gamer Pro
Gamer Pro
Messages: 175
Inscription: 15 Jan 2008, 19:38
Localisation: IDF
Pays: France
Sexe: Homme

Re: Cyberpunk 2077 : le jeu jugé « inapproprié » par une ass

Message non lupar Zek » 09 Juin 2020, 11:52

Mettre en avant le réalisme et la violence dans les jeux vidéos de maintenant est biaisé, de tout temps, depuis que ce loisir existe et qu'il ne cesse d'évoluer, il y a eu débat, un exemple simple, avec la première Playstation, il y avait déjà des personnes/parents et des médias pour dire que la représentation de la violence et du réalisme atteint sur cette génération de console été déjà bien au-dessus par rapport à une Super-Nintendo (effusion de sang " réaliste " ( oui, oui...), insultes, la représentation féminine, ...). De ce fait, dans 10 ans, nous aurons des jeux encore plus réalistes et violents et à côté de ça, Cyberpunk 2077 ne passionnera plus les foules et pour cause, ce genre de jeu deviendra certainement la norme dans le futur ? On en revient toujours à cette question générationnel que tu trouves si " mignon " et qui ne fait pas sens à tes yeux. D'ailleurs, avoir un second avis de votre part sur notre discussion dans 10 ans... je ne demande que ça!

Sinon, pas d’inquiétude, un enfant en bas âge ne devrait même pas jouer à une console, ni être sur un ordinateur et encore moins avoir un smartphone entre les mains. :D

Mais pour vous répondre plus sérieusement sur ce point (un enfant) qui rejoint celui de kazede, " fellation ", " strip-tease ", " drogue ", ..., tout cela, ce n'est pas avec les jeux vidéos que les enfants l'apprennent, mais entre eux dans les cours de récréations ou dehors avec le smartphone du copain ou son propre smartphone. Les jeunes d'aujourd'hui en savent plus sur le sujet qu'à nos époques respectifs, en savoir plus ne veut pas forcément dire que cela façonne leur éducation sexuelle et dans le mauvais sens, juste qu'ils ont conscience de tout cela et pour la majorité des enfants, cela n'impactera pas leur sexualité une fois devenu adulte, la preuve, on ne vit pas dans un monde (en France) où la norme et le viol et où les femmes sont traitées comme des objets. De plus, quand il s'agit de sexe " ET " de maturité, ce n'est pas qu'une affaire d'âge, pour preuve, certains adultes sont très immatures sur la question. Mais encore une fois, je ne fais pas une apologie à la pornographie pour tous, je préfère le préciser si des fois mon commentaire est mal interprété, on reste bien dans le cadre du jeu vidéo.

Donc, un jeune de 13/14 ans aujourd'hui et qui joue à GTA V, ce n'est pas aussi grave qu'un jeune qui jouait à cette licence dans les années 2000, pourquoi ? Je l'ai dis plus haut, l'évolution s'est faite par étapes et il faut également prendre en compte les générations de joueurs, GTA V est juste... terriblement banal pour notre époque, mais un GTA V au début des années 2000, je n'ose même pas imaginer les cris d'orfraie. Et tous ces mots que vous avez en exemple, on peut les entendre ainsi que leur représentation visuelle (mime) à la TV à des heures de grande écoute, suffi d'un humoriste, d'un film comique, ..., enfin, je ne veux pas faire de mon cas une généralité, je me base juste sur mon vécu (j'ai vu du strip-tease étant jeune à la TV bien avant 20h, l'humour franchouillard et j'en passe) et je vois et j'ai connaissance de ce que les jeunes regardent et parlent entre eux aujourd'hui, GTA V et Cyberpunk 2077 sont loin d'être aussi problématique que vous le pensez pour la jeunesse à partir d'un certain âge.
Avatar de l’utilisateur Zek Gamer Or
Gamer Or
Messages: 6844
Inscription: 11 Juin 2009, 20:12
Pays: France

Re: Cyberpunk 2077 : le jeu jugé « inapproprié » par une ass

Message non lupar kazede » 09 Juin 2020, 19:32

Petite anecdote sur le JV des années 2000. GTA San Andreas, sur PC, et dans une moindre mesure, sur consoles, disposait de mini jeux, dont certains SM avec les petites amies que tu pouvais avoir en jeu.

Cyberpunk attendons de voir avant de juger pour dire qu’il est banal.

Je ne partage pas concernant le « on ne vit pas dans un monde où la norme est le viol et où les femmes sont traitées comme des objets ». Je ne connais pas les chiffres pour le viol mais je suis certain que tu es d’accord avec moi pour dire qu’il est trop grand. Mon expérience m’a montré qu’entre 15 et 25 ans, parfois bien plus, les hommes avaient des comportements plus que déplacés avec les femmes. J’ai de nombreux cas en tête en école supérieure et en entreprise. Ce n’est pas très médiatisé car l’homme règne en maître dans ces microcosmes et les femmes qui osent s’affirmer sont rares.

Croire que les images diffusées à la TV ou dans les JV, banales ou pas pour l’époque ne contribuent pas à influencer les comportements me parait être une erreur. Et elle est encore plus facile à faire lorsque l’on est du sexe fort / celui qui ne subit pas.

Ne pas se laisser dire ce qui est banal pour l’époque par les producteurs de contenu, armer nos gosses, pour qu’une fois exposés à ce type de dérives, ils soient à minima capables de ne pas se laisser porter par un effet de groupe, voir même assez courageux pour défendre une personne opprimée, c’est la bonne chose à faire.
Id Psn : Kazede
Id Nintendo Net. : Kazede
Avatar de l’utilisateur kazede Gamer Pro
Gamer Pro
Messages: 175
Inscription: 15 Jan 2008, 19:38
Localisation: IDF
Pays: France
Sexe: Homme

Précédente

 

Retourner vers Commentaires des news GamerGen