Votre recherche :

95

Avatar de l’utilisateur
crazymehdi
Re: TEST de Borderlands 3 : le chaos n'a jamais été aussi ar
Niveau Antagoniste et humour c est quand meme une sacré dégringolade comparé au 2 ,l humour a toujours ete forcé mais d'une facon maitrisé , dans le 3 le forcing est quintuplé ,c'est juste random comme si mon grand pere de 95 ans champion de pong invétéré avait étudié twitter et youtube pendant 1 mois pour faire l écriture de borderland 3 ,que ce soit en VO ou en VF c'est 80 % de cringe dans la gorge :lol:
Voir le sujet
Avatar de l’utilisateur
Play is hard
Re: CRITIQUE de Doom: Annihilation, la pire adaptation de je
Bon. J'apprécie la licence autant que j'ai cordialement détesté le premier film. Pour autant et d'une curieuse façon j'attendais un peu celui-ci, et je dirais même que plus le film semblait s'enfoncer ou se faire enfoncer, plus mon intérêt allait grandissant.

Pas que j'en attendais grand-chose, je savais pertinemment que j'allais me retrouver devant un film à petit budget sans réelles ambitions narratives ou cinématographiques. Et c'est plus ou moins exactement ce à quoi on a droit avec ce DOOM Annihilation. C'est un produit désincarné et vide de la substance première de son modèle: l'action frénétique (bien plus que le gore en réalité).

Ici, aucune nervosité d'aucune sorte, que ce soit dans la mise en scène d'une platitude que ne renierait pas une telenovela brésilienne, ou dans le jeu des personnages qui tiennent plus de pnj sans âme que d'acteurs en chairs et en os. Et encore, dans tout cela je passerais sous silence les FX réalisés sous Windows 95 et les décors préfabriqués bas-de-gamme sorties tout droit d'un kit de construction DOOM Honkongais contrefait.

Et pourtant. Aux limites d'une apocalypse filmique qui n'était pourtant pas celle qu'on cherchait à nous vendre, ou du moins à laquelle on aurait voulu assister, et alors que tout espoir était définitivement mort en même temps que votre activité cérébrale, les quinze à vingt dernières minutes s'écoulent en étalant çà et là quelques sursauts Doomesques surgissant du néant comme les cavaliers de l'apocalypse mentionnée ci-dessus.

Par vraiment pour vous en sauver, mais plutôt pour vous faire regretter un peu plus un combat perdu d'avance tant il paraît évident que l'entreprise toute entière n'avait aucune velléité de le mener, de le remporter encore moins.

Çà et là donc, une ambiance qui (re)naît, ici au détour d'un plan sanglant et glauque qui ne sera pas sans rappeler aux fans de Metal Gear Solid leur découverte des bonnes oeuvres du létal ninja Grey Fox dans un couloir jonché de cadavres. Ou ici une séquence vitaminé où enfin ça défouraille sec, voire un passage de l'autre côté du miroir qui donne à voir sur le tard une quelconque vision un tant soit peu artistique visuellement. Tout le meilleur du film se terminant dans un face à face contre un démon et ses sbires, certes court tant il a dû absorber 90% du maigre budget du film à lui seul, où notre Doom Slayeuse semble se rappeler qu'elle avait les atours pour se montrer badass, ralenti et pose de héro clichés mais plaisant à l'appui.

Quelques instants, quelques secondes de frémissements disséminés dans ce qui restera comme le b.a.-ba de l'investissement zéro ou presque, car oui, il y aurait eu matière même avec le budget repas d'une cantine scolaire d'aboutir à un long-métrage du genre qui tienne debout (à l'image de Pitch Black pour ne citer que lui). Je suis donc personnellement ressorti de ce visionnage un peu amère, mais avec un vague sourire aux lèvres qui me fait dire que non, clairement et malgré tous ses défauts, s'il est raté DOOM Annihilation n'est pas la pire adaptation d'un jeu vidéo qui existe à ce jour (oui, il y a encore pire que ça).

Un non-essai manqué donc. Mais pendant ce temps DOOM Eternal est en approche et ne devrait pas décevoir lui. Alors finalement, est pas belle la vie ?
Voir le sujet
Antoine75
Re: Switch : une meilleure autonomie de la batterie du nouve
Rapidkiller Wrote:
Vanou Wrote:La CM a été changé pour boucher la faille du hack tant qu'à faire ^^

Batterie non amovible évidemment, tu veux une meilleure autonomie, faut tout racheter ! D'ailleurs elle est déjà en rayon en Amérique du Nord...

Et donc https://fr.ifixit.com/Tutoriel/Nintendo ... 95?lang=en raconte n'importe quoi alors ...

C'est la même batterie d'apres ce qu'il dit plus haut, du coup y'a aucun interet a changer de batterie.
et non amovible je pense qu'il voulait dire que t'es obligé de demonter la console pour la retirer, pas comme les batteries d'autres produits ou c'est directement accessible via un simple bouton.
Voir le sujet
Avatar de l’utilisateur
Rapidkiller
Re: Switch : une meilleure autonomie de la batterie du nouve
Vanou Wrote:La CM a été changé pour boucher la faille du hack tant qu'à faire ^^

Batterie non amovible évidemment, tu veux une meilleure autonomie, faut tout racheter ! D'ailleurs elle est déjà en rayon en Amérique du Nord...

Et donc https://fr.ifixit.com/Tutoriel/Nintendo ... 95?lang=en raconte n'importe quoi alors ...
Voir le sujet
Avatar de l’utilisateur
MDProz
Re: [OUTIL PC] Ultimate Switch Hack Script signé Shadow2560
V2.10.94 dispo. Cf Changelog !

Edit:
V2.10.95 et v2.10.96 suivent !
Voir le sujet
Avatar de l’utilisateur
Play is hard
Re: Cyberpunk 2077 : la veste offerte à l'E3 vendue 450 $ su
Placidjules Wrote:
Play is hard Wrote:
Placidjules Wrote:Non mais excusez moi d'insister.
Mais comme rpg a la première personne, il y a kingdom come que j'ai beaucoup apprécié.
Mais ici de ce que j'en ai vu c'est du gunfight en milieu fermé sans doute entre-coupé de phase de parlotte...ou bien j'ai rien compris ?


La vraie question alors est : pour toi qu'est-ce qu'un RPG ?

J'aurais plus de facilité à t'expliquer en quoi Cyberpunk 2077 en est un, une fois en possession de cette donnée.


ben pour moi les gunfight c'est pas compatible rpg...mass effect 1 c'était pour moi la limite.
Ajouté à ca une vue première personne, on se retrouve clairement plus proche d'un fps.

Celà dit j'ai beaucoup aimé les deux premiers deus ex.

Un rpg ne doit pas être trop action comme mass effect 2 et 3 qui pour moi ont franchis la limite.

C'est toujours le problème des jeux actuel qui ne veulent plus se positionner clairement pour pouvoir ratisser le plus large possible.


Alors tu vois ce qui est intéressant c'est que, autant nous partageons le même avis sur Mass Effect, dont pour moi aussi seul le premier est un RPG, les deux suivants étant clairement des TPS, autant on a un point de vue différent sur la nature d'un RPG.

Pour moi ce qui définit un RPG c'est la notion même de "jeu de rôle", créer son personnage et le façonner à sa convenance pour parcourir son aventure. Et plus la personnalisation est poussée, plus de liberté nous est donnée en ce sens, plus l'implication en termes de rôliste est importante.

En cela Cyberpunk 2077 s'annonce clairement comme un gros RPG. Création d'avatar ultra poussée, évolution dans une ville ouverte ultra riche, grande nombre de possibilités d'approches, pas d'échec des quêtes - uniquement des cheminements différents selon le degrès de réussite - etc.

Ça pour moi c'est un RPG. La forme (type de vue, d'univers, de système de jeu...) peut changer, la même substance en fond demeure. Que ce soit un Jade Empire et ses combat d'arts-martiaux, des Kingdom Come et The Elder Scrolls avec leur ambiance médiévale et fantastique à base de combat à l'épée, ou un monde cyberpunk et sa technologie et ses affrontements armés (ou pas, car il y a plusieurs méthodes pour affronter ses ennemis dans le jeu en question, ou ne pas les affronter ^^).

Je comprends tout à fait que la forme puisse poser problème à certains pour une questions d'immersion, mais on ne peut pas renier la nature de RPG de Cyberpunk 2077 ne serait-ce qu'à la vue de la liberté et la richesse que son univers promet.

Amaury M. Wrote:
Play is hard Wrote:Dans mon cas ce n'est pas une veste que je veux, mais une figurine de V au féminin, genre celle également offerte aux journalistes de l'E3, mais en plus qualitative ! ^^


Je pense que ça se fera, Dark Horse produit pas mal de belles figurines abordables des personnages de The Witcher 3 (genre ça), j'espère un même partenariat avec des statuettes de V homme et femme et des PNJ (surtout Johnny Silverhand même si faudra pas foirer le visage)


Je ne suis pas tellement fan des figurines Dark Horse. Certe elles sont proposées à un prix abordable, mais en dehors d'avoir le mérite d'être vendues dans le commerce, celles de The Witcher 3 par exemple n'ont pas beaucoup à envier à la figurine de FemV offerte aux journalistes présents à l'E3. Je suis prêts à débourser mes 100-200 euros pour une figurine réellement qualitative. Toutefois on verra ce qui se profilera car oui, je pense aussi que vu l'ampleur prise par le titre, le marchandising suivra.
Voir le sujet
Avatar de l’utilisateur
Amaury M.
Re: Cyberpunk 2077 : la veste offerte à l'E3 vendue 450 $ su
Play is hard Wrote:Dans mon cas ce n'est pas une veste que je veux, mais une figurine de V au féminin, genre celle également offerte aux journalistes de l'E3, mais en plus qualitative ! ^^


Je pense que ça se fera, Dark Horse produit pas mal de belles figurines abordables des personnages de The Witcher 3 (genre ça), j'espère un même partenariat avec des statuettes de V homme et femme et des PNJ (surtout Johnny Silverhand même si faudra pas foirer le visage)
Voir le sujet
Avatar de l’utilisateur
Play is hard
Re: CINEMA : Mortal Kombat, le film tient déjà sa date de so
Bon, je ne vais pas me retaper le pavé que j'ai écris sur la précédente news du film pour dire que le film de 95 n'est pas un nanar (ni un mauvais film), donc simplement, stop de faire passer votre avis pour une vérité absolue. ;)
Voir le sujet
Avatar de l’utilisateur
Play is hard
Re: CINEMA : Mortal Kombat, le tournage du reboot débutera c
"Paul W. S. Anderson a commencé à massacrer des jeux vidéo en les adaptant en film dès 1995 avec Mortal Kombat"

Alors non, je ne suis pas d'accord. Je pourrais parler du réalisateur en lui-même et expliciter pourquoi il n'est pas le tâcheron que beaucoup s'acharnent gratuitement à prétendre qu'il est, mais je ne vais pas le faire ici et ce serait trop long. Donc je vais me contenter de parler de ce Mortal Kombat sauce années 90.

Il faut se remettre dans le contexte et se rappeler qu'au moment de sa sortie, non-seulement le film était attendu mais qu'il a été apprécié et a fait un véritable carton. Puis le temps (et quelques éléments que je n'aborderais pas ici non-plus) ont déprécié ce film, pour le basher aussi gratuitement qu'un Van Damme ou un Stallone par des gens incapables de voir plus loin que la surface, et qui pour la plupart, soyons justes, n'ont jamais vu le film, et certainement pas dans les années 90.

Au-delà de la présence de Christophe Lambert dont certains semblent penser pour d'obscures raisons qu'il n'avait rien à faire dans une production US et dont le rire semble être tout ce qu'ils ont retenu du long-métrage, le film est toujours ce qu'il était à sa sortie, une série B d'action honnête, respectueuse et modeste, eu égard aux investissements sur cette production.

L'univers présenté est cohérent et lisible (ce qui relevait de la gageure tant l'univers de Mortal Kombat est complexe et foutraque, plus encore pour des non-initiés), les personnages sont reconnaissables, globalement bien écrit et ont de bons interprètes (personne n'est en surjeux ou en total roue libre contrairement aux volets futurs) et l'histoire bien que peu originale dans sa construction remplit parfaitement son office. Enfin et surtout, le plus important reste qu'il s'agit d'une adaptation de jeu de combats, et que de ce côté-là, ce Mortal Kombat nous propose un spectacle largement à la hauteur compte-tenu du Hollywood de l'époque qui n'en était qu'à ses balbutiement. Aujourd'hui encore les chorégraphies de combat font que ces derniers demeurent tout à fait plaisants à suivre, et je mettrais même une grosse mention personnelle à l'affrontement Reptile contre Liu-Kang, du tonnerre.

En tout cas, rien à voir avec les soupes de baston sur-cutées que nous pond Hollywood à la chaîne de nos jours, ça c'est sûr. Alors oui, ce n'est pas un grand film d'aventures du cinéma, et en même temps, il n'avait pas les armes pour y prétendre, ne serait-ce que par sa nature. Mais compte-tenu des circonstances, je trouve qu'on aurait eu beaucoup plus à craindre, et que l'on finit avec un bon film, tout simplement.

Seul véritable rebutoir à le revisionner, reste que les effets spéciaux de Reptile lorsqu'il apparaît en images de synthèses (les années 90 quoi...) semblent aujourd'hui tourner sous windows 95 ;) mais pour le peu qu'il apparaît à l'écran sous cette forme, ce serait bête de se priver pour ça. Et puis grand dieu oui, cette B.O de fou furieux ! Mortal Kombaaaaaaaa !!
Voir le sujet
Derniers tests et previews
Tous les tests
Dernières actualités
Toutes les actualités
Prochaines sorties
Toutes les sorties