Forums GAMERGEN

EDITO : Ubisoft accusé d’homophobie, que penser de la polémique ?

Règles du forum
Si vous remarquez un message susceptible d'aller à l'encontre des recommandations dont une partie ou la totalité du contenu ne devrait pas se trouver là, signalez-le à l'équipe de modérateurs en cliquant sur Image.

________________

Toute l'équipe vous souhaite la bienvenue ! Si vous repérez d'éventuelles erreurs qui se seraient glissées dans nos contenus, n'hésitez pas à le signaler dans les commentaires.

Re: EDITO : Ubisoft accusé d’homophobie, que penser de la po

Message non lupar Eric de Brocart » 28 Jan 2019, 15:33

Cest le constat qui nous a poussé à écrire cet édito : pourquoi Ubisoft a t-il sur-réagit sur une réaction ultra-minoritaire ?
Avatar de l’utilisateur Eric de Brocart Administrateur principal
Administrateur principal
Messages: 18512
Inscription: 05 Juin 2005, 00:00
Localisation: Nice
Prénom: Eric
Pays: FRANCE
Sexe: Homme

Re: EDITO : Ubisoft accusé d’homophobie, que penser de la po

Message non lupar Links_Even » 28 Jan 2019, 16:28

Jaiden Wrote:C'est d'un ridicule total. Le principe du jeu est de joué via l'ADN du descendant, il faut donc bien lui faire faire un enfant


Ho Jaiden merciiii !!!!!
Avatar de l’utilisateur Links_Even Gamer Maitre
Gamer Maitre
Messages: 323
Inscription: 16 Juin 2015, 13:23
Prénom: Simon
Pays: France
Sexe: Homme

Re: EDITO : Ubisoft accusé d’homophobie, que penser de la po

Message non lupar Teemsis » 29 Jan 2019, 00:10

Eric de Brocart Wrote:Cest le constat qui nous a poussé à écrire cet édito : pourquoi Ubisoft a t-il sur-réagit sur une réaction ultra-minoritaire ?


Ah ouais, désolé ça a dû mal à monter au cerveau :mrgreen:

Ouais on est tous d'accord en fait, Ubisoft a sur-réagit par peur de voir son image en prendre un coup. C'est comme Nintendo et le Game & Watch de SSBU, risible retour en arrière pour ne pas fâcher 2-3 ploucs sur Twitter...
Xiaomi Redmi Note 3 Pro (Kate)
Wii U / WII 4.3E hacked / 3DS
PS3 slim / PSP 6.20 pro-C
PC Gaming : GTX 1080 Ti + Ryzen 1700X
Avatar de l’utilisateur Teemsis Gamer Maitre
Gamer Maitre
Messages: 475
Inscription: 04 Jan 2012, 16:20
Pays: France
Sexe: Homme

Re: EDITO : Ubisoft accusé d’homophobie, que penser de la po

Message non lupar azertyxpp » 29 Jan 2019, 00:50

N'ayant pas vraiement joué au jeu, je ne sais pas comment la narration sur le DLC est exactement posée, donc prendre mes dires au conditionnel, que quelqu'un me corrige si la narration ne laisse vraiment pas de place à mon intervention.

Je ne vois pas de quoi faire une polémique, de ce que j'ai compris, même si on a déjà établi un personnage homosexuel et que l'on évite la relation hétéro dans ce DLC, on a quand même un enfant à l'issue de la narration. Simple question, il n'y a pas de relation hétéro mise en avant pour autant ?

Parce que si cela n'est pas explicitement narré, cela peut être interprété comme un couple homosexuel qui veut tout de même assurer une lignée et qui peut tout à fait être compréhensible dans le contexte des assassins cela sert le propos de l'histoire des Assassins.

Je trouve qu'aujourd'hui avec certaines communautés qui montent au créneau à chaque fois qu'ils se sentent offensées, sans même chercher à vraiment comprendre un contexte précis, s’arrêtant simplement à de brefs résumés de choses qui les dépassent ou n’intéressent pas à la base, on vit en conséquence de cela dans une société qui s'auto-censure tellement que cela en devient ridicule. D'emblée, certains choix narratifs sont exclus pour ne pas heurter telle ou telle communauté et se prendre un bad buzz, ou comme ici on doit formuler des excuses publiques et promettre que ce sera corrigé, sachant pertinemment qu'il n'est en rien utile d'expliquer un contexte particulier qui n'a rien à voir avec de l'homophobie face à une meute communautaire qui ne cherche qu'à geindre sans comprendre.

Merde on peut plus en placer une dans cette société, entre les LGBT, les féministes, les religieux, les végans... et j'en passe. Je dis pas que leur cause n'est pas noble, bien au contraire, mais elle me semble toutes portées par des frustrés extrémistes qui geignant pour et oui et pour non comme des gosses, et qui les décrédibilisent plus qu'autre chose, en plus d'emmerder, brider nos artistes modernes, nos médias, nos loisirs...
Avatar de l’utilisateur azertyxpp Gamer Or
Gamer Or
Messages: 5197
Inscription: 23 Aoû 2009, 13:42
Localisation: You see this? Diamond Dogs. Our new home.
Pays: France
Sexe: Homme

Re: EDITO : Ubisoft accusé d’homophobie, que penser de la po

Message non lupar daerlnaxe » 29 Jan 2019, 11:01

Je lisais sur mon portable hier, donc je n'ai pas pu répondre.

Je trouve l'article assez abscons, volontairement ou pas difficile à dire... déjà pour la phrase de fin je suis assez dubitatif , j'ai beau tourner et retourner dans ma tête je vois mal à quel référence mythologique gréco-romaine on pourrait faire référence pour désigner un enfant non issu d'une relation sexuelle hétéro.

Pour le reste je ne pense pas que l'article soit hétérophobe mais je comprends qu'il soit difficile à saisir ... Je vais me situer moi même pour éviter tout malentendu, j'ai fait des gays prides, je suis hétéro 100% et même assez brutasse par certains aspects, alors que de l'autre coté je peux chanter la reine des neiges avec ma gamine... j'ai des amies gays, une qui est maman, deux autres en couple et une 4ième qui a changé pour devenir œnologue et dont a plus de nouvelles, elle a du rouler sous la table... J'ai eu des amis homos mecs, un groupe de plus d'une dizaine, et à part une folasse, ça aurait été difficile de le savoir pour les autres, avec un couple dans le lot qui était même assez traditionnel. En passant ce n'est pas moi qui appelait A, une folasse, et c'est ce qu'on nous sert globalement dans les médias, car ce sont souvent ceux qui sont en peine de gloire, fort égo, très extravertis, très divas, etc etc... Et ils font chier en général tout le monde, y compris les potes gays. C'est sympa 5mns, dans les cabarets mais ça lasse vite, surtout dans l'entourage. C'est un équivalent féminin de pétasse, mais version XXL... même les soeurs Kardashian ont du mal à rivaliser. Je dis ça pour ceux qui sont homophobes, jeunes, ou qui risquent de le devenir à force qu'on leur serve cette soupe là. J'ai deux voisins gays, également, dont un qui rase les murs, son mari est plus détendu il a compris que je savais. J'ai bossé pour des gays, et en fait beaucoup ne savent pas qu'ils ont des gays dans leur entourage sans le savoir. J'ai également bossé il y a peu avec un collègue de boulot qui était gay, je le savais, il disait "ma femme" et j'entendais une voix bien grave quand il décrochait son tel... j'ai essayé de lui faire comprendre que ça me dérangeait pas mais bon on était dans le milieu industriel, les blagues à la con ça y va, toute la boite le savait et au final de ne pas le dire ça envenimait plus la situation, mais c'est son choix... Au bout de la 3ième vanne qu'on m'a fait.. t'es dans le bureau de P, il est derrière toi, attention, j'ai rué... je leur ai dit oui et ? Il est probablement gay et puis.. De là on ne m'a plus cassé oles pieds avec des blagues foireuses, dans ce milieu là ne serait ce que dire "gay" c'est censé être une blague en soi. Après c'était pas non plus des gens méchants, et si P c'était plus mêlé ça aurait arrêté, on m'a vie dit "ouais mais tu sais on en connait à coté des gays" etc etc... je blâme pas, j'ai juste mis au point. En passant le couple d'amies que j'ai, sont "bi-phobes" / "pansexuellophobe" , elles estiment que bi n'est pas une question de sentiments mais de sexualité, qu'on ne peut pas aimer un coup un garçon un coup une fille, comme quoi... Moi c'est surtout les X lettres après lgbt qui me saoulent, que certains veulent coller maintenant.


Là on a des sjw, ça serait bien de le dire c'est plus simple... C'est eux qui emmerdent les gays, les hétéros, tout le monde en fait. Ils sont fracassés, marginaux, en se tapant ce mot sur le net on aurait des profils haineux de timbrés avec du cishet must dire, white man are nazis etc etc... Le problème c'est qu'ils sont super actifs sur twitter, ils ont que ça à foutre, ne cultivent pas simplement leur différence, mais leur excentricité, ils cherhcent à aller toujours loin et celui qui est acquis à la cause gay, sera lui même ostracisé avec eux, car on ne peut pas penser de manière analogique, il faut être absolument polarisé, et le plus extrême possible. C'est la société des monstres de foire en réalité, favorisés par la télé réalité, ils cherchent plus à être des influenceurs avec un max de followers que n'importe quoi d'autre, puisque l'autrice de l'article est psychologue, ce serait sympa d’interviewer et de dresser des profils, je pense qu'on va récolter un maximum de pathologies psy.

Donc mes copines jouent, souvent aux sims, à des mmorpgs ou elles vivent aussi leur homosexualité d'ailleurs elles se sont rencontrées sur wow, pour une fois c'était pas des poilus hétéros qui jouaient les elfettes à se tripoter près des canaux de stormwind. :D :D ... Elles sont comme beaucoup de gays, attirées par les titres qui permettent d'avoir des personnages homos, mais ça reste des joueuses avant tout, l'hétérosexualité des personnages ne les a jamais gêné. Maintenant il parait un petit peu normal que sur de la filiation, à l'époque ça soit nécessairement par des méthodes naturelles, puisque la technologie ne le permettait pas. Et d'ailleurs dans la rome et la grèce, on vivait son homosexualité, sa bisexualité mais on était marié pour assurer une filiation, c'était plus que courant en réalité. Mais les sjw sont des gros tas incultes, la quasi totalité du temps... allergiques à tout au point d'avoir besoin de safe space, et ça donne tout ça...
Le hic c'est que toutes les séries qui essaient de leur faire plaisir, se cassent la gueule, Charmed récemment (bon j'aimais pas l'original). On a voulu aussi jouer cette carte sur Iron Fist et ça n'a pas loupé, la majeure partie des gens à décroché, un peu normal, l'histoire parle d'un rite pour obtenir ce pouvoir, on arrive à accepter que par un artifice un étudiant de Kooloon arrive à obtenir ce pouvoir, mais la première new yorkaise venue, un peu moins.. mais c'était une femme, asiatique en plus, il y a une échelle et hop on marque des points... Sauf que non. On me dira que c'est Disney qui est la cause, non les commentaires étaient mauvais bien avant que la nouvelle ne tombe.. En outre certaines femmes, dont mes copines gays, dont mon ex, aiment les séries avec des mecs virils, ça peut paraitre étonnant mais c'est une réalité. Mon ex adore the punisher, mes copines veulent du super héro massif, elles aiment aussi she-hulk, phoenix etc etc, mais pas les délires sjw.

Le problème c'est qu'avec internet on réunit des gens qui jadis auraient été considérés comme des allumés de première, mytho et laissés pour compte, ça réussit à créer une communauté, et trop souvent les journalistes, les scénaristes, les créateurs trainent sur twitter et se font influencer, et c'est pour ça comme expliqué que pensant arriver à quelque chose de bien, ils font une connerie monumentale quand ils adaptent les scénarios en conséquence. D'autres arrivent à gonfler leurs rangs car ne voulant pas être traités d'homophobes, vu que ces gens marquent des points sur leur échelle, ils ne les contredisent pas et c'est comme ça qu'on a les créatures de Morandini qui font carton plein. Personnellement je kiffe la black de la série Titan, car pour une fois pour un personnage puissant féminin ils n'ont pas pris une midinette. Le soucis c'est quand on fait de l'excuse sur le personnage, le scénario, par idéologie. Demain ça me gène absolument pas de jouer un personnage gay, mais ceci dit à la base je me fous pas mal de la sexualité de mes avatars, au contraire pour être de la génération années 80, on en avait marre des "scènes de sexe gratuites" (wayne's world) dans les films, chiantes, interminables.... et cette génération a adoré justement quand dans les années 90/2000 on nous a lâché avec ça.. même dans Matrix ça m'a gonflé, autant la première fois quand Trinity sauve Néo ça allait autant par la suite ça me gonflait, ça devenait plus saoulant que les X morts de Goku.

Voilà désolé si c'est brut, je comprendrais si ça restait pas mais je pense que c'est un avis assez peu conventionnel, mais qui se base sur l'irl, une autre époque aussi. Et clairement je pense qu'il faut clairement ne céder aucun pouce à ces extrêmistes. Je comprends ceci dit que ça ait pu ennuyer les gens de passer d'un personnage gay à un personnage qui vit aussi une aventure hétéro, mais c'est un DLC payant... et dans le background de cette licence, c'était un peu logique.
Avatar de l’utilisateur daerlnaxe Gamer Maitre
Gamer Maitre
Messages: 378
Inscription: 18 Juil 2009, 15:30
Pays: France

Re: EDITO : Ubisoft accusé d’homophobie, que penser de la po

Message non lupar Jaiden » 29 Jan 2019, 12:47

Eric de Brocart Wrote:Cest le constat qui nous a poussé à écrire cet édito : pourquoi Ubisoft a t-il sur-réagit sur une réaction ultra-minoritaire ?


Y a plusieurs contexte, Ubisoft a eu des problèmes d'écoute, et cela joue aujourd'hui en voulant faire plaisir à tout le monde. De plus j'habite proche de Montréal et je connais parfaitement le studio de Montréal qui gère encore beaucoup le projet même si il a été réalisé à QC. Et ce studio se situe dans le Mile End sur le plateau, un quartier d'artiste "ultra progressiste" et bobo. De part la vie de quartier et ses employés ils s'impliquent beaucoup dans les communautés minoritaire, se qui peut aussi parfaitement expliqué ce retournement dont on va se le dire, tout le monde se fiche éperdument, étant logique pour la suite des évènements du jeu et pour rester fidèle au lore.

La modification à l'air d'avoir été tout de même bien pensé. Espérons que ça ne nuise pas trop.
Mais où est donc Ornicar? - Il s'est fait buter par Weshsisitavupoto.
Avatar de l’utilisateur Jaiden Gamer Or
Gamer Or
Messages: 8651
Inscription: 23 Juil 2010, 19:28
Prénom: Jaiden
Pays: Canada
Sexe: Homme

Re: EDITO : Ubisoft accusé d’homophobie, que penser de la po

Message non lupar Eric de Brocart » 29 Jan 2019, 13:25

daerlnaxe Wrote:Voilà désolé si c'est brut, je comprendrais si ça restait pas mais je pense que c'est un avis assez peu conventionnel, mais qui se base sur l'irl, une autre époque aussi. Et clairement je pense qu'il faut clairement ne céder aucun pouce à ces extrêmistes. Je comprends ceci dit que ça ait pu ennuyer les gens de passer d'un personnage gay à un personnage qui vit aussi une aventure hétéro, mais c'est un DLC payant... et dans le background de cette licence, c'était un peu logique.


Merci d'avoir pris le temps de t'exprimer avec autant d'éloquence et ton avis va dans le sens du notre. Je pense que Séverine passera réagir à vos différentes réponses.


Jaiden Wrote:De part la vie de quartier et ses employés ils s'impliquent beaucoup dans les communautés minoritaire, se qui peut aussi parfaitement expliqué ce retournement dont on va se le dire, tout le monde se fiche éperdument, étant logique pour la suite des évènements du jeu et pour rester fidèle au lore.

La modification à l'air d'avoir été tout de même bien pensée. Espérons que ça ne nuise pas trop.


Intégrer les communautés minoritaires, c'est normal, se faire manipuler par les extrémistes de celles-ci, non.
Comme toi, j'espère que les modifications soient bénéfiques.
Avatar de l’utilisateur Eric de Brocart Administrateur principal
Administrateur principal
Messages: 18512
Inscription: 05 Juin 2005, 00:00
Localisation: Nice
Prénom: Eric
Pays: FRANCE
Sexe: Homme

Re: EDITO : Ubisoft accusé d’homophobie, que penser de la po

Message non lupar Jaiden » 29 Jan 2019, 13:32

Eric de Brocart Wrote:
Jaiden Wrote:De part la vie de quartier et ses employés ils s'impliquent beaucoup dans les communautés minoritaire, se qui peut aussi parfaitement expliqué ce retournement dont on va se le dire, tout le monde se fiche éperdument, étant logique pour la suite des évènements du jeu et pour rester fidèle au lore.

La modification à l'air d'avoir été tout de même bien pensée. Espérons que ça ne nuise pas trop.


Intégrer les communautés minoritaires, c'est normal, se faire manipuler par les extrémistes de celles-ci, non.
Comme toi, j'espère que les modifications soient bénéfiques.


Je dis pas le contraire, mais le contexte social au Québec n'est pas le même qu'en France. Y a une espèce de tyrannie des minorités très présente dans la belle province. C'est la réalité actuel et oui les médias et la politique municipal et fédéral (moins au provincial) se font manipuler par ça.. As trop vouloir, on perd un peu la notion de limite et d'équilibre.
Mais où est donc Ornicar? - Il s'est fait buter par Weshsisitavupoto.
Avatar de l’utilisateur Jaiden Gamer Or
Gamer Or
Messages: 8651
Inscription: 23 Juil 2010, 19:28
Prénom: Jaiden
Pays: Canada
Sexe: Homme

Re: EDITO : Ubisoft accusé d’homophobie, que penser de la po

Message non lupar daerlnaxe » 29 Jan 2019, 19:34

Merci d'avoir pris le temps de t'exprimer avec autant d'éloquence et ton avis va dans le sens du notre. Je pense que Séverine passera réagir à vos différentes réponses.


Merci Eric, j'ai eu l'impression en effet que l'article allait dans ce sens, mais je n'étais pas sur, je suis content de cette clarification qui me rassure fortement, d'autant qu'elle va dans le sens de mes convictions comme tu l'auras compris.
Avatar de l’utilisateur daerlnaxe Gamer Maitre
Gamer Maitre
Messages: 378
Inscription: 18 Juil 2009, 15:30
Pays: France

Re: EDITO : Ubisoft accusé d’homophobie, que penser de la po

Message non lupar Séverine N. » 30 Jan 2019, 09:33

Merci à tous pour vos impressions sur le sujet. Vos réactions à cet édito me confortent dans l’idée qu’il fallait l’écrire. Un édito, pour rappel, c’est une occasion pour une rédaction de donner son angle de vue sur un point d’actualité. En ce sens il est en effet personnel. L'était-il trop ? J’ai sur ce point encore des choses à mettre au travail. Ensuite le fait que je sois encore « inconnue »me rappelle surtout que je ne suis pas assez active sur Gamergen.com. J’en prends bonne note et remercie qui m’y aura fait réfléchir.

Depuis que je travaille chez Garmergen.com, souvent loin de la plume et du clavier j’avoue, j’observe qui sont les lecteurs. Attentifs , en alerte, et pertinents souvent. Ils méritent, et, c’est tout l’esprit de la rédaction, des contenus de qualité. J’ai voulu que cet édito pousse à poser des questions plus qu’à assener des « pseudo-vérités », et des questions il y en a eu… J’ai été interpelée par la diversité des réactions, toutes, quoiqu’on en pense, avaient leur place.

Pourquoi cet édito ? Prendre parti pour une communauté plus qu’une autre ? Je ne crois pas. Réfléchir sur l’absurdité ou non de la position d’Ubisoft ? sur sa dangerosité ? J’ai voulu avant tout poser une question simple celle de la place du media « Jeu Vidéo » dans notre société et notamment dans la consistance qu’elle donnait de par son imminente réaction à ce qu’on appelle aujourd’hui les « social justice warrior », communauté dans la communauté qui ne finit de par ses positionnements radicaux qu’à exclure encore plus qui peine encore parfois à exister. Des personnes pour défendre des causes, il en faut, il en aura toujours fallu, mais encore faut-il que ces dernières restent audibles. Cela hâtise les colères, rend plus ferme les prises de position, soulève un malaise parfois plus important et pour certains autres oui, cela arrive, permet une ouverture d’esprit.

Vos réactions à cet édito auront été le reflet du débat que ces « extrêmes » soulèvent sur bien des sujets dans notre société en dehors du jeu vidéo. Nous sommes loin d’être devant une histoire de troll donc… Le jeu vidéo est devenu et s’impose aujourd’hui comme un média majeur ( Qui serions-nous chez Gamergen.com pour ne pas en faire le constat ?) Il a donc dans nos sociétés une fonction qui, en mon sens, ne peut être définie que par la seule peur d’exclure une partie de la communauté. Il a une responsabilité aussi, qui doit quant à elle devancer les questions marketings.

L’idée était donc celle-là. En plus de mettre en contraste la rationalité d’un choix narratif avec l’irrationalité des « justiciers sociaux », cachés derrière leurs écrans, il me fallait partager avec vous cette question sociétale.
Séverine N. Rédacteur
Rédacteur
Messages: 23
Inscription: 19 Sep 2017, 12:40
Prénom: Séverine
Pays: France
Sexe: Femme

Re: EDITO : Ubisoft accusé d’homophobie, que penser de la po

Message non lupar daerlnaxe » 02 Fév 2019, 19:23

Séverine N. Wrote:Merci à tous pour vos impressions sur le sujet. Vos réactions à cet édito me confortent dans l’idée qu’il fallait l’écrire. Un édito, pour rappel, c’est une occasion pour une rédaction de donner son angle de vue sur un point d’actualité. En ce sens il est en effet personnel. L'était-il trop ? J’ai sur ce point encore des choses à mettre au travail. Ensuite le fait que je sois encore « inconnue »me rappelle surtout que je ne suis pas assez active sur Gamergen.com. J’en prends bonne note et remercie qui m’y aura fait réfléchir.

Depuis que je travaille chez Garmergen.com, souvent loin de la plume et du clavier j’avoue, j’observe qui sont les lecteurs. Attentifs , en alerte, et pertinents souvent. Ils méritent, et, c’est tout l’esprit de la rédaction, des contenus de qualité. J’ai voulu que cet édito pousse à poser des questions plus qu’à assener des « pseudo-vérités », et des questions il y en a eu… J’ai été interpelée par la diversité des réactions, toutes, quoiqu’on en pense, avaient leur place.

Pourquoi cet édito ? Prendre parti pour une communauté plus qu’une autre ? Je ne crois pas. Réfléchir sur l’absurdité ou non de la position d’Ubisoft ? sur sa dangerosité ? J’ai voulu avant tout poser une question simple celle de la place du media « Jeu Vidéo » dans notre société et notamment dans la consistance qu’elle donnait de par son imminente réaction à ce qu’on appelle aujourd’hui les « social justice warrior », communauté dans la communauté qui ne finit de par ses positionnements radicaux qu’à exclure encore plus qui peine encore parfois à exister. Des personnes pour défendre des causes, il en faut, il en aura toujours fallu, mais encore faut-il que ces dernières restent audibles. Cela hâtise les colères, rend plus ferme les prises de position, soulève un malaise parfois plus important et pour certains autres oui, cela arrive, permet une ouverture d’esprit.

Vos réactions à cet édito auront été le reflet du débat que ces « extrêmes » soulèvent sur bien des sujets dans notre société en dehors du jeu vidéo. Nous sommes loin d’être devant une histoire de troll donc… Le jeu vidéo est devenu et s’impose aujourd’hui comme un média majeur ( Qui serions-nous chez Gamergen.com pour ne pas en faire le constat ?) Il a donc dans nos sociétés une fonction qui, en mon sens, ne peut être définie que par la seule peur d’exclure une partie de la communauté. Il a une responsabilité aussi, qui doit quant à elle devancer les questions marketings.

L’idée était donc celle-là. En plus de mettre en contraste la rationalité d’un choix narratif avec l’irrationalité des « justiciers sociaux », cachés derrière leurs écrans, il me fallait partager avec vous cette question sociétale.



J'apprécie et je me lève pour applaudir des deux mains, j'avais pas vraiment la certitude de ton positionnement, et je trouve même très bien de trancher en restant dans un refus de polarisation et de rappeler des valeurs, de souligner les dangers d'une frange d’extrémistes et franchement c'est très très courageux de votre part. Je crois même que vous êtes les seuls à avoir eu le courage dans les journaux consacrés aux médias parlant de jeux vidéos, à le faire. Un gros merci !
Avatar de l’utilisateur daerlnaxe Gamer Maitre
Gamer Maitre
Messages: 378
Inscription: 18 Juil 2009, 15:30
Pays: France

Re: EDITO : Ubisoft accusé d’homophobie, que penser de la po

Message non lupar Zek » 03 Fév 2019, 12:30

Ah d'accord, il n'y a aucune polémique en faite, juste des joueurs insatisfaits, pourris et gâtés et Ubisoft au milieu de ça qui y sautes à pieds joints en admettant qu'ils ont un problème et de ce fait, permet à de très mauvaises personnes (personnes/militants malveillant(e)s, écervelé(e)s, ...) via les réseaux sociaux de faire une récupération nauséabonde de cette histoire... sérieusement, c'est ridicule, ce studio n'est juste pas capable d'assumer des choix artistiques et narratives.

Ça me rappelle l'affaire Tomodachi Life, l'absence de mariage gay qui donne droit à des accusations d'homophobie et les médias qui accordent une trop grande importance en couvrant ce non-événement (à la base ce n'était qu'une demande d'un joueur).
Avatar de l’utilisateur Zek Gamer Or
Gamer Or
Messages: 6877
Inscription: 11 Juin 2009, 20:12
Pays: France

PrécédenteSuivante

 

Retourner vers Commentaires des news GamerGen