Test L'univers du Gamer (cinéma, salons, ..)
 Spider Man Far From Home image critique (2)

CRITIQUE de Spider-Man: Far From Home, la vraie conclusion de la phase 3 du MCU ?

par

En confiant la conclusion de la phase 3 du MCU à Spider-Man: Far From Home, Marvel Studios a assurément voulu faire passer un message. Mais lequel ? Réponse avec notre critique sans spoiler.

Promis, pas de spoil, mais...

Autant vous prévenir : si cette critique ne spoile par Spider-Man: Far From Home, elle le fait en revanche pour Avengers: Endgame. La raison à cela, c’est qu’il est inconcevable d’aller voir les nouvelles aventures de Spidey sans avoir vu Endgame, puisqu’il s’agit d’une suite directe. Vous voilà donc prévenus : quittez cette page si vous voulez éviter des révélations sur Endgame.

Il est inconcevable d’aller voir les nouvelles aventures de Spidey sans avoir vu Endgame.

Pour ceux qui sont encore là, bravo : vous êtes à jour pour découvrir le nouveau film du MCU, et accessoirement le dernier de la phase 3. Dans ce nouveau volet, le jeune Peter Parker, mais également son entourage, doit composer avec les conséquences du « snap » de Thanos, appelé désormais le « blip », et traduit en français par « l’éclipse ». Le film débute huit mois après le retour des « éclipsés », qui ont disparu pendant 5 ans et qui n’ont pas vieilli, contrairement aux autres.

Les explications concernant ce contexte sont données en une poignée de minutes au début du film : clairement, ce n’est pas ce qui compte. L’important est surtout de montrer comment Peter, alias Spider-Man, gère la mort de son mentor Tony Stark, et comment il essaie d’embrasser ses responsabilités d’Avengers.

Spider Man Far From Home imageSeulement, l’adolescent impatient de devenir un super héros de classe mondiale, qui était au centre de Homecoming, a désormais d’autres priorités : celles de vivre un été dans la peau d’un ado normal, amoureux transi de MJ — la fameuse Michelle du premier volet. Mais alors qu’il visite Venise avec sa classe, Peter se retrouve au milieu d’une confrontation entre une gigantesque créature élémentaire d’eau et Mystério, un super héros venu d’une dimension parallèle. Le jeune Homme-Araignée se retrouve convoqué par Nick Fury, qui lui demande son aide : les autres Avengers sont aux abonnés absents.

Avengers : l’héritage

Après le spectaculaire Endgame, Spider-Man: Far From Home donne en premier lieu l’impression d’arriver comme un cheveu sur la soupe. Il faut dire que le film a la (très) lourde tâche de rebondir après le plus ambitieux film du MCU, qui a vu plusieurs de ses héros emblématiques disparaître. Le métrage plante cependant très vite le décor, avec une scène très drôle dans ses premières minutes : Far From Home est un film plutôt léger.

Qui pourra bien remplacer Iron Man au rang de chef des Avengers ?

Spider Man Far From Home images 2Drôle, il ne renie pas un petit côté « film pour ado » avec ses amourettes et ses rivalités naïves. Un aspect qui pourra en agacer certains, mais il ne faut pas oublier que Peter Parker n’a que 16 ans et malgré cela, nous évitons beaucoup de la niaiserie rencontrée dans les précédentes incarnations de Spider-Man au cinéma (par ici pour lancer vos cailloux, les amateurs de la trilogie de Sam Raimi).

Mais derrière ses allures de teenage movie, Spider-Man: Far From Home cache pourtant une vraie réflexion sur l’héritage des Avengers aux jeunes générations, et, forcément, plus spécifiquement celui de Tony Stark envers Peter Parker. L’homme derrière le masque d’Iron Man apparaît d’ailleurs constamment en filigrane dans le film, que ce soit via la présence marquée de Happy Hogan, ou celle des technologies de Stark Industries.

Spider Man Far From Home 3 imageLa question qui revient en permanence est celle de savoir qui pourra bien remplacer Iron Man au rang de chef des Avengers, alors que même Captain America a décidé de rendre son bouclier. Le jeune Parker a-t-il les épaules pour ça ? Et que dire du puissant Mystério, que rien ne semble arrêter ? Difficile d’en dire plus sans dévoiler les rouages du scénario, qui cumule à la fois rebondissements classiques et énormes surprises, jusqu’à sa toute fin.

Une transition légère, et nécessaire

Spider-Man: Far From Home s’inscrit dans un rythme bien huilé composé par les artisans du MCU, Kevin Feige en tête. Alterner films sérieux et plus légers permet de poser des fusibles qui équilibrent l’ensemble, comme ont pu le faire Les Gardiens de la Galaxie ou encore Ant-Man. Là où le nouvel opus des aventures de Spider-Man va plus loin, c’est qu’il met en place des pions qui vont probablement compter dans le nouvel échiquier des super héros Marvel, qui a quand même bien besoin d’un coup de jeune. Et nous nous rendons compte, au passage, à quel point la relation entre Tony Stark et Peter Parker a été construite, dès le départ, pour mener à cela.

 Spider Man Far From Home image critique (1)

En somme, Spider-Man: Far From Home s’avère bien plus riche que nous pourrions le penser de prime abord, et il y a de quoi s’en réjouir. Et restez bien assis pendant le générique : il serait très dommage de manquer les deux scènes exhibées... vraiment, très dommage !

Note : 5 étoiles sur 5

Commenter 2 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Diaz13
J'ai vraiment adoré ce film !
Une digne passation de pouvoir après les événements de Avengers end game.
Tom Holland vraiment convaincant et mon dieu quel scène post générique... :lol:
La suite risque d'être très interessante !
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Vanou
Pareil j’ai adoré, j’arrive pas à me lasser des Marvel et surtout de Spider-Man! Du coup, je me suis payé les dlc pour retourner à l’excellent jeu dont on a un petit clin d’œil à la fin ;)
Et tous les Easter’s egg du film sont excellents aussi. Vivement la sortie du Blu-ray !!
Signaler Citer