Votre recherche :

brute

Avatar de l’utilisateur
MDProz
Re: [TUTO] SX Pro - SX OS: Utiliser le Dongle de la Team Xec
Les ChangeLog


Atmosphere de SciresM
[+] ChangeLog Atmosphere de SciresM
Version 0.10.5
  • Des modifications ont été apportées sur la manière dont fs.mitm crée des images lors de la fourniture d'un romfs en couches
    • La création de métadonnées romfs avait auparavant un coût de mémoire d'environ 4 à 5 fois la taille de la table de fichiers

    • Cela a causé des jeux qui ont des tables de métadonnées de fichiers particulièrement énormes (> 4 Mo) pour épuiser le pool de mémoire de 16 Mo de fs.mitm

    • Le code qui crée les images romfs a donc été modifié pour être encore plus efficace en mémoire

    • La mémoire requise est passée de ~ 4x la taille de la table de fichiers à ~ 2x la taille de la table de fichiers + 0,5 Mo

    • Il y a une légère pénalité de vitesse, mais les tests sur Football Manager 2020 n'ont pris que 1,5 seconde supplémentaire pour que le jeu démarre avec de nombreux fichiers modifiés
      • Cela ne devrait pas être perceptible grâce aux modifications asynchrones apportées dans 0.10.2

    • Si vous rencontrez un jeu qui épuise la mémoire d'ams.mitm (le plante) lors du chargement des mods layeredfs, veuillez contacter SciresM
      • La construction de romfs peut être rendue encore plus efficace en mémoire, mais à moins que les jeux ne se présentent avec des tables de fichiers encore plus absurdes, cela ne semble pas valoir le compromis de vitesse

  • Un bug a été corrigé qui empêchait le contexte d'erreur fatale d'Atmosphere de vider TLS pour certains processus

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur


Version 0.10.4
  • Avec un grand merci à @Adubbz pour son travail, le module système NCM a maintenant été réimplémenté
    • Il s'agissait d'un tremplin majeur vers l'objectif d'avoir toutes les implémentations dans le firmware package1 / package2 de la Switch

    • Cela jette également les bases de la libstratosphère fournissant des liaisons pour changer la version installée du système d'exploitation de la console

    • Remarque: l'implémentation NCM sera initialement opt-in
      • L'équipe Atmosphere est confiante dans notre implémentation NCM (et nous l'avons testée sur chaque version de firmware)

      • Cela dit, il s'agit de notre premier module système qui gère les sauvegardes NAND - et la prudence est une habitude

      • Nous ne prévoyons pas de problèmes qui ne sont pas apparus lors des tests, c'est pourquoi nous sommes particulièrement prudents

      • Les utilisateurs intéressés à choisir d'utiliser notre implémentation doivent définir stratosphere! Ncm_enabled = 1 dans BCT.ini
        • Dans le cas peu probable où des problèmes seraient rencontrés, veuillez les signaler à @SciresM

      • La mise en œuvre de NCM cessera d'être opt-in dans une future mise à jour, après que des tests approfondis auront été effectués dans la pratique

    • Un bug a été corrigé dans emummc qui entraînait la corruption du chemin Nintendo sur 1.0.0
      • Cela s'est manifesté par la création du dossier emummc à l'intérieur de la NAND virtuelle au lieu de la carte SD

      • Il est peu probable qu'il y ait des conséquences négatives à cela dans la pratique

      • Si vous voulez être vraiment sûr, vous pouvez re-cloner sysmmc avant de mettre à jour un emummc 1.0.0 vers le dernier firmware

  • Les modules du système Stratosphere utilisent désormais de nouvelles fixations FS de style Nintendo au lieu de stdio
    • Cela permet d'économiser une quantité modeste de mémoire en raison d'un code plus léger et augmente considérablement la précision de plusieurs composants

    • Ces liaisons faciliteront l'interaction des autres modules du système utilisant libstratosphere avec le système de fichiers

    • Cela jette également les bases des modifications nécessaires pour prendre en charge les dossiers d'atmosphère per-emummc dans une future mise à jour

  • Le contexte d'erreur fatale de l'atmosphère vide désormais 0x100 de TLS
    • Cela facilitera beaucoup la correction des bogues lorsqu'un rapport d'erreur est sauvegardé pour la cause du crash

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur


Version 0.10.3
  • Le support a été ajouté pour 9.2.0

  • Un support a été ajouté pour rediriger le contenu html manuel pour les jeux
    • Cela fonctionne comme des couches normales, en remplaçant le contenu placé dans /atmosphere/contents/<id programme>/manual_html/

    • Cela permet aux mods/traductions du jeu de fournir un contenu manuel personnalisé, s'ils le souhaitent

  • Un certain nombre d'améliorations ont été apportées à l'utilisation de la mémoire d'Atmosphere, notamment:
    • fatal utilise désormais STB au lieu de freetype pour le rendu
      • Cela économise environ 1 Mo de mémoire et rend notre fatal beaucoup plus léger que celui de Nintendo

    • sm ne gaspille plus 2 Mo inutilement

  • L'accès sdmmc de fusee/sept correspond désormais mieux au comportement officiel.
    • Cela améliore la compatibilité avec certaines cartes SD

  • ro a été mis à jour pour refléter les modifications apportées dans 9.1.0

  • L'auto-migration temporaire ajoutée dans 0.10.0 a été supprimée, car la période de transition est bien terminée

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur


Version 0.10.2
  • La configuration hbl a été rendue plus flexible
    • Jusqu'à huit identifiants de programme spécifiques peuvent désormais être spécifiés pour avoir leurs propres clés de priorité

    • Cela permet de désigner l'applet d'album et un jeu spécifique comme hbl par défaut comme vous le souhaitez

    • La configuration ciblant un programme spécifique est désormais mutuellement exclusive avec override-any-app pour ce programme
      • Cela corrige le comportement peu intuitif lorsque la clé de remplacement différait pour un programme spécifique à l'application

  • La prise en charge du système de fichiers de contenu externe du chargeur a été corrigée (merci @misson20000!)

  • KernelLdr a été réimplémenté
    • Il s'agit de la première étape vers le développement de la mésosphère, la réimplémentation planifiée du noyau du commutateur par Atmosphere

    • L'utilisateur typique ne remarquera rien de différent, car il n'y a pas d'extensions, mais beaucoup de travaux préparatoires ont été posés pour le développement futur

  • Des améliorations ont été apportées sur la façon dont le système de construction d'Atmosphere détecte les fichiers de code source
    • Cela réduit considérablement le temps de compilation (économie> 30 secondes) sur la machine qui construit les versions officielles

  • Certains codes d'appareil ont été nettoyés et rendus plus corrects dans fusee / sept / exosphere (merci @hexkyz!)

  • Un certain nombre de modifications ont été apporté à la façon dont fs.mitm crée des images lors de la fourniture d'un romfs en couches
    • Certains jeux (Resident Evil 6, Football Manager 2020 Touch, peut-être d'autres) contiennent un nombre énorme de fichiers

    • Tenter de créer un mod layeredfs pour ces jeux a provoqué un manque de mémoire de fs.mitm, provoquant une erreur fatale

    • Le code qui crée ces images a été modifié pour être beaucoup plus efficace en mémoire

    • Cependant, ces changements entraînent également un ralentissement significatif du code de construction romfs (~ 2-5x)

    • Cela a introduit un bégaiement notable lors du lancement d'un jeu, car le fil d'interface se bloquerait sur la création des romfs

    • Pour résoudre ce problème, fs.mitm initialise maintenant paresseusement l'image dans un thread d'arrière-plan

    • Cela corrige les problèmes de bégaiement, mais certains jeux peuvent être légèrement plus lents (~ 1-2 secondes dans les pires cas) pour passer du GIF de "chargement" au gameplay maintenant
      • Veuillez noter: le ralentissement n'est pas perceptible dans le cas commun où les jeux n'ont pas des tonnes de fichiers (typiquement ~ 0,1-0,2 secondes)

      • Une fois l'image construite, il n'y a plus de pénalité de vitesse au moment de l'exécution - uniquement lorsque le jeu est lancé

  • Un certain nombre d'autres bogues ont été corrigés, notamment:
    • Plusieurs inversions logiques mineures qui auraient pu provoquer des erreurs fatales lors de la modification des jeux

    • Le code new-ipc d'Atmosphere ne gérait pas correctement les tampons de recvlist "automatiques", donc certains homebrew non libnx pouvaient planter

    • fs.mitm atténue désormais correctement sdb, ce qui fait fonctionner à nouveau la redirection de certaines archives de données système
      • Dans 0.10.0 / 0.10.1, la modification de la police / langue du système ne fonctionnait pas correctement à cause de cela

    • Un bogue a été corrigé dans le nettoyage du processus, ce qui a entraîné le blocage du système sur <5.0.0

  • Le cache temporaire ajouté dans Atmosphere 0.9.0 a été désactivé par défaut
    • Veuillez vous assurer que votre homebrew est mis à jour

    • Pour l'instant, les utilisateurs peuvent réactiver ce mitm en utilisant un paramètre personnalisé (atmosphere! Enable_deprecated_hid_mitm) pour faciliter le processus de transition
      • Comme d'habitude, modifiez la section atmosphère de /atmosphere/config/system_settings.ini si vous le souhaitez

    • Remarque: la prise en charge de ce paramètre peut être supprimée pour économiser de la mémoire dans une future version d'ambiance

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur


Version 0.10.1
  • Un bogue a été corrigé qui provoquait un mauvais fonctionnement de la réallocation de mémoire au pool système sur le firmware 5.0.0 et supérieur
    • Atmosphere essayait toujours de désallouer la mémoire loin du pool d'applets et vers le pool système
      • L'objectif est de faciliter l'exécution de binaires sysmodules / atmosphère plus personnalisés

    • Cependant, bien que la mémoire ait toujours été retirée avec succès du pool d'applets, sur 5.0.0+, son octroi au pool système n'a pas fonctionné pour des raisons techniques
      • Si vous êtes intéressés par les détails techniques, contactez SciresM

    • Cela a maintenant été corrigé en ajoutant de nouveaux correctifs du noyau, et la mémoire est correctement allouée au pool système comme prévu

  • Le système de bibliothèques d'Atmosphere a été remanié:
    • Le référentiel de libstratosphere a été renommé, plus généralement, en "Atmosphere-libs"
      • En plus de la libstratosphère, une nouvelle bibliothèque générale pour le code non spécifique à la stratosphère a été ajoutée
        • Il s'agit actuellement de libvapours

      • À l'avenir, la fonctionnalité du noyau sera disponible sous forme de libmesosphere

    • Le système de construction pour les modules du système stratosphérique a également été révisé

  • Le module du système de démarrage est maintenant chargé dans la mémoire non sécurisée
    • Cela aide quelque peu à empêcher la fragmentation du segment de mémoire système

  • Un certain nombre d'autres bogues ont été corrigés, notamment:
    • Un bogue a été corrigé qui pouvait endommager la mémoire lors de la redirection de certains contenus Romfs

    • Un bug a été corrigé qui pouvait provoquer une boucle infinie lors de la redirection de certains contenus Romfs

    • Un bogue a été corrigé qui pouvait entraîner l'échec du chargement de certains NRO
      • Cela a provoqué l'affichage de la dernière version de Super Smash Bros "Une erreur s'est produite" au lancement

    • Un bogue a été corrigé qui entraînait un calcul incorrect de la taille des tableaux d'entrée / sortie dans certaines circonstances
      • Cela a causé des cheats à ne pas fonctionner correctement

    • Le code d'exception C ++ est désormais plus complètement supprimé des exécutables de la stratosphère
      • Cela économise une petite quantité de mémoire

    • Un certain nombre d'inversions logiques mineures ont été fixées dans la libstratosphère
      • Ceux-ci n'ont affecté aucun code actuellement utilisé par les binaires Atmosphere publiés

  • Remarque: étant donné que cette mise à jour sort si tôt après la version 0.10.0, la suppression du cache temporaire a été reportée à la version 0.10.2
    • Veuillez vous assurer que votre homebrew est mis à jour

  • La génération de nombres aléatoires utilise désormais TinyMT au lieu de XorShift

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur


Version 0.10.0
  • Le support de la version 9.1.0 a été ajouté
    • Veuillez noter que le support Hid-mitm a été temporairement ajouté dans Atmosphere 0.9.x et sera supprimé dans Atmosphere 0.10.1

  • La réécriture de Stratosphère est terminée

  • Le code responsable de la prestation et de la gestion des services IPC a été grandement amélioré

  • Le nouveau code est beaucoup plus précis (il est compatible avec le code de Nintendo), et est beaucoup plus rapide

  • ams.mitm a été réécrit dans le cadre de la réécriture de Stratosphere

  • Les sauvegardes redirigées vers la carte SD sont maintenant séparées pour sysmmc vs emummc

  • Grâce à la réécriture, Atmosphere utilise désormais beaucoup moins de mémoire

  • Environ 10 mégaoctets supplémentaires sont maintenant disponibles pour l'utilisation de modules système personnalisés, cela signifie que vous pouvez potentiellement exécuter plus de modules système personnalisés simultanément

  • La configuration d’atmosphère a subi des changements majeurs

  • La configuration est maintenant dans /atmosphere/config/

  • Le code d'Atmosphere sait maintenant ce que devraient être les valeurs par défaut, et les inclut dans le code
    • Ce n'est plus une erreur si les entrées de configuration ne sont pas présentes

    • En conséquence, Atmosphere ne distribue plus l'inis de configuration par défaut

    • Les modèles sont fournis dans /atmosphere/config_templates.
      loader.ini a été renommé en remplaçant_config.ini

    • Ceci corrige le problème de longue date que les mises à jour d'atmosphère écrasent la configuration de l'utilisateur lors de l'extraction

  • La disposition de la commande de l'atmosphère a été modifiée.

  • Atmosphere utilise maintenant le répertoire /atmosphere/contents, au lieu de /atmosphere/titles.
    • Ceci suit un remaniement pour supprimer toute référence à "title id" du code, Nintendo n'utilisant pas ce terme

    • Pour faciliter cette transition, une fonctionnalité temporaire a été ajoutée qui migre les dossiers vers le nouveau répertoire

    • Lorsque vous démarrez en 0.10.0, Atmosphere renomme /atmosphere/titles/<program id> en /atmosphere/contents/<program id>

    • Cette fonctionnalité peut ou non être supprimée lors d'une mise à jour ultérieure

  • La prise en charge de la configuration des touches pour hbl a été améliorée

  • La clé utilisée pour outrepasser les applications par rapport à un programme spécifique peut maintenant être différente

  • La clé pour écraser un programme spécifique peut être gérée via override_key

  • La clé pour remplacer n'importe quelle application peut être gérée via override_any_any_app_key

  • Le comportement d'annulation par défaut a été modifié. En effet, par défaut, l'atmosphère remplacera maintenant l'applet album avec hbl à moins que R ne soit maintenu

  • Par défaut, l'atmosphère remplacera désormais toute application avec hbl uniquement si R est maintenu enfoncé

  • La quantité par défaut de mémoire d'applet réservée a été légèrement augmentée
    • Ceci permet à l'applet de fonctionner par défaut en mode applet

  • La façon dont l'état de priorité du processus est saisi a été modifiée

  • Les clés d'annulation de processus sont maintenant capturées exactement une seule fois, lorsque le processus est créé

  • Cela résout le problème où le fait de lâcher le bouton de contournement à mi-chemin dans le lancement du processus pourrait causer des problèmes

  • L'API Mitm a été modifiée pour passer le statut de priorité.Les services de Mitm savent maintenant quelles clés étaient détenues lorsque le client a été créé et si le client est HBL/devrait remplacer le contenu

  • Une extension a été ajoutée à pm:info pour permettre l'interrogation de l'état de remplacement d'un processus

  • Grâce à l'amélioration de la capture d'annulation de processus, le comportement html de hbl a été grandement amélioré

  • Les applets Web lancées par hbl verront désormais toujours le système de fichiers /atmosphere/hbl_html

  • Un support a été ajouté à l'exosphère pour permettre l'accès en mode utilisateur aux registres PMU InterLife
    • Ceci peut être contrôlé via exosphere!enable_user_pmu_access dans BCT.ini

  • Un nombre énorme de bugs mineurs ont été corrigés.

  • Un problème a été corrigé dans la gestion par fs.mitm des ID d'objet de domaine qui pouvait conduire à la corruption du système dans de rares cas.

  • L'API Mitm n'échoue plus silencieusement lorsqu'elle tente de gérer les commandes qui passent les descripteurs C


Version 0.9.4
  • Un support a été ajouté pour 9.0.0
    • Remarque: 9.0.0 a apporté un certain nombre de modifications susceptibles de poser problème avec l'homebrew.
    • Détails: 9.0.0 a changé HID d’une manière qui empêche libnx de détecter les entrées de boutons
      • Homebrew devrait être recompilé avec la dernière version de libnx pour résoudre ce problème

      • Atmosphere fournit maintenant un cachet temporaire qui permettra à l’homebrew de continuer à fonctionner comme prévu.
        • Cette mitm sera supprimée lors d'une prochaine révision de l'atmosphère une fois l'homebrew mis à jour, afin de permettre aux utilisateurs d'utiliser à nouveau une mith cachée s'ils le souhaitent

    • 9.0.0 a introduit une dépendance dans FS sur le module système USB afin de lancer la carte SD
      • Cela signifie que le module système USB doit maintenant être lancé avant que la carte SD ne soit initialisée

      • De même, le module système USB ne peut plus être corrigé IPS et ses paramètres ne peuvent pas être modifiés de manière fiable

      • Nous savons que cela est frustrant, nous allons donc examiner s'il existe un moyen de résoudre ce problème à l'avenir

    • Remarque: 9.0.0 a mis à jour le micrologiciel du contrôleur de jeu ("lotus") du commutateur
      • Pour éviter de brûler les fusibles de lotus, Atmosphere applique désormais des correctifs nogc lors du démarrage en version 9.0.0 avec des fusibles inférieurs à celle-ci

      • Si vous souhaitez jouer à des jeux de hasard sur la version 9.0.0 (mais vous empêchez toujours de les jouer sur la version <9.0.0), définissez nogc = 0 dans BCT.ini

  • Une erreur off-by-one a été corrigée lors de l'initialisation pinmux du module de système d'amorçage
    • Cela aurait pu théoriquement poser des problèmes de communication HdmiCec

    • Aucun utilisateur n'a signalé de problèmes. Il est donc difficile de dire s'il s'agissait d'un problème concret

  • Un bogue a été corrigé qui pouvait empêcher la liste blanche d’URL accessible d’être lancée par homebrew lors du lancement de l’application Web

  • La génération de clé BIS a été corrigée pour le nouveau matériel
    • Le matériel plus récent utilise une nouvelle clé de périphérique par micrologiciel pour générer des clés BIS au lieu de la première clé de périphérique

    • Par conséquent, les clés erronées étaient précédemment générées en tant que sauvegarde

    • Cela ne concerne que les unités fabriquées après ~ 5.0.0

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur


Version 0.9.3
  • Grâce à hexkyz, la séquence de démarrage de fusée a été grandement optimisée
    • L'entraînement de la mémoire est maintenant géré par un binaire séparé (fusee-mtc, chargé par fusee-primary avant fusee-secondary)

    • Des temps d'affichage d'écran de démarrage trop longs ont été réduits

    • Le résultat final est que Atmosphere démarre maintenant beaucoup plus rapidement

    • Remarque: Cela signifie que fusee-primary doit être mis à jour pour que Atmosphere démarre correctement

  • La chaîne de version a été ajustée et indique maintenant aux utilisateurs s'ils utilisent ou non emummc

  • Atmosphere sauvegarde maintenant automatiquement les clés BIS de l'utilisateur au démarrage
    • Cela devrait empêcher un utilisateur de corrompre le nand sans avoir accès à une copie des clés nécessaires pour le réparer
      • Ceci est particulièrement pertinent sur les unités ipatched, où la vulnérabilité de RCM n’est pas une option pour l’adressage de briques

  • Le module pm system a été réécrit dans le cadre de la refactorisation en cours de Stratosphere
    • Une assistance a été ajoutée pour la déclaration en aval d'un service mitm'd avant le lancement d'un utilisateur personnalisé sysmodule
      • Cela devrait aider à résoudre les problèmes de dépendance liés aux heures d’enregistrement du service

    • SM est maintenant informé de l'identifiant de titre de chaque processus, y compris des modules système intégrés

  • Le module du système creport a été réécrit dans le cadre de la refactorisation en cours de Stratosphere
    • Creport vide maintenant jusqu'à 0x100 de la pile de chaque thread du processus cible

    • Quelques bogues ont été corrigés, dont un qui a provoqué l’enregistrement incorrect par Creport des messages en fin de vie

  • Des valeurs par défaut ont été ajoutées à system_settings.ini pour contrôler l'utilisation de la mémoire de hbloader en mode applet
    • Ces valeurs par défaut réservent assez de mémoire pour que homebrew puisse lancer swkbd en mode applet

  • Le module fatal du système a été réécrit dans le cadre de la refactorisation en cours de Stratosphere
    • La sortie d'affichage incorrecte ("2000-0000") a été corrigée

    • Fatal affichera maintenant correctement 2162-0002 lorsque cela se produira

    • Un bug de longue date dans la façon dont fatal gère les affichages a été corrigé, et le comportement d'initialisation d'affichage officiel est maintenant mis en correspondance avec précision

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur


Version 0.9.2
  • Un certain nombre de corrections de bogues emummc ont été ajoutées (tout cela grâce au travail acharné de @m4xw). Voici un résumé des changements emummc:
    • La prise en charge des instances emummc basées sur des fichiers a été corrigée
      • Remarque: emummc basé sur fichier n'est toujours pas optimisé et peut donc être beaucoup plus lent que basé sur partition

      • Espérons que ce différentiel de vitesse sera amélioré dans une future mise à jour d'emummc

    • La gestion de la consommation d’énergie par emummc a été complètement revue
      • Emummc gère maintenant correctement init / de-init et prend maintenant en charge le mode basse tension.

      • Un meilleur support pour l’arrêt a été ajouté, ce qui devrait atténuer les problèmes de corruption / synchronisation.

      • Cela devrait également améliorer la prise en charge de plusieurs types de cartes SD

    • Un bug a été corrigé, empêchant emummc de fonctionner sur les versions de système inférieures en raison d'un accès SVC manquant.

    • Remarque: les entrées de configuration utilisées pour emummc ont été modifiées.
      • Les préfixes emummc_ ont été supprimés car ils sont superflus compte tenu de la catégorie emummc dans laquelle ils se trouvent.

      • Par exemple, emummc! Emummc_enabled est maintenant emummc! Enabled.

      • Les configurations INI réalisées à l'aide de l'outil @ CTCaer (qui est le moyen recommandé de gérer emummc) devraient fonctionner automatiquement comme prévu / être corrigées.
        • Si vous ne souhaitez pas utiliser ce qui précède, vous devrez corriger manuellement votre fichier de configuration

    • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur

  • Stratosphere est en cours de réécriture / refactoring
    • Stratosphere a été mon premier projet C ++ (SciresM) - le code écrit pour cela il y a un an alors que j'apprenais le C ++ est / était de qualité bien inférieure au code écrit plus récemment.

    • Le code est donc redéfini pour des raisons de clarté / stlye / afin de dédoubler la fonctionnalité, une grande partie étant déplacée dans la libstratosphère

    • Après la réécriture, Stratosphere utilisera globalement sts :: namespace, ce qui devrait considérablement renforcer la capacité de libstratosphere à fournir des fonctionnalités aux modules système

    • Les modules réécrits ont systématiquement une empreinte mémoire plus faible et devraient être plus faciles à gérer à l’avenir.

    • Les modules sm, boot, spl, ro et loader ont été abordés jusqu'à présent

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur


Version 0.9.1
  • Le support a été ajouté pour 8.1.0

  • Veuillez noter que emummc est toujours considéré comme une version bêta / expérimentale. Cette mise à jour de correctif n’est pas inévitable, même si un certain nombre de bogues ont été corrigés. :)

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur


Version 0.9.0
  • La production de Creport a été améliorée de manière significative.
    • Les noms de threads sont maintenant vidés lors d'un crash en plus de 0x100 de TLS de chaque thread.
      • Cela facilite considérablement les efforts de débogage en cas de crash

    • La prise en charge des images empilées 32 bits ayant été ajoutée, vous pouvez désormais générer des rapports pour les jeux 32 bits

  • La machine virtuelle de triche de dmnt a été étendue pour ajouter un nouvel opcode de débogage.

  • Grâce à / collaboration avec @ m4xw et @CTCaer, un support a été ajouté pour la redirection de NAND vers la carte SD (emummc).
    • S'il vous plaît noter que ce support est très bêta / expérimental.
      • Il est fort probable que nous n’ayons pas identifié tous les bogues - ceux-ci seront corrigés car ils seront signalés au cours des prochains jours / semaines.

      • En outre, certaines subtilités (par exemple, avoir un dossier Atmosphere distinct par instance emummc) nécessitent encore une réflexion avant de pouvoir être mises en œuvre de manière à rendre tout le monde heureux.

      • Si vous n'êtes pas un utilisateur expérimenté, vous voudrez peut-être attendre l'attente de la mise à jour inévitable du correctif 0.9.1 avant d'utiliser emummc comme option de démarrage par défaut.

      • Vous voudrez peut-être en particulier envisager d'attendre si vous utilisez Atmosphere sur une unité dont le bogue RCM a été corrigé.
        Emummc est géré en éditant la section emummc de "emummc / emummc.ini".
        • Pour activer emummc, définissez emummc! Emummc_enabled = 1

    • La prise en charge est incluse pour la redirection de NAND vers une partition de la carte SD.
      • Pour ce faire, définissez emummc! Emummc_sector sur le secteur de départ de votre partition (par exemple, emummc_sector = 0x1A010000)

    • Un support est également inclus pour la redirection de NAND vers une collection de fichiers volants sur la carte SD.
      • Pour ce faire, définissez emummc! Emummc_path dans le dossier (avec le bit d’archive défini) contenant les fichiers de partition d’amorçage NAND "boot0" et "boot1", ainsi que les fichiers d’image brute NAND "00", "01" et "02". , etc. (le fichier "00" contenant l’ensemble de l’image NAND nécessite le mode exFAT, tandis que le format NAND en plusieurs parties peut être utilisé dans les modes exFAT et FAT32)

    • Le répertoire de contenu Nintendo peut être redirigé de manière arbitraire.
      • Par défaut, il sera redirigé vers emummc / Nintendo_XXXX, où XXXX est la représentation hexadécimale de l'ID emummc.
        • L'ID emummc actuel peut être sélectionné en modifiant emummc! Emummc_id dans emummc.ini

      • Ceci peut être défini sur n'importe quel répertoire en définissant emummc! Emummc_nintendo_path

    • Pour créer une sauvegarde utilisable par emummc, les utilisateurs peuvent utiliser les outils fournis par le projet hekate.

    • Si, lorsque vous utilisez emummc, vous rencontrez un bogue, assurez-vous de le signaler, c’est la seule façon de le réparer. :)

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur


Version 0.8.10
  • Un bogue qui pouvait causer une allocation de mémoire système incorrecte sur la version 5.0.0 a été corrigé.
    • 5.0.0 devrait maintenant correctement avoir 12 Mo supplémentaires alloués pour les sysmodules

  • Les fonctions Atmosphère qui permettent d’appuyer sur les boutons de vérification tiennent maintenant compte de tous les contrôleurs, et non pas uniquement de P1.

  • Un soutien a été ajouté pour la configuration de la langue / région sur une base par jeu.
    • Ceci est géré en éditant atmosphere / titres / <title id> /config.ini pour le jeu.
      • Pour modifier la langue du titre, modifiez override_config! Override_language.
        • Les langues prises en charge sont ja, en-US, fr, de, it, es, zh-CN, ko, nl, pt, ru, zh-TW, en-GB, fr-CA, es-419, zh-Hans, zh-Hant.

      • Pour modifier la région du titre, modifiez override_config! Override_region.
        • Les régions prises en charge sont les suivantes: jpn, usa, eur, aus, chn, kor, twn.

  • Atmosphère fournit maintenant une réimplémentation du module de système de démarrage.
    • boot est responsable de l'initialisation matérielle, de l'affichage du logo Nintendo et de la réparation de NAND en cas d'échec de la mise à jour du système.

    • L'implémentation de démarrage d'Atmosphère préserve AutoRCM lors de la réparation NAND.
      • La réparation NAND se produit lorsqu'un arrêt inattendu ou une erreur se produit lors d'une mise à jour du système.

      • Cela corrige un dernier cas où AutoRCM pourrait être supprimé par le HOS, ce qui pourrait amener un utilisateur à graver des fusibles.

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur


Version 0.8.9
  • Un certain nombre de bugs ont été corrigés, notamment:
    • Un abandon de données a été corrigé lors du montage de certaines partitions sur NAND.

    • Tous les modules du système Stratosphère maintenant ne maintiennent une connexion à sm que lorsqu'ils l'utilisent activement.
      • Cela permet de limiter le scénario dans lequel sm atteint la limite de 64 connexions actives et se bloque.

      • Cela provoquait parfois des plantages lorsque des sysmodules personnalisés non Atmosphère étaient actifs et que l'utilisateur jouait à certains jeux (ex: Smash's Stage Builder)

    • Fatal utilise désormais l'API 8.0.0+ clkrst, au lieu de ne pas régler en mode silencieux la fréquence d'horloge sur cette version du microprogramme

    • Une boucle d'attente est maintenant effectuée lorsque vous essayez de faire passer une session à sm, dans le cas où sm: n'est pas encore enregistré.
      • Cela corrige une situation de concurrence critique pouvant entraîner l'échec du démarrage dans certaines circonstances

    • La gestion par libstratosphere de la fermeture des objets de domaine a été améliorée
      • Auparavant, ce code pouvait provoquer des plantages / un comportement extrêmement étrange (interprétation erronée de l'objet d'un service) dans certaines circonstances

  • Un temporisateur de redémarrage automatique facultatif a été ajouté à fatal
    • En définissant l'atmosphère de configuration du système ! Fatal_auto_reboot_interval sur une valeur u64 non nulle, il est possible de forcer fatal à un redémarrage automatique après un certain nombre de millisecondes

    • Si le paramètre est zéro ou non présent, fatal attendra la saisie de l'utilisateur comme d'habitude

  • Atmosphère fournit maintenant une réimplémentation du module de système de ro.
    • ro est responsable du chargement des bibliothèques dynamiques (NRO) sur la version 3.0.0+.
      • Sur 1.0.0-2.3.0, cela est géré par le chargeur

    • Atmosphere ro fournit cette fonctionnalité (ldr: ro, ro: dmnt) sur toutes les versions de firmware.

    • Une extension a été implémentée pour prendre en charge l’application de correctifs IPS aux NRO.
      • Tous les correctifs sur des chemins tels que /atmosphere/nro_patches//.ips seront appliqués, permettant ainsi une distribution facile des correctifs.

      • Les formats IPS et IPS32 sont pris en charge

  • Atmosphère fournit maintenant une réimplémentation du module de système spl.
    • Spl (Secure Platform Services) est responsable des opérations cryptographiques, y compris de toutes les communications avec le moniteur sécurisé (exosphère).

    • À l'avenir, cela pourrait être utilisé pour fournir des extensions à l'API permettant d'interagir avec exosphère depuis le pays de l'utilisateur

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur


Version 0.8.8
  • La prise en charge de la version du firmware 8.0.0 a été ajoutée.

  • Des gestionnaires d'exceptions personnalisés ont été ajoutés aux modules de la stratosphère.
    • Si un crash se produit maintenant dans un module d'ambiance principal, au lieu d'échouer en mode silencieux, un redémarrage aura lieu pour enregistrer les informations sur la carte SD.

  • Un bogue a été corrigé dans Creport qui entraînait l’arrêt des jeux lors d’une chute dans certaines circonstances.

  • Un bug qui empêchait le mode maintenance de démarrer sur la version 7.0.0+ a été corrigé.

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur.


Version 0.8.7
  • Quelques bugs ont été corrigés qui pouvaient empêcher fatal de montrer une erreur dans certaines circonstances.

  • Un bogue qui causait une erreur lors du lancement de certains jeux (par exemple, Hellblade: Le sacrifice de Senua) a été corrigé.
    • Lors du processus de création du processus, Loader avait ajouté un support dans ams-0.8.4 pour un nouveau bit d'indicateur (7.0.0+) dans les NPDM, mais il a oublié de permettre à ce bit d'être défini lors de la validation du NPDM.

  • La machine virtuelle de triche de dmnt a reçu de nouvelles instructions.
    • Ils permettent d’enregistrer, de restaurer ou d’effacer des registres dans une banque secondaire, doublant ainsi le nombre de valeurs pouvant être stockées.

  • Le code SHA256 a été remplacé du code linux par la nouvelle API de cryptographie accélérée par hw de libnx.
    • Les extensions ont été ajoutées à smcGetInfo:

    • Un ConfigItem a été ajouté pour détecter si le bogue RCM est corrigé sur l'unité actuelle.

  • Un ConfigItem a été ajouté pour récupérer le hachage de construction Atmosphère actuel.

  • Exosphère demande maintenant au noyau d'activer les gestionnaires d'exceptions en mode utilisateur, ce qui devrait permettre à l'avenir de mieux signaler / détecter les collisions à partir des modules d'Atmosphère.

  • Un support opt-in a été ajouté pour rediriger les fichiers de sauvegarde du jeu vers les répertoires de la carte SD.
    • Veuillez noter que cette fonctionnalité est expérimentale et peut causer des problèmes. Utilisez-le à vos risques et périls (et sauvegardez vos sauvegardes avant de l'activer), car il doit encore être testé.

    • Cela peut être activé en définissant atmosphere! Fsmitm_redirect_saves_to_sd sur 1 dans system_settings.ini.

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur.


Version 0.8.6
  • Un certain nombre de bugs ont été corrigés, notamment:
    • Un cas de logique inversée a été corrigé dans fs.mitm, ce qui empêchait le système de drapeaux de fonctionner correctement.

    • L’accès au service de temps a été corrigé dans les deux catégories.
      • Cela corrige les horodatages utilisés dans les noms de fichiers fatal / crash report.

    • Un problème de cohérence a été résolu dans le pilote Security Engine d’exosphère.
      • Cela corrige certains problèmes d'instabilité rencontrés lors de l'overclocking du processeur.

    • Loader démappe maintenant correctement les NRO lorsque ldr: ro est utilisé.
      • Cela corrige un crash lors du lancement répété de l'applet Web sur <3.0.0.

    • L'utilisation de hidKeysDown a été corrigée en hidKeysHeld dans plusieurs modules.
      • Cela corrige un problème rare dans lequel les pressions de touche peuvent avoir été détectées de manière incorrecte.

    • Un problème lié au démontage du système de fichiers de code a été corrigé dans le chargeur.
      • Ce problème pouvait parfois provoquer une erreur fatale 0x1015 au démarrage.

    • Deux bogues ont été corrigés dans les implémentations de la machine virtuelle de triche de dmnt.
      • Celles-ci pourraient provoquer un dysfonctionnement des astuces dans certaines circonstances.

    • PM utilise désormais un tampon statique au lieu d'un tampon alloué dynamiquement lors du lancement du processus.
      • Cela corrige un problème d'épuisement de la mémoire lors de la compilation avec gcc 8.3.0.

    • Une solution de contournement pour un bogue d'interblocage dans le noyau d'Horizon sur> = 6.0.0 a été ajoutée dans dmnt.
      • Cela empêche un blocage du système lors du démarrage de certains titres avec les codes de triche activés (ex: Mario Kart 8 Deluxe).

    • set.mitm lit maintenant la version du microprogramme du système directement à partir de l’archive des versions du système, au lieu d’appeler set: sys.
      • Cela corrige la compatibilité avec 1.0.0, qui maintenant redémarre avec succès.

    • La machine virtuelle de triche de dmnt a eu quelques modifications dans le jeu d'instructions.
      • Un nouveau code opération a été ajouté pour commencer les blocs conditionnels en fonction du contenu du registre.

      • Plus de modes d'adressage ont été ajoutés à l'opcode StoreRegisterToAddress.

      • Celles-ci devraient permettre la mise en œuvre de tricheurs plus complexes.

    • Un nouveau système pour enregistrer l'état de triche bascule entre les bottes de jeu a été ajouté.
      • Les bascules sont maintenant enregistrées dans atmosphere / titres / <title id> /cheats/toggles.txt lorsque les bascules ont été chargées avec succès à partir de ce fichier ou que l'atmosphère du paramètre système dmnt_always_save_cheat_toggles est différente de zéro.

      • Cela supprime la nécessité de définir manuellement les triches de tout ou rien à l'état souhaité à chaque démarrage du jeu.

    • Le comportement par défaut du support HBL du chargeur a été modifié.
      • Au lieu de lancer HBL quand un album est lancé sans R réservé, loader lance HBL quand un album ou un jeu est lancé avec R. tenu.

      • Loader remplacera maintenant toute application en plus d'un identifiant de titre spécifique lorsque hbl_config! Override_any_app est à true dans loader.ini.
        • Par conséquent, le paramètre hbl_config! Title_id = app était obsolète. Le support sera supprimé dans Atmosphère 0.9.0.

    • Un support de première classe a été ajouté à loader et à fs.mitm pour permettre à homebrew de lancer des applets Web.
      • Loader va maintenant résoudre le chemin NCA "HtmlDocument" pour le titre que HBL prend, même s'il ne le ferait pas normalement.

      • fs.mitm provoquera également les demandes de montage du contenu HtmlDocument pour que le titre de HBL ouvre le dossier sdmc: / atmosphere / hbl_html.
        • Par défaut, cela ne contient qu'une liste blanche d'URL.

    • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur.


Versiin 0.8.5
  • Un support a été ajouté pour remplacer le contenu par titre, indépendamment du remplacement par HBL.
    • Cela permet d’utiliser des mods sur le même titre que celui utilisé pour lancer HBL.

    • Par défaut,! L est utilisé pour le remplacement du contenu du titre (ceci est configurable en modifiant default_config! Override_key dans loader.ini)

    • Cette combinaison de touches peut être définie titre par titre en créant une atmosphère / titres / <titre id> /config.ini et en modifiant override_config! Override_key.

  • Des en-têtes de contenu ont été ajoutés pour les fichiers incorporés dans fusee-secondary.
    • Cela permettra aux chargeurs de démarrage non fusés (comme hekate) d'extraire les composants fournis dans les fichiers binaires de la version.

    • Cela devrait grandement simplifier le processus de mise à jour à l'avenir, pour les utilisateurs qui ne lancent pas Atmosphère à l'aide de fusee.

  • Support pour les codes de triche a été ajouté.
    • Celles-ci sont gérées par un nouveau sysmodule dmnt, qui réimplémentera également le moniteur de débogage de Nintendo.

    • Les codes de triche peuvent être activés / désactivés au lancement de l'application via une combinaison de touches par titre.
      • Pour plus de détails, veuillez consulter la documentation de chargement de triche.

    • Les codes de triche sont totalement compatibles avec le format préexistant, même si un certain nombre de bogues ont été corrigés et de nouvelles fonctionnalités ont été ajoutées.
      • Pour plus de détails, consultez la documentation de compatibilité.

    • Une API de service HIPC a été ajoutée (dmnt: cht), qui permettra à l’utilisateur homebrew d’interfacer et de contrôler le gestionnaire de triche d’Atmosphère.
      • Veuillez consulter la documentation correspondante.

      • Le code client complet peut être trouvé dans libstratosphere.

      • Les utilisateurs intéressés par l’interfaçage devraient voir EdiZon, qui devrait pouvoir prendre en charge l’interfaçage avec l’API d’atmosphère peu après la sortie de la version 0.8.5.

    • Un bogue qui empêchait l'affichage de l'écran fatal d'Atmosphère sur 1.0.0-2.3.0 a été corrigé.

    • Un bug a été corrigé qui a corrompu les sauvegardes automatiques ProdInfo d'Atmosphère.

    • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur.


Version 0.8.4
  • Le support pour 7.0.0 / 7.0.1 a été ajouté.
    • Ceci est facilité par une nouvelle charge utile, sept, qui peut être signée, cryptée puis chargée par le micrologiciel TSEC de Nintendo.

    • Sept obtiendront les clés nécessaires au démarrage du nouveau microprogramme, puis chargeront sept / payload.bin de la carte SD et y accéderont.

  • La reconnaissance des applications pour override / mitm a été améliorée.
    • La plage d'identifiants de titres officiels de Nintendo (0x0100000000000000-0x01FFFFFFFFFFFFFFFF) est désormais appliquée.

  • Une impasse a été corrigée impliquant libstratosphere mitm sysmodules.

  • Des correctifs de noyau pour le support JIT ont été ajoutés (Merci, @m4xw!).
    • Celles-ci assouplissent les restrictions sur le processus de l'appelant dans svcControlCodeMemory.

  • set.mitm et fs.mitm ont été fusionnés en un seul sysmodule ams_mitm.
    • Cela enregistre un ID de processus, permettant aux utilisateurs d'exécuter un processus supplémentaire jusqu'à la limite de processus 0x40.

  • Un composant bpc.mitm a été ajouté, effectuant un comportement personnalisé sur les demandes d'arrêt / redémarrage de l'am ou des applications.
    • Effectuer un redémarrage à partir du menu de redémarrage est maintenant réinitialisé. Ceci peut être configuré via system_settings.ini.

    • Effectuer un arrêt à partir du menu de redémarrage fonctionne désormais correctement avec AutoRCM et effectue un arrêt réel.

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur.


Version 0.8.3
  • Un micrologiciel warmboot personnalisé a été mis en œuvre. Il n'effectue pas de vérification anti-rétrogradation.
    • Cela corrige le mode veille lors de l'utilisation d'une NAND rétrogradée.

    • Cela supprime également la dépendance finale d'Atmosphère vis-à-vis du binaire crypté PK11 de Nintendo. Tous les composants sont maintenant ré-implémentés.

  • L'API ExternalContentSource a été modifiée pour ne pas effacer en cas d'échec.

  • Le remplacement de contenu prend désormais en charge un paramètre "app", qui permet de remplacer toutes les applications par HBL au lieu d'un titre spécifique.
    • Remarque: étant donné que les clés de substitution sont valables pour tout le système, l'utilisation de ce paramètre empêchera l'utilisation de mods dans les jeux (chaque jeu étant au format HBL).

  • Un bogue a été corrigé, ce qui entraînait une sortie d'erreur fatale incorrecte lorsque svcBreak était appelé le 5.0.0+.

  • Une extension a été ajoutée à set.mitm pour prendre en charge la personnalisation des paramètres système.
    • Ceux-ci sont contrôlés par atmosphere / system_settings.ini, voir ici pour la documentation.

    • Par défaut, cette option sert à désactiver le téléchargement du rapport d'erreur et à activer la vitesse super rapide USB 3.0 lorsque cela est possible.

  • Une extension a été ajoutée à sm, ajoutant un nouveau service sm: dmnt.
    • Ceci peut être utilisé par un moniteur de débogage afin de déboguer l'état d'enregistrement de divers autres services.

  • Un bug a été corrigé dans l'API MitM qui pouvait parfois provoquer un blocage du système lors du démarrage.

  • Une modification a été apportée à l'API MitM: dans les cas où sm aurait renvoyé 0xE15 lors de l'installation d'un service mitm, le résultat est maintenant différé (conformément à la sémantique de GetService).

  • La prise en charge du démarrage en mode maintenance en maintenant * / - a été ajoutée à PM.

  • Une extension a été ajoutée à exosphere, avec l’ajout d’un SMC personnalisé permettant l’utilisation de DMA vers IRAM.

  • En outre, smcGetConfig a été étendu pour permettre le redémarrage d'une charge utile dans IRAM à 0x40010000 lorsque ConfigItem 65001 est défini sur 2.
    • Fatal utilisera maintenant ceci pour redémarrer sur sdmc: /atmosphere/reboot_payload.bin s'il est présent, lorsqu'un bouton vol est enfoncé.

    • Un exemple de homebrew ("reboot_to_payload") a également été écrit et est maintenant inclus dans Atmosphère.

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur.


Version 0.8.2
  • Un certain nombre de bogues ont été corrigés, ce qui a parfois amené les utilisateurs à voir Échec de la dérivation de clé !.
    • Les temps d'activation de l'horloge KFUSE ont été ajustés pour permettre au temps de se stabiliser avant que TSEC ne soit autorisé à accéder.

    • Une condition de concurrence critique a été corrigée qui pourrait entraîner l'utilisation de données de clé erronées sur la version 6.2.0.

  • Le microprogramme TSEC est maintenant réessayé en cas d’échec, ce qui corrige un échec affectant ~ 1/50 démarrages sur 6.2.0.

  • Un bogue a été corrigé, empêchant certains modules de fonctionner sur le firmware 1.0.0.

  • Un bogue a été corrigé, empêchant le mode veille de fonctionner avec le mode debug activé.
    • Par conséquent, le mode de débogage est maintenant activé dans le fichier BCT.ini par défaut.

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur.


Version 0.8.1
  • Un bogue a été corrigé, ce qui a amené les utilisateurs à voir Impossible d'activer SMMU! si fusee avait déjà redémarré.
    • Ce message continuera à apparaître sporadiquement si Fusee n'est pas lancé à partir de coldboot, mais il ne peut jamais se produire deux fois de suite.

  • Une condition de concurrence critique a été corrigée dans la fonctionnalité Atmosphere bis_protect qui pouvait permettre à NS de remplacer les clés publiques BCT.
      La protection AutoRCM était parfois rompue. Le correctif actuel a été testé sur le matériel et vérifié pour fonctionner.

  • Un support a été ajouté pour l'activation de debugmode basé sur la section exosphere du fichier BCT.ini:
    • Si vous définissez debugmode = 1, exosphere informera le noyau que le mode debugmode est actif.

    • Si vous définissez debugmode_user = 1, exosphere informera le pays de l'utilisateur que le mode debug est actif.

    • Ceux-ci sont complètement indépendants les uns des autres, permettant un contrôle précis du comportement du système.

  • Un soutien a été ajouté pour la fonctionnalité nogc; merci à @rajkosto pour les correctifs.
    • Par défaut, les correctifs nogc s’appliquent automatiquement si l’utilisateur démarre en 4.0.0+ avec des fusibles de <= 3.0.2.

    • Les utilisateurs peuvent remplacer cette fonctionnalité via l'entrée nogc dans la section stratosphère de BCT.ini:
      • Définir nogc = 1 forcera l’activation des correctifs nogc.

      • Définir nogc = 0 forcera la désactivation des correctifs Nogc.

    • Si les correctifs sont activés mais ne sont pas trouvés pour le système d’amorçage, une erreur fatale sera renvoyée.
      • Cela devrait empêcher d’exécuter FS sans les correctifs Nogc après la mise à jour vers une version système non prise en charge.

  • Une extension a été ajoutée à exosphere, permettant aux applications de l’utilisateur de provoquer le redémarrage du système dans RCM:
    • Cela se fait en appelant smcSetConfig (id = 65001, valeur = <non nul>); l'utilisateur homebrew peut utiliser splSetConfig pour cela.

  • En cas d'erreur fatale, l'utilisateur peut désormais choisir de procéder à un redémarrage standard via le bouton d'alimentation ou de le redémarrer dans la MCR via l'un des boutons de volume.

  • Un message personnalisé a été ajouté à fatal pour le cas où une incompatibilité de version d'API Atmosphère est détectée (2495-1623).

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur.


Version 0.8.0
  • Un module système fatal personnalisé a été ajouté.
    • Ceci ré-implémente et étend le module fatal de Nintendo, avec les caractéristiques suivantes:
      • L'atmosphère fatale d'Atmosphère ne crée pas de rapports d'erreur.

      • L'atmosphère fatale d'Atmosphère dessine un écran d'erreur personnalisé, affichant des registres et une trace.

      • Les tentatives fatales d'Atmosphère de collecter des informations de débogage pour tous les accidents, et pas seulement ceux qui incluent des informations.

      • Le système fatal d'Atmosphère tentera de sauvegarder les rapports sur le DS si aucun rapport d'incident n'a été généré par creport.

  • La gestion des drapeaux de titre a été modifiée pour éviter l'encombrement des dossiers.
    • Au lieu de vivre dans l’atmosphère / les titres / <tid> /% s.flag, les drapeaux se trouvent maintenant dans l’atmosphère / les titres / <tid> /flags/%s.flag.
      • L'ancien format continuera d'être pris en charge pendant un certain temps, mais il est obsolète.

    • Les drapeaux peuvent maintenant être appliqués à HBL en les plaçant dans atmosphere / flags / hbl_% s.flag.

  • Des modifications ont été apportées à l'API mitm, améliorant considérablement la sémantique de l'appelant.
    • sm informe maintenant les services mitm de l'identifiant de processus d'une nouvelle session, permettant ainsi une gestion personnalisée basée sur l'identifiant de titre / l'identifiant de processus.

  • smhax n'est plus activé, car il n'est plus nécessaire et bloque des fonctionnalités importantes.
    • Les utilisateurs disposant de HBL / homebrew mis à jour ne devraient voir aucune différence observable en raison de ce changement.

  • Passer à la langue suivante : anglaisLa fonctionnalité a été ajoutée pour implémenter les protections de base pour NAND à partir de homebrew:
    • BOOT0 dispose désormais d’une protection en écriture pour les régions de clé publique et de keyblob BCT.
      • Le ns sysmodule n'est plus autorisé à écrire les clés publiques BCT; tous les autres processus peuvent.
        • Cela devrait empêcher les mises à jour du système de supprimer AutoRCM.

      • Aucun processus ne doit être autorisé à écrire dans la région keyblob.

    • Par défaut, les partitions BIS autres que BOOT0 sont désormais en lecture seule et CAL0 n'est ni lisible ni inscriptible.
      • Ajouter un drapeau bis_write à un titre lui permettra d’écrire dans BIS.

      • Ajouter un indicateur cal_read à un titre lui permettra de lire CAL0.

    • Une sauvegarde automatique est maintenant faite de CAL0 au démarrage.
      • fs.mitm conserve un descripteur de fichier pour cette sauvegarde afin que les logiciels utilisateur ne puissent pas le lire.

    • Pour faciliter ceci, fs.mitm maintenant mitms toutes les sessions pour les modules non-système; le remplacement de contenu a été séparé de l'interception de service.

    • Veuillez noter que ces protections sont basiques et qu’un homebrew suffisamment malveillant peut les vaincre.
      • Veillez à ne lancer que les logiciels homebrew provenant de sources de confiance.

  • Un bug impliquant des titres HDCP plantés sur de nouveaux firmwares a été corrigé.

  • La prise en charge de la version du système 6.2.0 a été ajoutée. Merci à @motezazer pour son aide précieuse.
    • Par défaut, les nouvelles clés seront automatiquement dérivées sans intervention de l'utilisateur.

    • Un support est également présent pour le chargement de nouvelles clés depuis atmosphere / prod.keys ou atmosphere / dev.keys

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur.


Version 0.7.5
  • La formation DRAM a été ajoutée à fusee-secondary, avec la permission de @hexkyz.
    • Cela améliore considérablement la vitesse d'accès à la mémoire pendant le démarrage, ce qui entraîne un temps de démarrage environ 200 à 400% plus rapide.

  • La détection de la région de code de creport a été améliorée.
    • Au lieu de ne rechercher que la présence d'une région de code dans l'un des PC / LR du thread en panne, creport vérifie maintenant les deux + toutes les adresses du chemin de pile. Ceci est également maintenant fait pour chaque thread.
      • ela correspond à l'amélioration ajoutée par Nintendo à Creport officielle en 6.1.0.

    • L'heuristique de détection de région de code a été encore améliorée en vérifiant si une adresse pointe sur .rodata ou .rwdata, au lieu de simplement .text.

    • Cela signifie qu’un blocage apparaît dans une région de code NRO chargée (ou par ailleurs non contiguë). Creport sera en mesure de détecter toutes les régions de code actives, et pas seulement celle-là.

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur.


Version 0.7.4[/u]
  • libstratosphere a été complètement refactorisée / réécrite et divisée en son propre sous-module distinct.
    • Bien que la plupart du temps, cela soit "sous le capot" pour les utilisateurs finaux, le refactor est plus rapide (amélioration des performances au démarrage et à l'exécution), plus précis (de nombreuses structures IPC internes sont désormais compatibles bug pour bugs avec les implémentations de Nintendo), et nettement plus stable (il corrige un grand nombre de bugs présents dans l’ancienne bibliothèque).

    • L'API refactorisée est nettement plus propre et plus facile à écrire, ce qui devrait améliorer / accélérer le développement de la stratosphère.

    • Les développeurs souhaitant écrire leurs propres modules système personnalisés pour le commutateur peuvent désormais facilement inclure libstratosphere en tant que sous-module dans leurs projets.

  • Loader a été étendu pour ajouter un nouveau moyen générique de redirection de contenu (ExternalContentSources), avec l'aimable autorisation de @misson20000:
    • Une nouvelle commande a été ajoutée à ldr: shel, prenant en compte une tâche de redirection et renvoyant un identifiant de session.

    • Lorsque le TID demandé est en cours de chargement, Loader interroge le descripteur comme s'il s'agissait d'un IFileSystem.
      Cela permet aux clients de définir de manière générique leurs propres systèmes de fichiers et d’en remplacer le contenu dans le chargeur.
      • fs.mitm a obtenu plusieurs optimisations qui devraient améliorer ses performances et sa stabilité:

    • La redirection RomFS ne se produit maintenant que s’il ya du contenu à rediriger, même si le titre est en cours ailleurs.

    • Un cache est maintenant maintenu du stockage de données actif, le cas échéant, pour tous les ID de titre ouverts. Cela signifie que si deux processus essaient d'ouvrir la même archive, fs.mitm ne dupliquera aucun de ses travaux.

    • Les métadonnées RomFS sont maintenant mises en cache sur la carte SD lors de la compilation au lieu d'être conservées en mémoire - cela réduit considérablement l'encombrement de la mémoire et permet à fs.mitm de rediriger simultanément plus de titres qu'auparavant.

  • Un certain nombre de bugs ont été corrigés, notamment:
    • Une fuite de ressource a été corrigée lors de la création du processus. Cela corrige les plantages qui surviennent lorsqu'un grand nombre de jeux (> 32) ont été lancés depuis le dernier redémarrage.

    • fs.mitm ne commet plus d'erreur lors de la réception d'un tampon de taille zéro. Cela corrige les plantages dans certains jeux, y compris The Messenger.

    • La sémantique de serveurs multithreads ne devrait plus causer d'interblocages dans certaines circonstances. Cela corrige les plantages dans certains jeux, y compris NES Classics.
      À présent, PM ne donne que les autorisations FS complètes aux fichiers KIP actifs. Cela corrige un crash potentiel empêchant l'enregistrement de nouveaux processus avec FS.

  • La cible make dist inclut désormais la branche dans le nom du zip généré.

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur.


Version 0.7.3
  • Loader et fs.mitm essaient maintenant de recharger le fichier loader.ini avant de le lire. Cela permet de changer la combinaison de boutons de substitution / l'ID de titre HBL au moment de l'exécution.

  • Ajout d'un MitM entre set: sys et qlaunch, utilisé pour remplacer la chaîne de version du système affichée dans les paramètres système.
    • Les paramètres système affichent désormais <Version actuelle> (AMS <x>. <Y>. <Z>).

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur.


Version 0.7.2
  • Correction d'un bug dans l'implémentation en lecture de LayeredFS de fs.mitm qui provoquait le blocage de certains jeux lors de la tentative de lecture de fichiers.

  • Correction d'un bug affectant la version 1.0.0 qui entraînait un plantage des jeux avec l'erreur fatale 2001-0106 au démarrage.

  • Nom de fichier amélioré généré par la cible make dist.

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur.


Version 0.7.1
  • Correction d'un bug empêchant les consoles de 4.0.0 à 4.1.0 de s'endormir et de se réveiller.

  • Correction d'un bug empêchant les consoles <4.0.0 de démarrer sans KIP spécifiques sur la carte SD.

  • Une API a été ajoutée à Service Manager d'Atmosphère pour différer l'acquisition de tous les descripteurs de services spécifiques jusqu'à la fin de l'initialisation.

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur


Version 0.7
  • Fusée, un chargeur de démarrage personnalisé
    • Prend en charge le chargement / la personnalisation de KIP arbitraires à partir de la carte SD.

    • Prend en charge le chargement d’un noyau personnalisé à partir de la carte SD ("/atmosphere/kernel.bin").

    • Prend en charge les correctifs de noyau définis à la compilation, par microprogramme.

    • Tous les correctifs dans les chemins tels que / atmosphere / kip_patches / <nom du correctif défini par l'utilisateur> / <SHA256 de KIP> .ips seront appliqués aux KIP appropriés, permettant ainsi une distribution aisée des correctifs prenant en charge plusieurs versions.
      • Les formats IPS et IPS32 sont pris en charge.

    • Tous les correctifs dans les chemins tels que / atmosphere / kernel_patches / <nom du correctif défini par l'utilisateur> / <SHA256 du noyau> .ips seront appliqués au noyau, permettant ainsi une distribution aisée des correctifs prenant en charge plusieurs versions.
      • Les formats IPS et IPS32 sont pris en charge.

    • Configurable en modifiant BCT.ini sur la carte SD.

    • Atmosphère devrait également être lancé par le chargeur alternatif hekate, pour ceux qui le préfèrent.

  • Exosphère, un moniteur sécurisé personnalisé complet
    • Exosphere est une nouvelle implémentation du micrologiciel
    • TrustZone de Nintendo, qui reproduit intégralement toutes ses fonctionnalités.

    • En outre, il a été étendu pour fournir des informations sur la version actuelle de l’API Atmosphere, à l’intention des homebrews souhaitant l’utiliser.

  • Stratosphère, un ensemble de modules système personnalisés. Ceci comprend:
    • Un module de système de chargeur.
      • Réimplémentation du chargeur de Nintendo, en reproduisant intégralement toutes les fonctionnalités d'origine.

      • Configurable en éditant /atmosphere/loader.ini

      • Support de première classe pour Homebrew Loader.
        • Un NSP exefs (par défaut "/atmosphere/hbl.nsp") sera utilisé à la place des exefs du titre de victime.

        • Par défaut, HBL remplacera l'applet d'album, mais toute application devrait également être prise en charge.

      • Étendu pour prendre en charge la redirection arbitraire du contenu exécutable sur la carte SD.
        • Les fichiers seront chargés de préférence à partir de / atmosphere / titres / <titleid> / exefs /, le cas échéant.

        • Les fichiers présents dans les fichiers originaux qu'un utilisateur souhaite marquer comme non présents peuvent être "stubés" en créant un fichier .stub sur le SD.

        • S'il est présent, un fichier PFS0 dans /atmosphere/titles/<titleid>/exefs.nsp remplacera complètement les fichiers exef originaux.

        • La redirection est éventuellement permutable en maintenant certains boutons enfoncés (par défaut, en maintenant R désactivant la redirection).

      • La prise en charge complète du correctif du contenu NSO est implémentée
        • Tous les correctifs dans les chemins tels que / atmosphere / exefs_patches / <nom du correctif défini par l'utilisateur> / <Hex Build-ID de NSO à correctif> .ips seront appliqués, permettant ainsi une distribution aisée des correctifs prenant en charge plusieurs versions de firmware et / ou titres.

        • Les formats IPS et IPS32 sont pris en charge.

      • Extension pour prendre en charge le lancement de contenu à partir de fichiers exécutables perdus sur la carte SD, sans nécessiter d'installation officielle.
        • Ceci est fait en spécifiant FsStorageId_None au lancement.

    • Un module système de gestionnaire de service.
      • Réimplémentation du gestionnaire de services de Nintendo, en reproduisant intégralement toutes les fonctionnalités d'origine.

      • Prise en charge à la compilation pour la réintroduction de "smhax", permettant aux clients d'ignorer éventuellement la vérification de l'accès aux services en ignorant l'initialisation.

      • Étendu pour permettre à l’homebrew d’acquérir plus de poignées de services privilégiés que ce que Nintendo autorise nativement.

      • Étendu pour ajouter une nouvelle API permettant d'installer des écouteurs Man-In-The-Middle pour des services arbitraires.
        • L'API peut également être utilisé pour détecter en toute sécurité si un service a été enregistré de manière non bloquante sans effets secondaires.

        • Documentation complète de l'API à venir.

    • Un module de système de gestionnaire de processus.
      • Réimplémentation du gestionnaire de processus de Nintendo, en reproduisant intégralement toutes les fonctionnalités d'origine.

      • Étendu pour permettre à homebrew d'acquérir des descripteurs de processus arbitraires et ainsi de lire / modifier la mémoire système sans bloquer l'exécution.

      • Étendu pour permettre à homebrew de récupérer des informations sur les limites des ressources du système.

      • Extension en intégrant une implémentation complète et étendue du module système boot2 de Nintendo.
        • L'ordre de lancement du titre a été optimisé afin de permettre un accès plus rapide à la carte SD.

        • Le module système de collecte des erreurs n'est pas lancé intentionnellement, ce qui empêche la génération de nombreux rapports d'erreur de télémétrie système.

        • Les utilisateurs peuvent placer leurs propres modules système personnalisés sur la carte SD et les marquer pour le lancement automatique de boot2 en créant un fichier / atmosphere / titres / <title ID> /boot2.flag sur leur carte SD.

    • Un module système fs.mitm personnalisé.
      • Utilise l'API MitM d'Atmosphère afin de fournir aux utilisateurs un moyen simple de modifier le contenu du jeu.

      • Intercepte toutes les commandes FS envoyées par les jeux, avec une gestion spéciale des commandes utilisées pour monter le contenu RomFS / DLC afin de permettre la création et la distribution faciles de mods jeu / DLC.
        • fs.mitm analysera l'image RomFS de base d'un jeu, une image RomFS située dans / atmosphere / titres / <titre ID> /romfs.bin, ainsi que tous les fichiers volants dans / atmosphere / titres / <titre ID> / romfs /, et les fusionner en une seule image RomFS.

        • Lors de la fusion, les fichiers en vrac sont préférés au contenu de l'image romfs.bin de la carte SD, et les fichiers de l'image de la carte SD sont préférés à ceux de l'image de base.

      • Peut en outre être utilisé pour intercepter des commandes envoyées par des titres système arbitraires (à l'exception de celles lancées avant que la carte SD soit active), en créant un fichier / atmosphere / titres / <title ID> /fsmitm.flag sur la carte SD.

      • Peut être désactivé de force pour n’importe quel titre en créant un fichier / atmosphere / titres / <ID du titre> /fsmitm_disable.flag sur la carte SD.

      • La redirection est éventuellement permutable en maintenant certains boutons enfoncés (par défaut, en maintenant R désactivant la redirection)

    • Un module système de rapport d'incident personnalisé.
      • Sert de remplacement instantané au module de système Creport de Nintendo.

      • Génère des rapports détaillés et lisibles par l'homme sur les pannes système en enregistrant dans / atmosphere / crash_reports / <timestamp> _ <titre ID> .log.

      • Comme les rapports ne sont pas envoyés au sysmodule erpt, cela désactive toute télémétrie liée aux rapports de blocage.

  • Améliorations générales de la stabilité du système pour améliorer l'expérience de l'utilisateur.
Voir le sujet
Avatar de l’utilisateur
Sauza45
Re: Fortnite, ce free-to-play qui a rapporté 296 millions de
Ils mettront surement le pve gratuit quand ils auront 999 milliards, perso je hais le principe des battleroyale... de la daube a l’état brute.
Voir le sujet
Avatar de l’utilisateur
roukxwel
Re: [TUTO] TeconMoon's - Injecter un contenu dans un jeu Wii
Image
Image
Image
1 - Sélection d'un jeu Wii au format WBFS ou ISO.
2 - Sélection d'une images au format PNG avec les dimensions 128x128.
3 - Sélection d'une images au format PNG avec les dimensions 1280x720.
4 - TitleID4 du jeu au format ASCII et HEX, cette information est à prendre en compte dans certain cas.
5 - Téléchargent des images (si dispo) sur le serveur de Cucholix's (pour les flemmard ou ceux qui n'ont pas la foi pour crée leur propres images).
6 - Aperçu des images.

Image
Image
1 - Sélection du disc2.iso d'un jeu Gamecube (non disponible).
2 - Sélection d'une images pour la mablette au format PNG avec les dimensions 854x480. par défaut utilise la même images que celle de l’écran TV.
3 - Sélection d'une images au format PNG avec les dimensions 170x42, pour remplacer le logo.
4 - Sélection d'un fichier wav (remplacera le son émis lors du lancement du jeu injecter).
5 - Fait tourner le son en boucle.
6 - Aperçu du logo.
7 - Lecture du son.
8 - Aperçu de l'image pour la mablette.

Note : les outils ne manquant pas, j'ai éditer un petit script afin d'extraire le fichier wav des iso Wii avec utilisation WiiSGC et Customize Mii.

Image
Image
1 - Nom du jeu qui sera afficher avec l'icone (32 caractères maximum).
2 - À activer en cochant Use Line 2, si le nom du jeu dépasse les 32 caractères ça peu servir (32 caractères maximum).
3 - Title ID au format hexadécimales générer depuis le titleID4 du jeu Wii.
Le développeur déconseille de modification l'ID, mais dans certain cas vous y serez obligé et afin de ne pas faire n'importe quoi je vais vous expliquez quoi faire.

[+] Edition du Title ID
Pour vous expliquez l’édition de l'ID au format hexadécimal, il faut déjà comprendre comment TeconMoon's WiiVC Injector génère les ID pour l’injection.

Ces ID sont générés en prenant pour base l’ID d’un titre Wii ou Gamecube depuis un fichier ISO; ou d’un VC, Wiiware ou forwarder depuis un fichier WAD.
Par contre les ID des homebrews (fichier boot.dol) sont (je crois) générés au hasard ou peu être que TeconMoon's WiiVC Injector utilise la signature numérique du fichier dol afin de générer l'ID (c'est une hypothèse).

Rappel :
L’ID des jeux Wii et GC sont à la base composé de 6 caractères (ID6).
  • Les 3 premiers caractères spécifique pour chaque jeux.

  • Le 4eme caractère pour spécifier la région ou le pays.

  • Les 2 derniers caractères qui sont les codes éditeurs.

Exemple l’ID6 de Mario Kart Wii pour:
  • la version EUR est RMCP01

  • la version USA est RMCE01

  • la version JAP est RMCJ01

Certains jeux utilise une lettre pour chaque pays F=France, I=Italie, S=Espagne, D=Allemagne, etc...

Les Wiiwares, VC et Forwarder n’ont eux que 4 caractères (ID4), il ne possède pas de code éditeurs le principe restant le même.
Mais ce n’est pas les WAD qui vous poseront des problèmes, les développeurs de l'époque qui ont porté les forwarder pour les homebrew sur console Wii ont fait attention à ne pas utiliser deux ID identique (à cause risques de brick).

Les problèmes rencontrer arrivent principalement lors de l'injection d'un jeu Wii et de l'un de ses nombreux MOD sur le support USB ou sur la NAND (corruption des données plus invitation a faire le ménage via la gestion des données).

En effet, pour générer un ID, TeconMoon's WiiVC Injector ne va prendre pour base que les 4 premiers caractères de l'ID du jeu Wii (ID4), pour ensuite convertir cet ID4 en valeur hexadécimale (et non l'ID6 qui différencie le jeu original du mod).

Je vais reprendre Mario Kart Wii et son MOD Wiims MKV Fun pour l'exemple.
ID6 :

  • RMCP01, Mario Kart Wii

  • RMCP34, Wiimms MKV Fun

L'ID4 des deux jeux est RMCP ce qui donne en valeurs hexadécimales 52434D50 (R = 52, M = 43, C = 4D, P = 50)
Image
L'ID en valeurs hexadécimales, sous la ligne "Pre-generated Title ID" sera identique pour les deux injections (0005000252434D50), donc l'édition sera nécessaire si vous souhaiter installer les deux jeux.

Maintenant que vous avez plus ou moins suivi comment TeconMoon's WiiVC Injector génère les ID, passons à l’édition.

Aucun besoin de tout éditer, l’édition des deux derniers caractères fera l'affaire (caractères qui correspond à la région du jeu en TitleID4).
info : ne pas mettre 00 pour les deux derniers caractères, ces caractères sont utilisés par défaut pour tous contenu officiel, tel que les fichiers systèmes, les jeux WiiU, les MAJ, les DLC etc.
Pour vous aider vous trouverez si dessous plusieurs tableaux avec les correspondances des valeurs ASCII en valeurs hexadécimales.

Majuscules
Image
Image

Minuscules
Image
Image

Chiffres
Image

Caractères spéciaux (liste non exhaustive)
Image
Image

Quelques exemples d’édition de l'ID de Mario Kart Wii
  • RMCP = 52 4d 43 50 (original)

  • RCMp = 52 4d 43 70

  • RCMZ = 52 4d 43 5A

  • RCMz = 52 4d 43 7A

  • RCM6 = 52 4d 43 36

  • RCM@ = 52 4d 43 40


Vous pouvez constater que les valeurs hexadécimales ne sont pas les même entre les lettres majuscules et les minuscules.

Vous pouvez aussi vous aidez par le bias d'un convertisseur en ligne comme www.rapidtables.com.
Les ID (ASCII) des jeux Wii, Gamecube, Wiiware, VC, chaînes officielles et une grande partie des chaînes officieuses sont référencés sur le site www.gametdb.com.
Une petite recommandation en cas d’édition est de vous faire un fichier log et enregistrer dessus vos modifications.
4 - Utilisation de la mablette et émulation supporter.
  • No GamePad emulation. Wii Remote only:
    Utilisation classique d'un jeu Wii via ses wiimotes et accessoires.

  • Classic Controller Emulation:
    La mablette émulera une manette classique. Ne fonctionne qu'avec les jeux supportant au préalable une manette classique.

  • Force Classic Controller Emulation:
    Idem que l’émulation fonction précédente, mais à activer que pour certains jeux ou l émulation de la manette classique ne serait pas activé (Résident Evil 4, Sonic Colour voir d'autres).

  • Vertical Wii Remote emulation:
    Emule Wiimote en position vertical (c'est la croix directionnel qui pivote pour être tenu en position vertical, par contre j'ai un doute pour le soutien de l'IR (pas encore essayer).

  • Horizontal Wii Remote Simulation:
    Emule Wiimote en position Horizontal (idem c'est la croix directionnel qui pivote, pour être tenu cette fois ci en position vertical, idem pour support de la fonction gyroscopique (pas encore essayer).

  • Force No Classic Controller: ?
5 - Inverse L & R avec ZL & ZR si l’émulation d'une manette classique est activée (pratique pour les jeu comme Mario Kart).

Image
Image


1 - Paramètres et options Nintendont.
2 - Patches Homebrews.
3 - Options d'injection jeu Wii et titres installé sur la Nand vWii.
  • Don't trim game output (Wii retail only)
    L'injection du jeu Wii conservera sa taille d'origine (4,37Go ou 7,92Go pour les double couches)
  • Force 4:3 (vWii Nand Titles only)
    La chaîne qui lancera le titre sur la Nand vWii forcera l'affichage en 4:3.
  • Patch video mode with Wii-VMC (Wii Retail only, opens a new windows during conversion).
    Lors de la conversion TeconMoon's WiiVC Injector lancera l'exécutable Wii-VMC afin de modifier le mode vidéo du jeu, il s’exécutera après avoir lancer la construction du jeu à injecter (voir le spoiler ci-dessous pour plus d'informations).

[+] CLIQUER POUR AFFICHER
Wii-VMC est un vieil outil développer par le célèbre Waninkoko, celui-ci servait à modifier la région du jeu, mais avec les loaders USB et le priiloader qui permettait de rendre la console multi région, cet outil n'a eu en fin de compte que très peu d’intérêt.

Lors de l'injection, Wii-VMC vous servira essentiellement pour les jeux imports afin de patcher le jeu et le rendre fonctionnel sur le mode vWii.

Il m'a servi pour l'instant que pour Fatal Frame 4 (ou Projet Zéro 4), mais attention j'ai du tout de même effectuer pas mal d'essai avant de trouver le bon patch car l'option SMART PATCH qui est l'option recommandée n'a pas fonctionné.
Image

Voici un aperçu de l'outil.
Si tous comme moi l'option SMART PATCH ne fonctionne pas, essayer l'option BRUTE PATCH, par contre je n'ai pas essayé l'option MANUAL PATCH.


Image
Image

1 - Entrée la WiiU common key.
2 - Entrée le Title Key du jeu Rhythm Heaven Fever.
3 - Cliquer sur Build pour lancer la construction du titre.
4 - Sélectionner la carte SD.
5 - Sélectionner le dossier install.
6 - Titre creer vous pouvez l'installer avec WUP Installer et le CFW activer (sigpatch).
Voir le sujet
Derniers tests et previews
Tous les tests
Dernières actualités
Toutes les actualités
Prochaines sorties
Toutes les sorties