Test L'univers du Gamer (cinéma, salons, ..)
STARCRAFT CVR IMG.0

CRITIQUE de la BD StarCraft Scavengers, un petit goût d’alien

par

Éditée par Mana Books, la bande dessinée StarCraft Scavengers permet de suivre un groupe de pirates de l’espace en bien mauvaise posture, dans l’univers créé par Blizzard. Notre avis sur un comics qui se lit tout seul.

Pillage, pillage

Caleb est un jeune ingénieur sans grande expérience de l’espace, qui s’est fait embarquer par son amie Kyra à bord du Collectionneur, un vaisseau spatial de pilleurs. Alors que l’équipage s’aventure dans un vaisseau protoss à la dérive pour le piller, au nez et à la barbe du Dominion, l’expédition ne se passe pas du tout comme prévu : quelque chose, resté à bord, décime progressivement l’équipage…

Starcraft Scavengers Tome 1
15 € sur Amazon* * Prix initial de vente : 15€.

À la lecture de StarCraft Scavengers, difficile de ne pas penser à des œuvres comme Alien ou Predator : l’inspiration est tellement évidente qu’elle a même tendance à éclipser l’univers de StarCraft sur certaines pages. Pourtant, le scénario écrit par Jody Houser exploite différents aspects de cet univers de science-fiction bien connu des joueurs : les Protoss, les Terrans et les Zergs sont évoqués, de même que l’état du Dominion. Quelques allusions sont même faites dans le plus pur esprit fan service.

Une BD pour les fans, et pour les autres

Pourtant, à l’inverse de bien des ouvrages dérivés de jeux vidéo, StarCraft Scavengers se présente comme particulièrement accessible aux néophytes qui n’ont que peu de connaissances de l’univers conçu par Blizzard. Cela s’explique sans doute par le fait que les inspirations sont clairement multiples et ne se limitent pas seulement à StarCraft. De plus, le côté huis clos de l’histoire évite à l’ensemble de s’éparpiller et constitue, ainsi, une intrigue totalement cloisonnée.

Autre bon point, le trait du dessinateur Gabriel Guzmàn s’avère très agréable à l’œil et affiche une cohérence tout au long du récit, avec des personnages parfaitement identifiables. S’il n’y a pas réellement de prise de risque au niveau de la mise en scène des pages, le confort de lecture est au rendez-vous et c’est une autre façon de n’exclure personne de la découverte de cet album.

RCO004 EXTRAIT STARCRAFT MANGA

Au final, StarCraft Scavengers propose une visite sympathique dans l’univers de StarCraft, à défaut d’être originale. La BD se lit assez rapidement et la fin arrive très vite, ce qui s’avère un peu frustrant. Mais cela confirme qu’il ne s’agit que d’une petite histoire dans un univers bien plus vaste et captivant. Comme souvent, il ne s’agit pas d’une lecture indispensable pour tout fan, mais d’une manière simple de voir d’autres aspects de la franchise. Comme d’habitude, Mana Books livre une édition impeccable, tant au niveau de l’impression que de l’adaptation. Pour 15 €, c’est un joli cadeau à (se) faire.

Note : 4 étoiles sur 5

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !