Test Séries
The Mandalorian Saison 2 003

CRITIQUE de The Mandalorian : une saison 2 pour les fans de Star Wars, mais d'un autre temps

par

Bébé Yoda et Mando sont de retour dans une saison au rythme atypique pour notre époque, mais qui fonctionne quand même.

Disney enchaîne les projets dans l'univers de Star Wars depuis le rachat de la franchise, et si les fans sont divisés concernant la dernière trilogie de films, la première saison de The Mandalorian a su mettre tout le monde d'accord. Elle suit pour rappel Le Mandalorien, qui se retrouve avec un « Bébé Yoda » sur les bras, surnommé l'Enfant dans la série. Si cette critique de la saison 2 ne contient aucun spoiler, nous partons quand même du principe que vous avez déjà regardé la première saison. Sinon, elle est disponible sur Disney+, l'abonnement coûte 6,99 € par mois.

The Mandalorian arrive encore à surprendre avec cette saison 2.

The Mandalorian Saison 2 004À la fin de la saison 1 de The Mandalorian, le héros masqué partait donc à la recherche du peuple de l'Enfant, mais n'avait pas achevé Moff Gideon, ancien officier de l'Empire armé du Sabre Noir, un sabre laser appartenant aux premiers Mandaloriens, qui veut à tout prix mettre la main sur Bébé Yoda. Un cliffhanger qui a tenu en haleine les fans pendant des mois, le premier épisode de la saison 2 était donc très attendu et... il ne sert à rien. Le héros en armure exécute un contrat sur Tatooine, récolte un indice pour retrouver d'autres Mandaloriens capables de l'aider dans sa quête pour retrouver le peuple de l'Enfant, et c'est tout. Et c'est là un point récurrent de la série, surtout dans cette saison.

Pour mieux comprendre la construction de la saison 2 de The Mandalorian, il faut revenir près de 20 ans en arrière. Si, aujourd'hui, toutes les séries ont un fil rouge qui tient en haleine les spectateurs pendant des années, avant, ce n'était pas rare d'avoir des épisodes filler, comme dans l'animation japonaise, qui n'apportent rien, mais qui font passer le temps. Et là, la série de Disney en comprend plusieurs, ce qui peut quand même être frustrant pour une saison ne comptant que huit épisodes d'une durée tournant autour des 40 minutes.

De par sa construction, la saison 2 de The Mandalorian tarde à décoller, quelques indices sont disséminés dans les premiers épisodes pour préparer le terrain, mais le scénario ne commence vraiment à évoluer qu'à partir du quatrième épisode, marquant l'arrivée d'un personnage déjà bien connu des passionnés de Star Wars, ce qui ressemble pas mal à du fan-service. Mais son arrivée lance réellement le scénario, et là, l'histoire décolle, même si le format très épisodique est toujours marqué. Le Mandalorien arrive à un endroit, résout un problème, avance plus ou moins dans sa quête et repart vers de nouvelles aventures, un schéma très à l'ancienne, mais qui fonctionne quand même dans la seconde moitié de la saison.

The Mandalorian Saison 2 001La saison 2 de The Mandalorian marque d'ailleurs le retour de plusieurs personnages connus de la franchise, nous vous laissons le plaisir de les découvrir dans ces épisodes, mais c'est parfois un peu forcé, et la chronologie de la franchise pose quelque peu problème, la série se déroulant pour rappel plusieurs années après Star Wars : Épisode VI – Le Retour du Jedi. Le dernier épisode de la saison est évidemment le plus marquant, l'histoire a eu le temps de gagner en intensité, les spectateurs en apprennent davantage sur le Mandalorien, l'Enfant et Moff Gideon, dans une ultime séquence à l'intensité folle, qui n'est d'ailleurs pas sans rappeler la scène finale de Rogue One: A Star Wars Story, avec l'apparition de Dark Vador. Sauf qu'ici, l'intensité est anéantie par un visage en images de synthèse d'un personnage connu collé n'importe comment sur un acteur. Si la technologie avait déjà été utilisée dans d'autres films de la franchise, plus ou moins bien, ici, c'est une plongée dans la vallée dérangeante, qui sort totalement le spectateur de la scène. Et c'est bien dommage, car ce climax était sans ça parfait, même si là encore, le fan service est de mise.

Malgré ces points assez négatifs, n'allez pas croire que la saison 2 de The Mandalorian est à jeter. Elle se regarde avec plaisir, et outre le visage en CGI, elle en met plein la vue. Disney a mis le paquet pour séduire les fans, mais aussi les néophytes de la franchise. Les acteurs sont excellents, nous avons ici l'occasion de voir plus souvent Giancarlo Esposito en méchant de l'histoire (comme toujours), quelques personnages de la première saison refont une apparition remarquée et Pedro Pascal campe toujours un Mandalorien doté d'un sang-froid à toute épreuve, mais qui sait se faire attachant grâce à sa relation avec l'Enfant. Bébé Yoda conserve son image de mascotte, drôle et mignon, surtout dans les premiers épisodes. La bande originale composée par Ludwig Goransson régale les oreilles à chaque instant, le thème de la série est toujours aussi excellent même lorsqu'il tourne en boucle, et l'image est particulièrement soignée. Car si la construction des épisodes ne tient pas forcément en haleine, elle permet de faire voyager les personnages sur un tas de planètes, c'est chaque semaine une vraie découverte visuelle, et même si les lieux sont parfois déjà connus des fans, les réalisateurs apportent leur patte pour offrir de la nouveauté. Derrière la caméra, il y a du beau monde en effet (Jon Favreau, Bryce Dallas Howard, Carl Weathers, Robert Rodriguez), et même s'il y a une certaine continuité dans la mise en scène, chacun apporte sa petite touche. Et dans tous les cas, l'influence du western spaghetti est palpable à chaque instant, nombreuses sont les références aux films de cowboys, Rodriguez va même jusqu'à reproduire le fameux plan à la cuisse pour filmer les armes des protagonistes avant un duel.

The Mandalorian Saison 2 002

Finalement, The Mandalorian arrive encore à surprendre avec cette saison 2. Si le rythme a du mal à décoller dans les premiers épisodes, le scénario passionne dans les derniers chapitres, et tient le spectateur en haleine jusqu'au bout. Malgré un effet spécial à oublier, l'image est soignée, la réalisation nous fait oublier qu'ici s'agit là d'une série TV (ou SvoD en l’occurrence) et les personnages régalent les fans, même si le retour de certains est un peu forcé. La saison 2 se dévore, et sa conclusion laisse planer le mystère quant à la suite. Une saison 3 est déjà prévue, elle devrait arriver en fin d'année sur Disney+.

Note : 4 étoiles sur 5

redacteur vignetteAmaury M. / Clint008
Rédacteur - Testeur
Explorateur de musiques plus ou moins bruyantes, collectionneur de casquettes et vinyles, vénérateur de Blade Runner et Deus Ex. J'aime les zombies et Cthulhu.
Me suivre : Youtube GamergenTwitter GamergenInstagram Gamergen

Commenter 5 commentaires

f**k_me_im_inFamous
J'ai adoré la saison 2.
Aucun temps mort.
L'histoire au top.
Hate d'en savoir plus sur la saison 3 surtout après la fin de la saison 2!
Pour ma part 5*
Ca fais plaisir de voir une série à gros budget, on voit clairement que la saison 1 n'en a pas profité autant que la 2eme.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Links_Even
Je ne comprend pas l'engouement pour cette série... Alors c'est pas ça, si les gens apprécient c'est super, mais moi perso je comprend pas.
On suit un Mandalorien se trainer aux 4 coins de la galaxie pour faire des quêtes secondaires mal écrites, Bébé Yoda est un fardeau absolu et j'ai du mal à croire que qui que ce soit l'aimerais autant si c'était pas littéralement Yoda avec des gros yeux. Aucun personnage n'a de charisme si ce n'est peut être Carl Weathers qu'on voit 8 minutes dans la saison et qui est passé de traitre à babysitter depuis la dernière fois qu'on l'a vu. Certains plan sont hyper jolis et on y voit le budget, mais l'ensemble fait souvent assez cheap (mention spéciale à l'épisode 6 ou 7 je ne sais plus, "Mando contre les stormtrooper débiles sur la côte bretonne au primptemps" )
Et le pire de tout pour moi, les combats... personne n'a jamais l'air de savoir par quel bout tenir son blaster, Mando dézingue tout le monde mais le plan d'après il ne sait pas tirer sur un ennemi au milieu d'un couloir. Je sais que c'est un meme mais tous les stormtrooper sont vraiment en carton. Et alors si les combats au blaster sont franchement pas jolis, les combats au sabre sont désastreux ... Quand on voit ce que nous a proposer la prélogie, Clone Wars, les cinématiques de kotor où même les jeux, les combats au sabres sont vraiment un supplice.

Bref encore une fois si les gens aiment, tant mieux. Mais je comprends pas, je comprends pas... :(
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Valkyns
Même si The Mandalorian a des défauts, je préfère largement les 2 saisons produite, que la derniere trilogie qui est une bouse incommensurable... Pour moi le vrai dernier Star Wars qui est honorable c'est Rogue One.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
krillin_kienzan
Je n'ai pas vu la saison 2 mais j'ai aussi bien du mal à comprendre pourquoi certains pensent que cette série sauve Star Wars, alors oui la dernière trilogie était mauvaise mais la saison 1 de The Mandalorian était tout juste sympa.
Le récit était trop gentillet, les personnages plus qu'oubliables, la majorité des épisodes étaient ennuyeux a mourir (j'avais l'impression de voir des fillers d’animé) alors que la saison ne faisait que 8 épisodes, j'attendais plus de profondeur et de noirceur et au final le seul intérêt de cette série est le bébé c'est dire...
Après je le répète je n'ai pas vu la saison 2 que certains ont davantage apprécié que la première mais du peu que j'ai pu entendre ou voir c'est beaucoup de fan service et je ne suis pas très friand de ça donc bon...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
artetaxcliff75
j'ai adorer mandalorian, je trouve que pour une série , elle fait vraiment le travail voir mieux que la dernière trilogie ou même le 1.2 et 3 les star wars fond vert. alors que ce son des films.

je trouve que justement le duo avec baby yoda (grogu) fonctionne a merveille. Pour des episodes parfois assez (trop) court ne permette pas parfois de developper les persos ou l'histoire.

bref pour moi ca été un régal et j'espere que ca sortira en BR 4k.

ps: rogue one aura été le plus beau de tous les nouveaux star wars, avec ces développements de persos et ne pas utiliser a foison des effets speciaux.
Signaler Citer