Test
Project Resistance 11 09 2019 screenshot (11)

PREVIEW de Project Resistance : un Resident Evil multijoueur totalement décalé

par

Project Resistance : Quatre joueurs se donnent la main pour trouver la porte de sortie... Attention aux vilaines bébêtes !

Capcom use de la licence Resident Evil pour concevoir un nouveau titre orienté multijoueur, connu sous le nom de Project Resistance. Le principe est simple, cinq joueurs se rassemblent dans un même univers, quatre doivent s’échapper d'un lieu infesté de traquenards et de créatures, un doit empêcher les autres d'arriver au bout du tunnel. Nous nous sommes lancés dans une petite partie lors du Tokyo Game Show 2019... nous avons retenu notre souffle.

Une certaine folie se dégage de cette production.

Project Resistance 11 09 2019 screenshot (13)Nous incarnions un survivant, notre objectif était de réaliser de petites énigmes en coopération pour progresser, pendant un temps imparti, le tout en évitant ou en tuant les créatures environnantes (zombies, Lickers, etc.). De la tension flotte dans l'air, c'est totalement excitant ! Sur notre route, nous avons mis le pied dans une sorte de piège à ours, nous avons fait appel à un coéquipier pour venir nous aider, les participants sont soudés entre eux et se doivent de marcher ensemble dans ce monde lugubre.

Et pour cause, chaque personnage a des compétences uniques (hack, force, soin, etc.) et joue un rôle important pour avancer avec aisance ; la devise des mousquetaires « un pour tous, tous pour un » est parfaite pour représenter le jeu. Brièvement concernant la prise en main, nous avons quelque chose qui s'inspire grandement du remake de Resident Evil 2 (vue TPS, gâchette pour viser/tirer, une touche action pour ouvrir des portes/récupérer des objets, etc.). Si vous avez l'habitude du genre, vous trouverez facilement vos repères.

Le cinquième joueur est le Mastermind, le méchant de l'histoire si vous préférez. Par l’intermédiaire de cartes (usant de points spécifiques), il peut faire apparaître des ennemis un peu partout où il le souhaite. Il a une vue sur tout, sait exactement où sont les survivants et peut prendre le contrôle d'un monstre s'il le désire pour leur mettre des bâtons dans les roues. L’idée est sympathique, il est le maître des lieux, et se doit de comprendre et d'anticiper les « héros » pour les empêcher d'atteindre leur but. Cela change de prendre en main un vil garnement... Délirant pour le coup !

Nos premières impressions : Bon !

Preview Premieres Impressions Apercu Jauge Avis Zoom images ban (2)

« Non ne va pas parler, viens plutôt par ici », « attention, derrière toi, un zombie », « help, help, help », « plus qu'une minute... Plus qu'une minute ! », nous sommes ressortis de notre session en soufflant notre soulagement et en rigolant avec les autres participants. Une certaine folie se dégage de cette production, une folie que nous partageons avec d'autres joueurs. Des moments stressants et divertissants, le tout avec le sourire aux lèvres, what else? Cependant, reste à voir ce que Project Resistance a réellement dans le ventre (les modes ? Les objets ? Les « cartes » pour le Mastermind ?) pour nous amuser comme il se doit. Wait and see.


redacteur vignette kabuto riderMartial DUCHEMIN (kabuto_rider)
Rédacteur en chef - Spécialiste Japon
Résident au Japon, adore les balades à Akiba, les soubrettes dans les rues, les salles d'arcade, le rétrogaming et Street Fighter. Ma vie est vouée à Dragon Ball.
Me suivre : Twitter GamgerGen GooGle+ Plus GamerGen

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !