Actualité L'univers du Gamer (cinéma, salons, ..)
Isart Digital

Isart Digital : la promotion 2019 livre ses projets avant d’entrer dans la vie active

par
Source: Isart Digital

C’est la dernière fois que ces jeunes gens participeront à la création d’un jeu vidéo avec le statut d’étudiant.

L’école formant aux métiers du jeu vidéo et à l’animation 3D-FX a réussi à faire son trou depuis le temps. C’est en partie pour cette raison que la présentation des projets de fin d’études des élèves est devenue un tel évènement, en particulier pour les amateurs de nouvelles expériences. Les jeux ne se sont pas dévoilés uniquement entre initiés. Un jury de professionnels était là pour délibérer et a finalement décidé de remettre le grand prix au titre Katanga, un survival horror mélangé à de l’infiltration, le tout se déroulant dans un Congo belge dystopique où l’homme a inventé une machine à extraire l’âme… ça a le mérite d’être original.

Steam Gift Card 50 $

0 € sur Amazon* * Prix initial de vente : 0€.

Katanga fait partie de l’une des deux tendances qui se sont dessinées parmi les 13 productions amateurs présentées au jury. Celles d’expériences narratives très influencées par la culture cinématographique et littéraire. Le genre de jeu où direction artistique et scénario ont autant de place, si ce n’est plus, que le gameplay au sens strict. L’autre mode se concentre sur les titres coopératifs parmi lesquels brille Komrad, un concept original où un joueur en guide un autre par le biais d’un périphérique à taille humaine. Parmi les chouchous du jury, il y a également le party game Starcheap, concentré de fun à quatre joueurs où la construction d’une navette sur une plateforme instable demandera beaucoup de coordination.

Il reste d’autres titres tout aussi aguicheurs à découvrir et ils sont tous téléchargeables, ainsi que ceux des années précédentes. Notez qu’à quelques jours d’intervalle avait lieu la présentation des projets de fin d’études des étudiants de la section cinéma. Des courts-métrages qui mettaient bien en avant l’humour, la culture française, mais aussi la culture geek.

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !