Actualité
Google 2015 nouveau logo

RUMEUR - Google travaille sur une console de jeux pour concurrencer la PS5 et la prochaine Xbox

par
Source: Kotaku

Selon plusieurs sources de Kotaku, Google pourrait se lancer sur le marché des consoles de jeu à la prochaine génération.

Cinq ans après la sortie de la PS4 et la Xbox One, nous le savons, nous sommes proches de l'annonce d'une nouvelle génération de consoles. Microsoft a déjà publiquement annoncé qu'il travaillait sur sa prochaine Xbox, et l'existence d'une PS5 ou équivalent en 2019 ou 2020 se fait de plus en plus entendre dans les bruits de couloirs. Mais alors que Nintendo a visiblement décidé de quitter le terrain des consoles de salon de pointe, une nouvelle concurrence pourrait arriver.

Google 2015 nouveau logo banner

Kotaku, site parmi les mieux renseignés grâce à son éventail de sources important, affirme savoir de plusieurs sources que Google prévoit d'arriver sur le marché du jeu vidéo prochainement. La société connue pour son incontournable moteur de recherche, la plateforme YouTube et d'innombrables autres services aurait en effet trois idées en tête, certainement toutes liées : proposer une plateforme de streaming de jeu vidéo, développer un hardware bien physique, et ramener des développeurs de renom sous son aile, en recrutant ou en rachetant des studios existants.

L'idée du rapprochement de Google avec le jeu vidéo n'est pas neuve, la firme ayant pensé à racheter Twitch avant Amazon, et les rumeurs voulant qu'une console Android ait longtemps été pensée dans les locaux de la société. La rumeur d'un service de streaming dont le nom de code est Project Yeti avait été évoquée dès janvier 2018 par The Informer, mais aujourd'hui, Kotaku affirme que Google a eu des entretiens avec des acteurs clés du jeu vidéo pour jauger leur intérêt envers cette idée, à la Game Developers Conference et au dernier E3.

Le service de streaming de jeux reprendrait une idée qui court et qui est déjà appliquée par certains, à savoir proposer aux utilisateurs de n'importe quelle machine de jouer à des jeux à la pointe de la technologie, sans contrainte de hardware vu que le joueur ne fait pas directement tourner le jeu. Concrètement, c'est ce que fait actuellement le PlayStation Now, qui permet de jouer à des jeux PS3, PS4 et PS Vita depuis un PC ou un écran de télévision Sony. La particularité du Project Yeti serait forcément ses fortes relations avec YouTube, mais rien de concret n'a été évoqué par les sources.

Pour ce qui est de l'aspect hardware des plans de Google, en revanche, rien à se mettre sous la dent. Alors que le projet, comme des précédents, pourrait ne jamais voir le jour (quand bien même la rumeur serait vraie), vous imaginez-vous utiliser les services de Google pour jouer à des jeux vidéo parfois exclusifs dans le futur ?

redacteur vignette White Cloud  Auxance M. (White Cloud)
Rédacteur - Testeur
Doté d'une culture pop à toute épreuve, passionné de musique qui fait boom boom, adepte de séries comiques en tout genre, étudiant à mes heures perdues, joueur régulier de Pokémon et de FIFA.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen GooGle+ Plus GamerGen
Mots-clés

Commenter 12 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Deviljho70
Sachant qu'il faut la fibre pour profiter pleinement de ça pour l'instant, seul une partie de la population pourrait en profiter donc les ventes seraient vite calculée.
Et après viens la partie cloud, je préfère avoir mon jeu en physique qu'en démat ou comme RE switch ne pas le posséder.
Signaler Citer
dariakyl
L'avantage de Google par rapport à d'autres c'est que niveau infrastructures ils sont à des années lumières de toute autre compagnie avec des data center un peu partout dans le monde. Maintenant il faudra quand même une connexion solide pour jouer donc bon. A voir mais le problème c'est que cette façon de faire des éditeurs fait quand même bien chier pour ceux qui ont pas l'occasion de vivre dans un quartier où le reseau est très bon, on parle même plus de ville/campagne.
Signaler Citer
MonsieurD
Serum-Eo Wrote:J'aime encore posséder le jeu et avoir l'objet sur l'étagère. Donc leur démat. , ils peuvent se le garder ; et quand bien même ma connexion internet est au fraise...



La même, j'ai pas envie de voir mon jeu disparaître quand bon leur semble
Signaler Citer
Palama13
Sans moi le NETFLIX du JV surtout avec ma connexion à 8 mo/s
Et de toute façon tout GOOGLE qu'ils sont on verra si cela aura tant de succès. Le Google Play pour les films ou pour la musique ne cartonnent pas tant que ça.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Vanou
Autant ça fonctionne pour des films, séries de 45 min/ 2h autant pour des jeux de 50h et plus, ce n’est pas un système viable. J’ai mis presque un an à terminer Persona 5, et plus pour les trails of cold steel que je savoure, autant dire que là faut rusher pour pas voir le jeu disparaître au bout de 6 mois...
Sans parler des quotas aux États Unis, Canada, Belgique, Australie...
On Live a essayé y a 7 ans, Google a plus de moyens, ça sera probablement un système complémentaire, mais il ne se suffira pas à lui même avant encore plusieurs générations.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
DplanetHD
Je pense que ce type de services va inévitablement arriver.

C’est une simple logique évidente, technique et commerciale.

Outre le problème technique de latence?(qui sera évidemment résolu dans le futur), le principal problème actuellement est celui de l’infrastructure du réseau qui est bien sûr sous-développé (hormis quelques villes) et qui mettra très longtemps avant de couvrir une grande partie du territoire.

Donc vraiment cela va accentuer un gaming à deux vitesses, entre les connectés fibre et les autres (majoritaires)…

Pour ce qui est du Service en lui-même, cela ne me gêne pas (tant quand a encore le choix bien sûr), car en fait je ne ressors presque jamais mes anciens jeux…

Mais, encore une fois, je pense qu’il faut que ce genre d’offre existe à côté d’autres plus traditionnelles…
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
LeGTO
J'espère sincèrement que le streaming ne sera pas omniprésent dans le futur car je ne lui trouve aucun charme. Si Google sort une console 100% online et streaming, non merci, que ce soit aujourd'hui ou dans 100 ans avec une fibre 1To/s.
Signaler Citer