Test
TRANSFERENCE   TRAILER E3 2018

E3 2018 - PREVIEW - Transference : un polar en VR (ou pas) assez trouble et dissociatif pour ne pas dire schizophrénique

par

La réalité virtuelle permet une immersion absolue, certes, mais est-ce bien raisonnable d'incarner un personnage qui n'est pas seul dans sa tête ?

Tranference avait été annoncé l'année dernière et le mystère sur ce qu'il était vraiment restait encore complet. Tout ce que nous savions avec précision, c'est que cette collaboration entre SpectreVision et Ubisoft Montréal visait à offrir une expérience se situant entre un jeu et un film. Cet E3 2018 nous aura donc permis d'en savoir plus grâce à une session de quinze minutes avec la version VR (Oculus Rift) sur PC.

Si l'histoire principale tient la route sur le fond et la longueur, Transference pourrait être un incontournable dans le genre.

Transference Screen E32018 Item Inspect 180611 230pm 1528720421C'est le producteur de jeu qui nous a donc accueillis et mis en situation pour comprendre (un peu) ce qui allait nous arriver. Notre personnage est donc perdu dans une simulation numérique totalement corrompue, créée par un savant fou à partir des données cérébrales collectives des membres de sa famille. En clair, nous incarnons Raymond, un personnage avec une triple personnalité (la sienne, celle de sa femme Katherine et de son fils Benjamin) dans une sorte d'escape game flippant où, pour arriver à progresser et résoudre les diverses problématiques rencontrées, il faudra jongler entre les trois personnalités. 

Notre démo commençait dans une grande maison comme seuls les thrillers psychologiques ou d'horreur savent faire. Dans la pièce, la porte n'était pas accessible puisque « corrompue ». En effet, un effet d'image brouillée apparaissait et empêchait d'interagir avec celle-ci. Que faire alors ? Des interrupteurs, ceux pour allumer la lumière, se trouvaient sur les murs et, en appuyant dessus, nous faisaient changer de personnalité (personnage ?) et donc, de point de vue. Cela a eu pour effet, ici, de rendre la porte visible, mais fallait-il encore trouver la poignée qui se situait un poil plus loin. Un peu d'exploration, un peu de logique pour progresser, c'est ce que nous avons pu vivre pendant cette quinzaine de minutes en immersion dans Transference

Transference Screen E32018 Character Raymond 180611 230pm 1528720419Difficile de se faire un véritable avis sur Transference en si peu de temps. Les mécaniques induites par la multiple personnalité de notre héros et du monde corrompus nous semblent fort intéressantes. Cependant, il ne faudrait pas que celles-ci se limitent à ce que nous avons vu, sinon cela risque vite d'être répétitif. Pour autant, l'ambiance est bien flippante, graphiquement cela reste correct et le gameplay avec les Touch de l'Oculus Rift est intuitif au possible. Au final, si l'histoire principale tient la route sur le fond et la longueur, Transference pourrait être un incontournable dans le genre au côté de l'excellent Paranormal Activity: The Lost Soul.

La date de sortie de Transference n'est pas encore précisément connue, mais le jeu devrait être disponible cet automne en VR (Oculus Rift, HTC Vive, PS VR) et en format traditionnel (flat screen) sur PC, Xbox One et PlayStation 4.

vignette redacteur en chef magixien Eric de Brocart (MaGiXieN)
Rédacteur en chef - Le Boss
Directeur et fondateur de GamerGen.com. Magicien professionnel, quand je ne suis pas derrière mon PC et photographe amateur, quand j'ai le temps.
Me suivre : facebook GamerGen vignette bouton Twitter GamgerGen

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !