Test Réalité Virtuelle (VR)
TEST MOSS BOOK ii copie

TEST Moss: Book II, Quill est bon de retrouver un chef-d’œuvre sur Quest 2

par

La suite des aventures héroïques de la petite souris est arrivée dans nos contrées et replonge les Lecteurs dans le monde de Moss, faisant directement suite au premier épisode.

Et de deux ! Et à deux, c'est mieux !


Quatre ans après la sortie du premier opus de Moss (lire notre test), nous retournons sur le Meta Quest 2 découvrir la suite de l'aventure héroïque de la petite souris, exactement là où nous l'avions laissée. L'histoire débute, ou plutôt continue, dans le château maudit des Arcans, en compagnie d'Alderyn l'Étoilé, tout près de la dépouille de Sarffog le serpent maléfique que nous avions terrassé lors d'un combat épique. Êtes-vous prêt à tourner les pages du livre ?

Polyarc a su capitaliser sur ce qui a fait le renom du premier épisode en accouchant d'une suite encore plus aboutie.

Moss Book 2 6L'héroïne moustachue est à la recherche des cinq reliques de verre qui, une fois réunies, ont le pouvoir de rétablir la paix dans le royaume. Mais c'était sans compter sur l'arrivée de Tylan, le tyran ailé venu jouer les trouble-fête et rebattre les cartes. Dès lors, Quill se met à ses trousses, accompagnée de ses amis et de l'oncle Argus, pour sauver Moss de la destruction et éradiquer une bonne fois pour toutes les ArcansNous incarnons de nouveau le Lecteur, personnage fantasmagorique intrinsèquement lié à l'histoire de Moss et soutien de la petite souris, et ce de la première à la dernière ligne de l'ouvrage. Le binôme que nous formons retourne affronter les dangers de ce monde, bercé par la voix française entièrement doublée de la narratrice.

Le fond de l'histoire n'a pas réellement changé par rapport au premier épisode, la cause est seulement plus profonde et chargée émotionnellement. Notre amie rencontre de nouveaux protagonistes, eux-mêmes doublés et aux mimiques parfaitement crédibles, mais son principal coéquipier reste avant tout le Lecteur que nous sommes, prêt à l'épauler tout au long de l'aventure. Le lien qui nous unit depuis le premier opus est plus fort que jamais. Moss: Book II met d'ailleurs enfin sur le devant de la scène l'importance du Lecteur et de la relation de confiance qu'il entretient envers son amie intrépide. Sans en dévoiler davantage, tout comme dans Moss premier du nom, nous avons la possibilité de frotter la frimousse de Quill, de lui taper des high-five en échange d'un sourire malicieux ou encore de la soigner, mais ça ne s'arrête pas là. L'entité que nous représentons a le pouvoir de manipuler les éléments du décor, faire pousser du lierre ou des passerelles pour l'aider à avancer et résoudre les puzzles, à préparer des coups spéciaux ou tout simplement lui ouvrir des portes bien trop grosses et trop lourdes pour elle. Ce n'est pas tout, nous avons aussi pour rôle de l'équiper avec les différentes armes et armures du jeu, récupérées à l'aide des poussières magiques disséminées çà et là dans le décor.

Une petite fresque dans l'immensité de ce monde


Moss: Book II nous transporte encore une fois dans le monde de Moss à l'échelle minuscule des souris et des lutins. Si le premier épisode nous avait bluffé par sa réalisation, le second va encore plus loin. Polyarc a misé encore une fois sur ce qui a fait la splendeur de Moss : des environnements semblables à des tableaux, tous excellemment travaillés et détaillés.

Ce deuxième opus est plus long et plus fourni que le précédent, mais ne réinvente pas le gameplay.

Moss Book 2 2Le duo de choc que nous formons voyage parmi des royaumes très distincts les uns des autres. Nous y découvrons ou redécouvrons le château Arcan, la forêt des lutins, les mines et plus encore. Nous saluons par ailleurs la réalisation du dernier niveau, véritable chef-d'œuvre visuel, mais aussi pour l'esprit. Chacun d'eux est admirablement bien conçu pour faire place à l'émerveillement, à la réflexion et non à la monotonie, à tel point que chaque scène, fourmillant de détails et de couleurs, est attendue comme une friandise. En prendrons-nous encore plein la vue ? Quels sont les rouages de la nouvelle salle ? À quelle sauce allons-nous être mangés cette fois ? Trouverons-nous les parchemins dissimulés pour compléter les vitraux du château ?

Ce qui fait aussi Moss, c'est l'échelle à laquelle nous évoluons. Cette suite introduit des zones encore plus grandes, nous donnant l'impression d'être encore plus petit, tant les décors au loin nous ramènent au ras des pâquerettes. La sensation de grandeur est plus que saisissante, voire vertigineuse par moments. L'ambiance générale du jeu est saupoudrée d'effluves sonores, allant des bruits de la forêt, bourdonnement des insectes ou au plic-plic des gouttes de la caverne. Mais que serait cette aventure épique sans une bande-son digne de ce nom ? Jason Grave offre ici une composition riche et mélodique aux accents celtiques et irlandais d'une excellente qualité. À ce propos, vous pouvez retrouver la bande-son originale de l'épisode deux sous forme de 17 titres à cette adresse. Un vrai plaisir pour les oreilles et un accompagnement en fond venant rythmer chacun des tableaux.

Un gameplay qui fonctionne, même quatre ans après


Moss: Book II ne révolutionne pas le gameplay du premier épisode. Il reprend en tout et pour tout les mêmes mécaniques. Le titre est donc un jeu de plateformes mêlé de puzzles, parfois un brin répétitifs, sur fond d'une histoire simple, mais prenante, habilement orchestrée et ponctuée d'énigmes et de phases de combat.

Véritables chefs-d'œuvre visuels, les environnements sont admirablement bien conçus pour faire place à l'émerveillement, à la réflexion et non à la monotonie.

Là où les choses changent, c'est sur le contenu du jeu. Les environnements sont plus vastes et donnent alors lieu à des puzzles de plus grande envergure et assez bien pensés. Pour les traverser, le Lecteur peut équiper Quill d'armes inédites. Chacune d'elle confère de nouvelles capacités et nous devons jongler avec toutes ces possibilités pour résoudre les énigmes, déverrouiller certains chemins inaccessibles ou bien venir à bout des monstres. Cette touche de complexité supplémentaire est bienvenue, tant le premier opus s'était montré extrêmement simple. En tant que Lecteur, nous sommes beaucoup plus mis à contribution pour aider notre amie à activer ses capacités et retenir les ennemis pendant que Mlle Moustache s'occupe du reste. Il faut se montrer habile et créer des combos, car nous jouons en réalité deux personnages en même temps, avec les mêmes contrôleurs, et les soldats forgés Arcans n'ont de cesse de venir nous harceler.

Ce nouvel opus n'agrandit pas réellement le bestiaire, tout juste découvrons-nous deux nouvelles bébêtes, pas plus méchantes que les autres et c'est bien dommage. Cependant, il faut souligner que les boss sont plus nombreux et apportent une difficulté supplémentaire, sans être insurmontable. Polyarc a su savamment reprendre les codes qui ont fait du premier épisode une sorte de chef-d'œuvre incontournable de la VR et des jeux de plateforme. L'esprit mignon du jeu, pour autant assez adulte dans ses propos et sa vision, nous invite au voyage et nous prend par moments aux tripes. La petite souris que nous accompagnons est pleine de vie et d'émotions, et l'aider dans sa quête est un devoir avant d'être un simple amusement, tant sa cause est touchante. Ce deuxième opus arrive sans mal à être aussi bon, voire meilleur que le précédent, et il brille par un contenu encore plus riche, sans pour autant faire de l'ombre à son ainé. Étant la suite directe du premier épisode, il s'inscrit dans sa continuité sans perdre le Lecteur et nous invite à nous replonger dans l'histoire du monde de Moss pour vivre les succès et les échecs de Quill. La patte artistique du jeu nous en met plein la vue tout du long, et ce, dès le début, c'est-à-dire en nous faisant tourner nous-même les pages illustrées et colorées du vieux grimoire.

Moss Book II test image

Rarement, nous avons vu autant de soin apporté à un jeu d'aventure. Moss: Book II n'est pas sans rappeler la licence Trine, aussi appréciable à contempler qu'à parcourir jusqu'à la fin. Même si le studio n'a clairement pas pour but de nous piéger dans une complexité grandissante, certains passages sont plus exigeants que d'autres et le jeu, cette fois, est plus dynamique que le précédent. Gardons en tête que Moss: Book II est avant tout un conte héroïque admirablement bien dépeint, une aventure pour petits et grands qui se lit et se joue du point de vue du Lecteur. Comptez environ six petites heures pour parcourir l'histoire et quelques-unes en plus pour récupérer tous les éléments cachés. Polyarc a su capitaliser sur ce qui a fait le renom du premier épisode en accouchant d'une suite encore plus aboutie et plus longue, et c'est assez rare pour être souligné. Nous espérons chers lecteurs que l'envie vous prendra vous aussi d'aller découvrir, voire redécouvrir l'histoire de Quill et de Moss... Bonne lecture...

N'oubliez pas que nous proposons, avec notre application Quest Games Optimizer, une optimisation du jeu afin de le rendre encore meilleur !

Les plus
  • Aventure héroïque touchante
  • Rôle du lecteur
  • Environnements somptueux et encore plus grands
  • Mécaniques de jeu simples qui fonctionnent toujours aussi bien
  • Des énigmes bien ficelées
  • Un doublage français et une ambiance sonore de qualité
Les moins
  • Les 6h passent si vite...
  • Quelques chutes de framerate
  • Peu d'ennemis différents
  • Des fois un peu répétitif
Notation
Graphismes
18
20
Bande-son
18
20
Jouabilité
16
20
Durée de vie
15
20
Scénario
17
20
Verdict
18
20

Commenter 7 commentaires

ggpeintre
Ca donne trop envie ! le seul point qui pourrait freiner, c'est le temps de jeu ...
Merci beaucoup GamerGen pour ce super article, toujours aussi précis et qui nous permet de nous orienter pour nos achats !
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Agaldian
Salut,

J'ai une soudaine envie de commenter ce sujet, je ne sais pas trop pourquoi ; )

Content de la sortie de ce jeu, le premier avait une histoire magique et j'ai dort envie de continuer cette aventure avec quill.

Merci pour tes live, c'est toujours un plaisir eric : )
Signaler Citer
Lintalas
Test très bien écrit qui donne envie de se plonger dans l'aventure de Moss Book II... Live fort sympathique comme d'habitude dirais-je et ce malgré de petit problème de serveur coté meta ;)
Signaler Citer