Actualité Geek
Assassin's Creed Stories 19 04 2021

Assassin's Creed : suite à Black Flag en webcomics, BD Valhalla... Ubisoft dévoile de multiples projets cross-médias pour la licence

par
Source: Azaïzia Aymar via Eurogamer

L'univers d'Assassin's Creed va continuer à s'étendre sous de multiples formats ces prochaines années, nous faisant voir du pays.

Outre la découverte des trois livres Monsieur Madame qui mettront en scène tout autant de personnages principaux des jeux Assassin's Creed d'ici quelques semaines, bien d'autres projets cross-médias ont été dévoilés ce lundi par Azaïzia Aymar, directeur du développement transmédia chez Ubisoft, qui a été interviewé avec le manager en charge de la publication Etienne Bouvier par Eurogamer. Prenez garde si vous lisez l'échange d'origine en anglais, qui contient des spoilers sur la fin de Valhalla. Outre la trilogie de romans Assassin's Creed Fragments, divers autres formats textuels et de l'audio seront au programme de ces prochains mois !

Assassin's Creed Stories 19 04 2021

Pour commencer, une nouvelle classification est désormais appliquée à l'ensemble des projets pour mieux s'y retrouver avec tout ce qui arrive :

  • Classics - Les adaptations directes des jeux vidéo ;
  • Chronicles - De nouvelles histoires avec les Assassins et protagonistes déjà apparus ;
  • Originals - Des scénarios faisant intervenir de nouveaux personnages, lieux et périodes historiques.

Par exemple, Assassin's Creed Fragments : La Lame d'Aizu et Assassin's Creed Dynasty font partie de la gamme Originals, comme indiqué au dos de leur couverture. Concernant Fragments, nous savons désormais que le tome 2 en École se déroulera au 13e siècle tandis que le tome 3 en France prendra place au 17e siècle.

Du côté des nouveautés, la plus excitante est peut-être le webcomics attendu cette année en Corée du Sud et dédié à Edward Kenway, le protagoniste de Black Flag, qui servira de suite aux évènements du jeu, nous le montrant potentiellement évoluer en tant qu'Assassin, ce qu'il ne devient qu'après la fin de l'histoire. Reste à voir quel format sera concrètement utilisé, car si le terme « webtoon » est employé, cela peut être un simple abus de langage et non pas désigner une lecture en scrolling vertical démocratisé justement aux débuts des années 2000 par des plateformes se faisant appeler webtoon (Daum et Naver). Ce qui est sûr, c'est que Redice travaille dessus, à qui nous devons l'adaptation des romans Solo Leveling en manhwa.

Assassin's Creed Black Flag suite webcomics 19 04 2021

Assassin's Creed Valhalla va lui bénéficier de deux projets annexes avec une bande dessinée publiée chez Glénat servant de spin-off avec de nouveaux personnages sous le label Chronicles, écrite par Mathieu Gabella avec Paolo Traisci aux dessins et Fabien Alquier à la colorisation, ainsi que d'un manhua intitulé Blood Brothers, qui sera diffusé sur le portail chinois Xin Manhua.

Assassin's Creed Valhalla BD 19 04 2021 Assassin's Creed Blood Brothers 19 04 2021

Enfin, nous avons une série de dix romans qui exploreront l'histoire de la Chine du 4e au 17e siècle, baptisée Assassin's Creed: The Jade Seal Collection et qui sera dans un premier temps publiée dans le pays, ainsi qu'une série audio avec Shao JunTurbulence in the Ming Dynasty. Oui, elle est décidément partout !

Assassin's Creed The Jade Seal Collection 19 04 2021 Assassin's Creed Turbulence in the Ming Dynasty 19 04 2021

Cette omniprésence du personnage dans les récents projets est avant tout une demande des partenaires d'Ubisoft, les publics chinois et japonais aimant particulièrement le personnage apparemment. Au contraire, ce sont les auteurs qui ont apporté leurs idées pour les romans Fragments, la seule contrainte ayant été qu'il fallait trois écrivains pour tout autant d'époques et de lieux, ainsi que le ciblage démographique de la catégorie young adult. Dans tous les cas, les histoires racontées sont adaptées au format utilisé et, pour en revenir à Shao Jun ou tout autre personnage important, cela n'empêche en rien qu'ils puissent avoir droit à un jeu vidéo ou une série TV à l'avenir.

Enfin, concernant l'éternelle question de la canonicité de tel ou tel projet, c'est actuellement Azaïzia Aymar qui a le dernier mot, mais presque tout ce qui sort actuellement l'est sauf mention contraire. Si Ubisoft donne carte blanche à un artiste, en revanche, il se peut que cela finisse par ne pas l'être de manière à ne pas brider la créativité. D'ailleurs, à l'heure actuelle, pas question de multivers à la DC ou Marvel même avec les possibilités de l'Yggdrasil, et les retcons sont réduits au strict nécessaire lorsqu'il y en a. Au passage, s'il y a eu une équipe chargée de veiller sur le lore par le passé, elle a depuis été séparée, avec Azaïzia Aymar s'occupant donc de toute la partie transmédia, donc pas des jeux laissés aux mains des directeurs créatif et narratif avec qui il échange bien évidemment.

Avec tout ça, vous devriez donc être rassasiés concernant l'avenir d'Assassin's Creed en dehors du jeu vidéo. Le manga Assassin's Creed Dynasty est lui vendu 9,65 € à la Fnac.

redacteur vignetteAlexandre SAMSON (Omega Law)
Responsable Correcteur - Rédacteur
Accro à Assassin's Creed et Destiny, grand amateur de RPG et passionné d'expériences vidéoludiques en général. Lecteur de comics (DC) et de divers mangas (One Piece !). Chimiste de formation et Whovian dans l'âme.
Me suivre : Twitter GamergenInstagram Gamergen

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !