Test Switch
Apex Legends Switch Saison 8 Test

TEST de Apex Legends : une version Switch qui souffre

par

Le Battle Royale free-to-play porté par Panic Button peine à convaincre, la faute surtout au framerate.

Apex Legends est sorti il y a maintenant deux ans sur PC, PS4 et Xbox One, le Battle Royale free-to-play d'EA Games et Respawn Entertainment (Titanfall) a bien cartonné sur ces plateformes grâce à son gameplay nerveux et dynamique. Deux ans plus tard, voilà que le titre arrive enfin sur Nintendo Switch, dans un portage un peu compliqué.

Le portage est loin d'être réussi.

Apex Legends Switch Moche InterfaceApex Legends a ici été porté par Panic Button, qui s'est fait une réputation avec les versions Switch de DOOM, DOOM Eternal, Wolfenstein: Youngblood ou encore Warframe, mais aussi de Rocket League, qui partage pas mal de similitudes avec le Battle Royale sur la console de Nintendo. Comprenez par là que c'est quand même très moche, surtout en mode TV avec la console branchée sur le dock. Le joueur subit des textures baveuses et très brouillonnes, l'aliasing est omniprésent, le résultat pique les yeux, surtout si vous avez une grande télévision pour afficher l'image. Heureusement que la jouabilité avec la manette Pro reste similaire à l'expérience sur les autres consoles, mais ces concessions graphiques ont un peu de mal à passer, d'autant que le framerate a quelques chutes régulières, même si elles restent faibles.

Ce qui n'est pas le cas en mode Portable, car ici, le framerate est pire. Dès que l'action commence, que les balles fusent, que les grenades explosent et que les boucliers cassent, le nombre d'images affichées à la seconde chute drastiquement, c'est difficilement jouable dans ces conditions. D'autant que jouer à un FPS nerveux avec les Joy-Con n'est pas une partie de plaisir, le joueur pose vite sa Switch sur une table pour y jouer avec sa manette. Concernant l'image, eh bien, c'est cette fois un peu plus joli, les textures sont bien plus propres et l'aliasing, même s'il est toujours là, ne pique pas trop les yeux. Malheureusement, si le petit écran de la Switch a ses avantages, il a aussi de gros défauts, l'image est ici vite surchargée d'informations rendant la lisibilité de l'action parfois impossible, le joueur a vite fait de désactiver les sous-titres, il doit alors se concentrer sur tous les dialogues pour suivre l'action.

Du côté des détails, la version Switch d'Apex Legends embarque un chat vocal, sans avoir à passer par l'application mobile, mais le rendu sonore est catastrophique, impossible d'entendre une phrase complète sans que l'audio ne saute, rendant l'expérience très confuse. Si vous jouez entre amis, mieux vaut vous retrouver sur un autre service comme Discord. Enfin, sachez qu'il est possible de jouer avec le gyroscope, une option appréciée par certains joueurs, qu'il est ici possible de paramétrer en détail pour une visée pour précise, tandis que d'autres joueurs préfèrent le désactiver tout simplement.

Apex Legends Switch Saison 8 Test

Apex Legends sur Switch, ce n'est pas vraiment la meilleure des alternatives. Actuellement, l'expérience de jeu est compliquée, surtout à cause du framerate qui joue au yo-yo, essentiellement en mode Portable, tandis que les textures piquent les yeux sur une TV. Le portage est loin d'être réussi, et même si vous n'avez rien d'autre sous la main comme consoles, d'autres Battle Royale plus aboutis existent sur la console de Nintendo.

Apex Legends est en free-to-play sur l'eShop, mais une version physique Edition Champion avec tous les personnages débloqués et du contenu additionnel est vendue 39,99 € sur Amazon.

Lire aussi : TEST de Apex Legends : un condensé de ce qui se fait de mieux dans les jeux en ligne

Les plus
  • C'est free-to-play
  • Sur une TV à la manette, c'est jouable
Les moins
  • C'est moche, surtout en mode TV
  • Le framerate qui chute en mode Portable
  • Jouer aux Joy-Con, compliqué
  • L'interface envahissante sur l'écran de la Switch
  • Le chat vocal qui buggue
Notation
Verdict
9
20
redacteur vignetteAmaury M. / Clint008
Rédacteur - Testeur
Explorateur de musiques plus ou moins bruyantes, collectionneur de casquettes et vinyles, vénérateur de Blade Runner et Deus Ex. J'aime les zombies et Cthulhu.
Me suivre : Youtube GamergenTwitter GamergenInstagram Gamergen

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !