Test
Razer Nari Ultimate Casque Gaming Test Note Avis Review Clint008 (2)

TEST - Razer Nari Ultimate : le casque de gamers ultime, et immersif grâce aux vibrations

par

Le constructeur américain propose ici un casque pour gamers totalement dingue, il a tout pour séduire. Vraiment tout.

Razer continue de dévoiler de nouveaux produits, mais cette fois, il ne s'agit pas de l'évolution d'un modèle déjà existant, Le Nari Ultimate, même s'il ressemble visuellement pas mal au Thresher Ultimate, est bien un tout nouveau casque pour gamers qui est doté d'une particularité très intéressante : il vibre ! Mais nous y reviendrons dans ce test.

Le Nari Ultimate de Razer est réellement le casque ultime pour gamers.

Le Nari Ultimate est donc un casque pour joueurs plutôt imposant, qui reprend les mêmes courbes que le Thresher Ultimate, avec de grosses et larges oreillettes, un arceau avec un tissu maillé au niveau du crâne et un autre double arceau en acier pour solidifier le tout. C'est grand, pas très discret, mais au moins, le poids est bien réparti et permet d'utiliser le casque pendant de longues heures sans le ressentir. Razer a poussé le confort au maximum avec des oreillettes pivotantes, qui permettent de reposer le casque sur ses épaules, mais surtout de s'adapter à toutes les morphologies de crânes. Dans ses oreillettes, recouvertes d'un fin tissu très agréable au toucher, nous retrouvons un gel rafraîchissant qui porte bien son nom et qui permet de garder la tête froide même après plusieurs heures. Cerise sur le gâteau, le Nari Ultimate est totalement fermé et isole de manière très efficace l'utilisateur des bruits extérieurs. Question confort, ce casque est optimal ! La finition est encore une fois de qualité, avec un plastique gris métallisé fort réussi, une vraie sensation de solidité se dégage du casque. La technologie Chroma est présente, avec le logo de Razer s'illuminant sur la partie extérieure des oreillettes, ça reste assez discret dans l'ensemble.

Razer Nari Ultimate Casque Gaming Test Note Avis Review Clint008 (2)Le Nari Ultimate est donc un casque filaire, mais également sans fil, compatible avec les PC et PlayStation 4. Ici, pas besoin d'aller dans les paramètres où d'appairer le modèle en Bluetooth, la connexion se fait via un petit dongle en USB (qui se range dans une oreillette, parfait pour le transport). Celui-ci utilise la fréquence 2,4 GHz, très courante dans les produits sans fil et offre exactement la même qualité sonore qu'en filaire (nous y reviendrons aussi). En clair, vous branchez le dongle, vous allumez le casque via un bouton, et hop, il est prêt à l'emploi, pas besoin d'installer Synapse sur PC par exemple. Et qui dit casque sans fil dit plein de boutons sur les oreillettes, à savoir une molette pour régler le volume, une autre pour gérer la répartition du son entre celui du jeu et du chat vocal, un bouton d'alimentation, un autre pour couper le microphone à la volée, et enfin un micro-USB et un port Jack 3.5. Razer fourni en effet deux câbles pour, de un, le recharger en USB, et de deux pour le brancher en Jack à tout un tas d'appareils compatibles (smartphones, tablettes, manettes de Xbox One, Nintendo Switch, baladeurs, vous connaissez la chanson).

Et en parlant de chansons justement, le son du Nari Ultimate est excellent. Razer utilise une nouvelle fois la technologie THX Spatial Audio, pour une spatialisation ultra réaliste, mais surtout un son puissant, précis, percutant et parfaitement équilibré. Le casque embarque des haut-parleurs de 50 mm, ceci explique cela. Fini l'époque des basses à outrance, le constructeur sait comment équilibrer le son et celui proposé par le Nari Ultimate en met plein les oreilles, dans le (très) bon sens du terme. Que ce soit pour écouter de la musique, regarder un film ou évidemment jouer à divers jeux vidéo, le casque est idéal en toutes circonstances. Bien sûr, le Nari Ultimate abrite également un microphone, à col de cygne et caché dans l'oreillette gauche, mais qui ne se révèle malheureusement pas à la hauteur du reste. Le son est assez propre, la voix est très compréhensible, mais la qualité n'est pas optimale et les plosives sont trop captées par le micro, dommage. Question autonomie, le casque de Razer reste dans la norme, avec environ 7h de batterie en utilisation normale, et plus d'une vingtaine d'heures avec HyperSens et Chroma désactivés. Au pire, le casque se branche pour rappel en USB ou en Jack 3.5.

Parlons enfin de cette fonctionnalité très intéressante présente dans ce Nari Ultimate, l'HyperSens, qui offre des vibrations pour une immersion totale. Cette technologie existe déjà sur quelques casques concurrents, mais Razer l'a bien amélioré pour la rendre quasiment parfaite. Déjà, l'HyperSens peut être activé en filaire ou sans fil, c'est un gros plus, mais surtout, elle a été pensée pour être dynamique (elle s'adapte en direct en fonction des sons) et renforcer la spatialisation. Petit exemple dans les Grottes des hurlements, un tombeau de Shadow of the Tomb Raider où le vent souffle pas mal. Eh bien ici, le joueur retrouve un effet stéréo particulièrement saisissant où le bruit du vent de déplace d'une oreille à l'autre quand il fait tourner la caméra autour de Lara. Pour l'immersion, c'est total, mais Razer a surtout pensé cette technologie pour des séquences plus... percutantes. Direction donc Call of Duty: WWII, et là, c'est génial, chaque tir ou explosion se fait « réellement » sentir dans les oreilles grâce aux vibrations. L'effet est par ailleurs plus ou moins important selon la distance de l'explosion, permettant (avec la spatialisation) d'encore mieux se repérer sur le champ de bataille. Le constructeur affirme enfin que ces vibrations sont aussi pensées pour la musique ou le visionnage de films, mais lors de notre test, cela nous a un peu moins convaincus. L'expérience est assez vite fatigante en écoutant du Heavy Metal ou en regardant un film d'action, pour un rendu certes intéressant, mais qui ne renforce en rien l'immersion. L'HyperSens vaut donc surtout le détour pour les jeux vidéo, mais pas pour les autres pratiques passives.

Razer Nari Ultimate Casque Gaming Test Note Avis Review Clint008 (4) Razer Nari Ultimate Casque Gaming Test Note Avis Review Clint008 (3) Razer Nari Ultimate Casque Gaming Test Note Avis Review Clint008 (1)

Vous l'aurez compris, le Nari Ultimate de Razer nous a totalement convaincus, sur tous les points. La finition est luxueuse, le son THX est une nouvelle fois parfaitement équilibré pour le jeu, la musique et les films, la connectique est variée pour utiliser le casque avec n'importe quel support, les vibrations sont loin d'être un ajout gadget et renforcent grandement l'immersion dans les jeux, en clair, le Nari Ultimate est réellement le casque ultime pour gamers.


redacteur vignette clint008 Amaury M. (Clint008)
Rédacteur PC - Testeur
Explorateur de musique plus ou moins bruyante, collectionneur de casquettes et vénérateur de Blade Runner. J'aime les zombies et Cthulhu.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen Instagram GamerGen vignette bouton
Les plus
  • La technologie HyperSens, parfait pour l'immersion
  • Une finition de qualité et un confort optimal
  • Le son THX puissant, percutant et bien spatialisé
  • Bonne autonomie
  • Compatible filaire ou sans fil
Les moins
  • Les vibrations HyperSens dans les films ou avec la musique, un peu fatiguant
  • Microphone pas vraiment à la hauteur de l'ensemble
Notation
Verdict
19
20

Commenter 5 commentaires

ShakzDar
Sinon il y a le KLIM Puma, marque Française, qui fait tout pareil que ce casque, et ne coûte que 60€.

Je ne vois pas ce qui me pousserait à y mettre ce prix dans un casque (env 200€) pour moi c'est à réserver à un casque type Bose/JBLbyharman qui délivre avant tout un son de qualité
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Amaury M.
shynix Wrote:Y a t’il un retour de son au niveau du microphone ? C’est ce qui m’a rebuté avec le T.U... peut être que celui ci me décidera à l’acheter !


Pas de retour micro constaté, seulement une molette pour régler le niveau entre le chat vocal et le son du jeu.
Signaler Citer