Actualité Geek
Trackmania Screenshot Review (8)

Nadeo (Trackmania) : le directeur du studio accusé de harcèlement moral sur son équipe

par
Source: Numerama

Après Ubisoft Montreuil, c'est une autre branche du géant français qui est pointée du doigt.

Ubisoft, encore dans la tourmente ? Eh oui... Pour résumer le problème, le studio français était au cœur d'une enquête cet été, menée par Libération et Numerama, qui pointaient les agissements de plusieurs membres hauts placés du studio, accusés de harcèlements et agressions sexuelles envers les employés. Cela a fait beaucoup de bruit, Tommy François a quitté le studio, de même que le numéro 2 Serge Hascoët et d'autres membres. Mais cette fois, les regards se tournent vers Florent Castelnérac, directeur de Nadeo, studio derrière les jeux de course Trackmania et qui appartient à Ubisoft depuis 2009.

Trackmania Screenshot Review (8)

C'est encore une fois Numerama qui a mené l'enquête, suite à un appel à témoignages lancé par le syndicat Solidaires Informatique Jeu Vidéo le mois dernier. Ici, il est question de harcèlement moral et de non-respect des droits du travail, ce que confirme plusieurs employés ou ex-employés de Nadeo à Aurore Gayte de Numerama. Le directeur du studio est dépeint comme une personne colérique, qui humilie régulièrement ses employés, parfois publiquement, et qui les pousse à bout. Florent Castelnérac s'est défendu, rappelant que le cabinet de conseil indépendant Great Place To Work avait décerné une note de satisfaction de 92 % à Nadeo et rejette la plupart des accusations, dans l'article de Numerama ou depuis ce matin sur Twitter. Les accusations des membres de Nadeo sont pourtant édifiantes, Florent Castelnérac semble vouloir un contrôle absolu sur ses jeux, quitte à se confronter avec les dirigeants d'Ubisoft lors du développement de Trackmania Turbo, titre dont il n'a pas supervisé la production pendant six mois.

L'enquête complète est à retrouver sur Numerama, et elle ne va pas encore arranger les affaires d'Ubisoft. Le studio tiendra ce soir le second Ubisoft Forward, à suivre en notre compagnie à partir de 20h00, le PDG Yves Guillemot devrait en toute logique commenter l'affaire concernant Serge Hascoët et Tommy François, mais il y aura encore à redire sur Florent Castelnérac à l'avenir.

redacteur vignetteAmaury M. / Clint008
Rédacteur - Testeur
Explorateur de musiques plus ou moins bruyantes, collectionneur de casquettes et vénérateur de Blade Runner. J'aime les zombies et Cthulhu.
Me suivre : Youtube GamergenTwitter GamergenInstagram Gamergen

Commenter 2 commentaires

Pascal Herold
Bonjour. Je m'appelle Pascal Hérold et j'ai fondé Nadeo avec Florent que je connais bien. Florent n'est pas méchant, il est passionné ! Les post que j'ai pu lire sont lamentables. Nadeo et Florent n'ont qu'une idée : l'excellence. Et c'est diablement difficile... Il est évident que ce n'est pas donné à tout le monde.
Florent, ne lache rien. C'est bien de viser les sommets, et en plus, c'est sympa, il n' y a pas grand monde...
Signaler Citer