Actualité L'univers du Gamer (cinéma, salons, ..)
27750018 1608968275857174 1142313978460359755 n

« Le jeu vidéo pour libérer la parole » : GAMERGEN.COM étale sa science à la Villette ce samedi 17 février

par

Séverine, notre « psy » et rédactrice préférée, donne une conférence intitulée « Le jeu vidéo pour libérer la parole » à la Cité des Sciences et de l’Industrie ce samedi 17 à 16 heures.

Les ateliers e-LAB Jeux vidéo (ateliers et expositions temporaires) reprennent à la Villette et ce, jusqu’au 4 mars. Ils ont pour but de faire connaître au grand public le jeu vidéo et la réalité virtuelle. C'est l'occasion de participer à de nombreuses animations et conférences. Séverine Némesin, dont la notoriété de Psychologue clinicienne n’est plus à établir et qui, en prime, est rédactrice pour notre site, a été appelée pour ouvrir le bal des conférences ouvertes au public.

Un grand honneur pour elle de pouvoir aborder ce thème « du jeu vidéo et de la réalité virtuelle à des fins thérapeutiques ». Séverine se sert des jeux vidéo et de la réalité virtuelle lors de ses consultations pour aider au quotidien ses patients dans le traitement des phobies et des addictions, la prise de confiance et la revalorisation de l’estime de soi, mais aussi comme outil de remédiation cognitive ou comme moyen d’établir une bonne relation thérapeutique avec ses patients. Cette conférence sera l’occasion de parler de son expérience, des résultats qu’elle obtient, des limites des outils qu’elle utilise et comment le jeu vidéo a traversé une longue période de diabolisation pour devenir un cothérapeute efficace apprécié de tous, petits et grands.

27750018 1608968275857174 1142313978460359755 nNotons enfin qu’en plus de pouvoir l’écouter de 16 à 17 heures et lui poser toutes les questions inhérentes à sa pratique, vous pourrez profiter de votre passage à la Cité des sciences pour, dès 11 heures, parcourir l’histoire du jeu vidéo et de la réalité virtuelle à travers des anecdotes croustillantes et des expérimentations en format XXL. Juste après la conférence, vous pourrez expérimenter la « décharge pulsionnelle » permise par certains jeux et dont Séverine n’aura pas manqué de vous parler en vous combattant sur DragonBall Fighter Z.

Au regard de ce que nous savons de son palmarès sur Street Fighter, nous lui souhaitons bonne chance ! Pour le reste nous avons pleine confiance en ses qualités de conférencière et vous invitons à venir l’écouter.

Pour en savoir plus et vous inscrire, il suffit de vous rendre sur le site officiel de la Cité des Sciences.

Commenter 3 commentaires

Avatar de l’utilisateur
VinceSSJ
Ouah ça a l'air super intéressant tout ça ! Bravo pour cette belle tentative de sensibilisation sur les jv et de leur intégration dans le domaine thérapeutique, ça a l'air vraiment passionnant.

Dommage que je puisse pas y aller car j'aurais moi même des tas de questions..
Vous parlez de DBFZ pour "décharger" des pulsions mais un tel jeu n'est-il pas également aussi source de frustration voire d'énervement pour ceux qui ne voient que l'aspect compétitif du jeu ?
Et de manière générale je suis pour la dédramatisation du jeu vidéo mais sur un plan psy, alors que dans un film nous ne sommes que spectateurs, dans un jv le joueur interagis pleinement dans un monde virtuel dont il est le seul maître. On peut facilement se complaire dans cette situation mais j'imagine que les esprits "fragiles/fragilisés" peuvent également tenter de reproduire leurs actions virtuelles dans le monde réel et ainsi se retrouver parfois dans certains cas de figure catastrophiques... Du coup sur le plan thérapeutique j'imagine que le jv est à jauger et à prendre avec des pincettes.
Bref je pense qu'il y a tout un tas de choses à dire à ce sujet !
Signaler Citer
Séverine_N
Bonjour VinceSSJ, merci pour vos encouragements ;-) comme vous le dites, le sujet est passionnant et j'ai trouvé là une jolie façon de nourrir ma pratique et de la rendre accessible. Le déchargement pulsionnel est une facette des utilisations thérapeutiques, bien sûr il convient d'adapter à chaque problématique l'emploi du jeu vidéo et le jeu vidéo en lui même. J'utiliserai plutôt DBFZ pour des introvertis qui ont tendance à contenir leur activité pulsionnelle. Puis il y a une question d'inscription dans des structures psychiques, auxquels nous autres psys avons accès rapidement (parce que formés à ça) et qui nous mettent en garde contre "les fragilités" que vous énoncez, là aussi il est de notre devoir d'être prudents et de ne pas mettre psychiquement la personne en danger. J'aurai adoré pouvoir partager mon peu de connaissances dans le domaine avec tous les lecteurs de GG, un article à venir certainement, un débat en live à organiser avec le Big Boss de Gamergen.com... Affaire à suive, mais j'adorerai pouvoir répondre à toutes vos questions !
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
VinceSSJ
Merci pour avoir pris le temps de me répondre !
Je vais tâcher de guetter vos activités et si vous mettez en place des visio conférences ou même si vous refaites des conférences dans un lieu un peu plus rapproché de chez moi, je me ferai un plaisir de me joindre aux débats et discussions !
Signaler Citer