Actualité Geek
Patrick Poivey

Patrick Poivey, légende du doublage français, nous a quittés

par
Source: Rire & Chansons

Célèbre pour être la voix de Bruce Willis par chez nous, le comédien n'était également pas étranger au monde du jeu vidéo.

C'est avec une grande tristesse que nous apprenons ce soir la mort de Patrick Poivey, dont la voix était bien connue des amateurs de films d'action des années 80 et 90. C'est en effet lui qui a doublé Bruce Willis dans pas moins de 76 films. Et avant cela, il prêtait même sa voix à Tom Cruise et Mickey Rourke, rien que ça.

Patrick Poivey

Patrick Poivey avait également eu l'occasion de briller dans le milieu du jeu vidéo, son rôle le plus connu étant sans doute celui de Serious Sam dans la franchise éponyme, mais sa voix peut également être entendue dans Die Hard: Vendetta (John McClane), Kingdom Hearts II (Tron), Mission: Impossible - Operation Surma (Ethan Hunt), ou encore Outcast (Cutter Slade). Mais surtout, il avait doublé B.J. Blazkowicz dans Wolfenstein II: The New Colossus et Youngblood, remplaçant Patrick Béthune, alors atteint d'un cancer et décédé quelques mois plus tard. De quoi y voir un rôle maudit.

Patrick Poivey avait 72 ans, et il aura marqué plusieurs générations de comédiens de doublage en France. Les hommages se multiplient déjà sur les réseaux sociaux, que ce soit de la part de Rires & Chansons, où il officiait pour les jingles, du directeur artistique Jean-Philippe Brière, ou encore de sa consœur Dorothée Pousseo.

redacteur vignetteAmaury M. / Clint008
Rédacteur - Testeur
Explorateur de musiques plus ou moins bruyantes, collectionneur de casquettes et vénérateur de Blade Runner. J'aime les zombies et Cthulhu.
Me suivre : Youtube GamergenTwitter GamergenInstagram Gamergen

Commenter 6 commentaires

Malvik2
C’est bien tôt 72 ans pour mourir, condoléances à sa famille...

Patrick faisait parti de l’âge d’or du doublage français, une époque où on cherchait des professionnels pour doubler les films, pas des petites vedettes s’autoproclame doubleur sans en avoir les compétences, mais leur nom fait vendre sur les affiches de film...
Pour autant le doublage c’est un métier, ce n’est pas parce que vous êtes acteurs que vous êtes doubleur, on l’a trop oublié.

Triste nouvelle.
Signaler Citer