Actualité Réalité Virtuelle (VR)
Facebook Ban Oculus Quest

Oculus Quest 2 : un responsable de Facebook s'exprime sur les bannissements de comptes !

par
Source: FB France - Twiiter - UploadVR

Andrew Bosworth, vice-président de la réalité augmentée et virtuelle chez Facebook, s'est exprimé sur le sujet. Fin de la paranoïa, ou pas ?

Hier, nous vous avions signalé le fait que quelques utilisateurs s'étaient fait bannir leur compte Facebook après avoir lié leur compte Oculus avec celui-ci, comme il est obligatoire de le faire pour pouvoir utiliser son Oculus Quest 2. Les raisons - évoquées par les utilisateurs - étaient assez surprenantes sachant que l'un d'entre eux avait un compte « trop vieux » (entendre, inactif depuis trop longtemps, sans doute), un autre venait de mettre son vrai nom en lieu et place d'un pseudo et un troisième ne donnait pas de raison, il n'avait pas compris pourquoi. Vous pouvez d'ailleurs lire l'article « Oculus Quest 2 : Facebook commencerait à bannir des comptes de façon définitive et sans appel ! » ou regarder notre vidéo YouTube pour en savoir plus.

Facebook Ban Oculus Quest

Depuis, un de nos lecteurs nous a signalé avoir aussi été banni pour avoir utilisé deux comptes Oculus sur deux comptes Facebook au moment où il a voulu se mettre aux normes en virant le pseudo de son compte secondaire afin d'y mettre ses coordonnées exactes. En voulant bien faire, il n'a pas réalisé qu'il commettait le crime ultime de lèse-majesté envers Facebook, soit le double compte appartenant à la même personne et au même nom. Vous avez saisi ? Non, lisez donc son commentaire : 

Alan M. : Mon compte Facebook a été banni hier soir... pourquoi ? Car j'ai eu le malheur de faire un test : j'ai associé mon compte principal Facebook à un compte test Oculus, il y a quelques semaines. Du coup, à l'achat de mon Quest 2, j'ai associé mon compte Oculus à un autre compte Facebook que j'avais créé à l'époque et dont je ne me suis jamais servi (avec un pseudo comme nom de compte), sans vraiment penser aux conséquences. Hier, pour mettre les choses en ordre, j'ai envoyé un ticket à Oculus pour me permettre d'associer mon compte Oculus a mon vrai compte Facebook. J'ai aussi renommé mon compte secondaire Facebook avec mes nom et prénom pour ne plus avoir de pseudo et pour assurer le coup. J'ai été banni dans la foulée... Par contre, mon compte Oculus est toujours opérationnel avec mes jeux achetés. Vu que j'ai fait la demande de changement avant le bannissement, j'espère qu'Oculus va bien accéder à ma requête et faire le changement de compte.

Cela dit, la bonne nouvelle, c'est qu'il a toujours accès à son compte Oculus et qu'il n'a pas perdu ses jeux. Reste à voir si Oculus va le laisser associer son casque à un autre compte Facebook pour qu'il puisse s'en servir ou, comme il a envoyé un message avant le problème, s'il le laissera récupérer son compte original. Wait and see.

Depuis hier, si Facebook n'a toujours pas répondu à notre demande d'information, le vice-président de la partie réalité virtuelle et augmentée chez le géant américain, Andrew Bosworth, l'a fait indirectement via une petite vidéo sur son compte instagram que nous vous postons ci-dessous (montage fait pas Benjamin Bega et posté sur Twitter).


Voici la traduction en français de la question et de la réponse :

Un mot pour les gens ayant leur compte Facebook banni, rendant leur Quest inutile ?

Oui, bien sûr, nous avons observé cela de très près depuis le premier jour, en suivant chaque cas individuel qui se présente. Le nombre de cas n'est pas important, mais bien sûr, l'impact est énorme sur ces personnes et nous prenons cela très au sérieux. Chaque personne en VR compte pour nous.

Je veux donc dire que je pense que les gens devraient continuer à s'assurer que leurs comptes Facebook soient en règle avant d'acheter le casque. Ils peuvent résoudre ces problèmes avant de le faire.

Et deuxièmement, nous travaillons très rapidement sur ces problèmes et résolvons tous les problèmes qui viennent à nous. Il y a des problèmes de compte Facebook qui peuvent être résolus et nous y travaillons.

Mais, je tiens à souligner que c'est très courant - Google, Apple, Xbox, choisissez votre préféré. Ils vous obligent à vous connecter avec un compte et il y a une raison à cela. Nous arrivons à fournir de meilleurs services de cette façon et des garanties plus solides autour de choses comme la sécurité des données et le respect des réglementations. Je suis donc un grand fan de cette tendance même après ça.

Bien, vous l'avez compris, Boz fait son job de vice-président rassurant, il reconnaît le problème, il explique qu'il faut mettre son compte Facebook à jour AVANT d'acheter le casque et que ses équipes font de leur mieux pour essayer de traiter au cas par cas les bannissements. C'est bien, mais il aurait peut-être fallu être plus clair avant. D'un autre côté, nous y apprenons aussi - c'est une confirmation de ce que nous exprimions hier dans notre vidéo - que ce sont des IA qui s'occupent de surveiller et bannir les comptes et que le processus pour les débannir est long et difficile. Mais à quel point ?

L'alerte semble malgré tout moins faire moins peur qu'il pouvait y paraître et la majorité des bannissements semblent dus à des doubles comptes, et rien de plus. Ensuite, grâce aux retours de notre communauté, nous avons aussi eu la confirmation que le bannissement de Facebook ne rend pas le compte Oculus inaccessible et donc qu'une personne bannie ne perd pas ses jeux.

Que de bonnes nouvelles finalement, non ? 

redacteur vignetteEric de Brocart
Fondateur - Directeur de publication
Magicien professionnel, quand je ne suis pas derrière mon PC, photographe amateur, quand j'ai le temps et surtout un grand passionné de réalité virtuelle.
Me suivre : Youtube GamergenTwitter GamergenInstagram GamergenFacebook Gamergen

Commenter 6 commentaires

Avatar de l’utilisateur
Lordspartan
Mais, je tiens à souligner que c'est très courant - Google, Apple, Xbox, choisissez votre préféré. Ils vous obligent à vous connecter avec un compte et il y a une raison à cela. Nous arrivons à fournir de meilleurs services de cette façon et des garanties plus solides autour de choses comme la sécurité des données et le respect des réglementations. Je suis donc un grand fan de cette tendance même après ça.


Comprendre : nous exploitons ainsi mieux vos données et engrangeons plus de pognon :D

Accessoirement ça compromet vachement l'utilisation des technos oculus en milieu pro leurs histoires de ban...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
azertyxpp
Merci d'avoir déboursé 400€ pour nous donner accès à un plus large éventail de publicités ciblées, donc plus de partenaires commerciaux et d'oseille pour nous, cependant comme votre compte ne nous permet pas de vous ciblez efficacement pour nos partenaires commerciaux, vous êtes banni.
:roll:
Fallait oser Facebook l'a fait. T'as payé plein pot mais tu n'es pas un bon produit pour nous, dégage manant... :lol:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
azertyxpp
Sinon ça pose d'autres questions, on doit avoir accès à moins de chose avec le statut banni? Et qu'en est-il des jeux qu'on voudrait acheter à l'avenir? Le Store est peut être bloqué ou limité?
:?
Logiquement on a pas accès au même service dans son entièreté en étant banni. :!:
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Eric de Brocart
Pour le moment, Le mode dev activé ne pose pas de soucis particuliers.
Globalement, les bannissements auto sont dû aux doubles comptes (volontaires ou involontaires) et à des mises à jour de "vieux" comptes inactifs.
£
Je viens de finir mon week-end animation à Ste Maxime, je récupère et je me remets sur le dossier.
Signaler Citer