Actualité
Gungrave GORE head

TGS 2021 : Gungrave G.O.R.E, un premier trailer de gameplay excitant et une directrice créative de renom en superviseuse

par
Source: Prime Matter

Le jeu d'action tiré d'une série modestement appréciée sur PS2 nous montre à quoi ressemble actuellement son gameplay depuis le Tokyo Game Show 2021. Et Studio IGGYMOB en profite pour annoncer une collaboration avec une directrice créative connue.

Gungrave et Gungrave: Overdose ne sont pas les jeux les plus marquants de la PS2, mais Studio IGGYMOB veut leur proposer une suite digne de ce nom au travers de Gungrave G.O.R.E, supervisé par le créateur de la franchise Yasuhiro Nightow. Le shooter annoncé en 2018 a refait surface à la gamescom 2021 avec une cinématique excitante, et surtout la promesse d'une sortie en 2022 sur PC, PS4 et PS5, mais aussi Xbox One et Xbox Series X|S.

Le titre édité par Prime Matter est définitivement de retour sur la scène médiatique avec un passage au Tokyo Game Show 2021 pour une bande-annonce inédite. Nous y retrouvons la cinématique de la dernière fois, allongée de quelques plans, et surtout plusieurs scènes de gameplay, pour la toute première fois. Forcément Grave y tire à gogo dans des phases de TPS nerveuses, mais il aura aussi d'autres armes d'outre-tombe pour se battre au corps-à-corps.

En dehors de ce trailer, les développeurs ont lâché une information intéressante. Ikumi Nakamura, lead art designer sur les Evil Within et un temps directrice créative sur Ghostwire: Tokyo, a collaboré avec eux pour « apporter son style unique, mais aussi son soutien au Studio IGGYMOB, afin de les aider à donner vie à leur vision du jeu. »

Ikumi Nakamura déclare : « Cette collaboration avec Gungrave G.O.R.E a été un moment tellement précieux pour moi, tout particulièrement en tant que fan de la série originale. L'expérience m'a également fait réfléchir et a ravivé de très bons souvenirs ».

« Sa créativité et sa passion sont incroyables ! Elle a apporté sa vision unique et rafraîchissante. C'était la candidate parfaite pour ce que nous souhaitions accomplir pour Gungrave G.O.R.E » ajoute Kay Kim, Senior V.P chez Studio IGGYMOB

Difficile de jauger le degré d'implication d'Ikumi Nakamura, dont la popularité sur la Toile commence à dépasser le pédigrée dans l'industrie, mais le message est passé.

Gungrave GORE Ikumi Nakamura art 1 Gungrave GORE Ikumi Nakamura art 2

Mise à jour : le PlayStation Blog précise que Ikumi Nakamura a participé au character design de certains personnages.

Qu’est-ce qui vous a le plus plu dans la création de Gungrave G.O.R.E ?

Nakamura : J’ai joué à la version PlayStation 2 de Gungrave. Comme j’étais fan de Trigun de Yasuhiro Naito, je me suis dit tout naturellement : « Je vais m’acheter Gungrave ».

Lorsqu’Iggymob m’a contactée, j’étais ravie que son offre concerne un jeu que j’avais acheté par le passé. C’était pour moi un honneur de travailler, même indirectement, avec M. Naito.

Ils m’ont dit qu’ils avaient une idée de l’aspect visuel qu’ils souhaitaient donner au jeu, mais qu’ils n’avaient pas encore défini le cœur du concept visuel ni son impact.

Le fait de pouvoir affiner le concept visuel a été pour moi la partie la plus intéressante de ma contribution à la création de Gungrave G.O.R.E. Lors du processus de création, je devais trouver comment donner vie aux personnages de M. Naito et les transformer. Cette partie du projet a été à la fois passionnante et délicate.

Conserver la vision connue de GORE, tout en y ajoutant ma touche personnelle a été la tâche la plus difficile. J’avais beaucoup de pression et je me disais « Ouah, qu’est-ce que je vais bien pouvoir faire ? », mais j’ai continué de réfléchir aux visuels.

Yensen est le boss de la branche hongkongaise du Raven Clan, une organisation criminelle déterminée à répandre à travers le monde une dangereuse drogue, appelée la « SEED », afin de contrôler l’humanité. Yensen a soif de puissance au sein de son clan, et il se surpassera pour en obtenir davantage (et pour entraîner la chute de Grave). En tant que spécialiste des arts martiaux, il préfère le corps à corps, ce qui fait de lui une cible difficile pour les pistolets de Grave.

Quelle a été votre inspiration pour le design de « Yensen Supérieur » ?

Nakamura : Tout est lié au fait que Yensen ait été élevé à Hong Kong. Je me suis inspirée du Bian Lian, un spectacle traditionnel chinois dans lequel les artistes changent de masque en une seconde. J’ai transposé cette idée dans les mouvements de Yensen pendant les combats, afin d’apporter une touche inédite qui retiendrait l’attention. À un moment, j’ai même songé à faire bouger le masque de Yensen Supérieur comme celui de Rorschach dans Watchmen.

Comment avez-vous fait pour mêler votre style artistique à celui du jeu ? Avez-vous abordé le défi et le déroulement du travail de façon différente ?

Nakamura : Je travaille sur différents designs de personnages et de boss. Je suis également en train de créer un design spécial pour Grave, donc ne manquez pas les prochaines infos !

Lire aussi : Ikumi Nakamura ouvre son propre studio et revient sur son départ de Tango Gameworks

redacteur vignetteAuxance
Rédacteur
Rédacteur préféré de ton rédacteur préféré depuis 2009, passionné de musique qui fait boom boom, adepte de séries comiques en tout genre. J'ai un peu trop joué à Pokémon dans ma vie.
Me suivre : Twitter Gamergen

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !