Actualité Nintendo
Nintendo Logo Large

Nintendo fait condamner Dstorage (1fichier) pour stockage de jeux illégaux

par
Source: Nintendo

Le constructeur japonais gagne son procès contre une entreprise française bien connue des amateurs de téléchargements illégaux.

Nintendo n'aime pas que la Toile s'approprie ses jeux de manière illégale, et il le fait savoir. Après le procès contre le distributeur de ROMs et les 2,1 millions de dollars d'amende, le constructeur japonais s'est attaqué à Dstorage, une entreprise française derrière le site 1fichier.com.

Nintendo Logo Large

Sur ce site, des utilisateurs hébergeaient des fichiers illégaux, des copies de jeux Nintendo piratées, ce que n'a évidemment pas apprécié le constructeur. Dans un communiqué, Nintendo annonce que le tribunal judiciaire a jugé coupable Dstorage, condamné à payer 935 500 euros « à titre de dommages et intérêts ». Le constructeur nippon rappelle qu'il a demandé plusieurs fois à l'entreprise de retirer ces fichiers illégaux, sans succès, et le tribunal a affirmé que des sites d'hébergement de fichiers comme 1fichier.com doivent agir lorsque du contenu illicite est présent sur leur plateforme. Nintendo poursuit :

Nintendo se félicite de la décision du Tribunal judiciaire de Paris. Le message qu'elle adresse est clair : en refusant de bloquer l'accès à des contenus tels que des copies non autorisées de jeux vidéo nonobstant une notification préalable, les fournisseurs de services d'hébergement partagé tels que Dstorage (1fichier) engagent leur responsabilité en vertu du droit français et sont tenus de retirer ou de rendre impossible l'accès à de tels contenus. Les services qui ne se conforment pas à la loi peuvent être condamnés à verser dommages et intérêts aux titulaires de droit dont les droits de propriété intellectuelle ont été violés.

La reconnaissance de la responsabilité de Dstorage est importante, non seulement pour Nintendo, mais également pour toute l'industrie du jeu vidéo, les hébergeurs de contenus partagés comme 1fichier ne pouvant prétendre qu'une décision de justice préalable est nécessaire au retrait de contenus illicites.

Nintendo promeut et encourage le développement et la créativité, et soutient vivement les développeurs qui sont à l'origine de contenus logiciels nouveaux et innovants. Nintendo invite les consommateurs à ne pas télécharger de copies illicites de jeux vidéo Nintendo, car cela nuit aux fonctionnalités et à l'expérience des produits authentiques de Nintendo, qu'il s'agisse de jeux vidéo ou de consoles de jeux Nintendo.

Dstorage peut encore faire appel de cette décision, mais il y a de faibles chances que l'issue lui soit plus favorable. Visiblement, le constructeur est d'attaque pour lutter contre le piratage de ses jeux, même si le dernier paragraphe du communiqué sur l'encouragement de la créativité peut faire sourire, Nintendo étant le premier à s'attaquer aux petits développeurs réalisant des fan games inspirés de ses licences sans but commercial... Pour jouer légalement, vous pouvez retrouver une Switch à 294,95 € sur Amazon.

redacteur vignetteClint008
Rédacteur - Testeur
Explorateur de musiques plus ou moins bruyantes, collectionneur de casquettes et vinyles, vénérateur de Blade Runner et Deus Ex. J'aime les zombies et Cthulhu.

Commenter 1 commentaire