Test
Arctis 9 Wireless

TEST du Steelseries Arctis 9 Wireless : le dernier-né de la marque perpétue (la très bonne) tradition

par

Tout le monde ne pourra pas profiter de ce nouveau casque... Mais ceux qui auront cette chance devraient être comblés.

Propre, sans fioritures

Steelseries vient tout juste d’annoncer l’existence de son nouveau casque Arctis 9 Wireless, mais nous avons eu la chance de pouvoir mettre les mains dessus bien en avance. Un timing parfait pour savoir ce que ce casque sans fil a dans le ventre. Sans surprise, l’accessoire s’avère être de très bonne facture. Il se trouve d’ailleurs qu’il vient en complément du tout aussi excellent Arctis 9X puisque le casque qui nous intéresse aujourd’hui se destine essentiellement à la gamme Playstation (PS4 et PS5) et PC. 

L’Arctis 9 Wireless est un produit très agréable à utiliser.

Arctis 9 Wireless 3Si vous vous souvenez bien de l’Arctis 9X vous ne risquez pas d’être dépaysé avec l’Arctis 9 Wireless. Ce dernier reprend en quasi-intégralité son design et la ligne Arctis plus généralement. Nous retrouvons donc un arceau en acier sur lequel est placée une lanière élastique, très agréable au demeurant, prévue pour être réglée et s’adapter à toutes les formes de tête. L’arceau lui-même s’est révélé assez souple pour permettre un écartement très large garantissant ainsi un maximum de confort pour tous. Niveau confort, l’accessoire de Steelseries n’est d’ailleurs pas en reste puisque les deux oreillettes sont rembourrées avec une bonne dose de tissu maillé. Leur grande taille englobe parfaitement l’oreille et procure une nouvelle fois le sentiment que l’Arctis 9 Wireless est un produit très agréable à utiliser, surtout après plusieurs heures durant lesquelles nous n’avons pas constaté de chauffe au niveau des oreilles ou d’autres inconforts au sommet du crâne.

Le design reste pour sa part assez timide. Le casque est noir de la tête au pied, sans autres fioritures que le nom et le logo de la marque. Il faut quand même préciser que les oreillettes ont été créées à partir d’un plastique mat du plus bel effet. Dans le cas de la lanière réglable située sur l’arceau, Steelseries a opté pour de simples lignes graphiques blanches qui habillent elles aussi le casque. Tout ça reste relativement sobre, mais assez approprié pour plaire au plus grand nombre. Notons pour en finir que les oreillettes peuvent pivoter, toujours un plus appréciable pour le manipuler et éviter de l’abimer.

Un casque pour tous ?

L’Arctis 9 Wireless s’avère tout aussi bon dans ses fonctionnalités, quoiqu’il soit dans ce domaine un poil convenu. Nous retrouvons ainsi plusieurs boutons sur les deux oreillettes. Sur l’arrière de la partie droite, il y a bien évidemment la sacro-sainte molette de réglage du son qui est accompagné par la touche servant à couper le micro, située juste en dessous. Quelques centimètres plus bas, vous pourrez découvrir un duo de boutons très utiles. Le premier n'est autre que l’inévitable touche Marche Arrêt, se distinguant de son comparse par sa forme bombée. Impossible donc d’éteindre le casque par hasard en essayant d’appuyer sur la touche Bluetooth qui l’accompagne.

Une opportunité d’investir dans l’avenir.

Arctis 9 Wireless 2Grâce à ce bouton, vous pourrez donc vous connecter à une source compatible, typiquement un smartphone, et écouter le son qui en sort en même temps que celui de la machine principale. Il faut avouer que c’est plutôt pratique de s’écouter une playlist, et de pouvoir la contrôler à l’aide du bouton Bluetooth, pendant une session de jeu. L’oreillette gauche présente pour sa part une molette très intéressante qui permet d’accorder plus ou moins d’importance au chat vocal ou aux sons du jeu. Un must-have pour les jeux en ligne dont la démocratisation a tout intérêt à continuer. Le micro se situe lui aussi sur l’écouteur gauche, un micro rétractable s’il vous plaît. Celui-ci est bien flexible et long comme il se doit. En ce qui concerne ses qualités, nous vous en parlons un peu plus loin dans ce test.

Viennent avant cela des questions de compatibilités. Aussi sympathique soit-il, l’Arctis 9 Wireless ne peut être utilisé que par les utilisateurs de PC et PlayStation. Pas sûr que les communautés Nintendo et Microsoft apprécient la blague. En revanche les fanatiques de Sony pourraient aimer ce casque qui est déjà annoncé comme compatible avec la future PS5, une opportunité d’investir dans l’avenir qui n’est pas pour nous déplaire. Ce qui nous laisse un peu plus dubitatifs en revanche, c’est la présence d’un transmetteur quasi indispensable au bon fonctionnement de l’Arctis 9 Wireless. C’est grâce à lui que vous allez pouvoir vous servir du casque en toute simplicité. Une fois le transmetteur branché en USB il est très facile d’utiliser le casque, que ce soit sur PlayStation ou PC. Attention simplement à ne pas oublier de changer la compatibilité grâce à un petit bouton situé sous le transmetteur. Le problème tient surtout à l’ergonomie de la chose. Le câble du transmetteur est assez long, mais il faudra toujours lui trouver de la place non loin de l’ordinateur ou de sa PlayStation. D’un certain point de vue, c’est u peu encombrant et pas forcément harmonieux esthétiquement parlant.

Du bonheur pour les oreilles

Cela dit nous ne perdons pas une miette de la qualité sonore avec ce transmetteur. La puissance sonore du Arctis 9 Wireless est sensiblement la même que celle du Arctis 9X et d’autres casques haut de gamme du même acabit. En d’autres termes elle est excellente. Nous avons là un son riche et complet. Les aigus et les basses se font bien ressentir, pour les mélomanes c’est une réussite totale. Pour les joueurs de FPS c’est aussi un vrai bonheur. L’Arctis 9 Wireless dispose d’une excellente spatialisation qui rend les jeux de tirs vraiment très agréables, ou du moins plus faciles à jouer. Il n’y a pas grand-chose à rajouter, le casque de Steelseries réussit haut la main la matière dans laquelle il était attendu au tournant.

C’est à peu près la même histoire pour ce qui est du micro. S’il est agréable à utiliser, la qualité du son qu’il transmet est aussi de très bonne facture. La voix est limpide, dépourvue de bruits métalliques ce qui est plutôt pas mal pour un micro-intégré. Il faut sans doute adresser un grand merci à la technologie ClearCast qui réduit considérablement les bruits parasites que peuvent entendre vos interlocuteurs.

Un petit mot à destination de l’autonomie qui est réputée durer une vingtaine d’heures. Il est rare de trouver un accessoire digne de sa réputation, mais ce coup-ci Steelseries ne nous a pas menti. La tenue de la batterie est effectivement très longue, il n’est d’ailleurs pas nécessaire d’alimenter l’Arctis 9 Wireless tous les jours.

Arctis 9 Wireless 1

La conclusion est assez évidente : l’Arctis 9 Wireless est un excellent casque haut de gamme. Que ce soit la qualité de fabrication ou la qualité sonore, Steelseries a vu juste sur tous les points importants ce qui fait de son accessoire une valeur sûre pour qui veut du matériel de compétition. La compatibilité, limitée aux PC et PlayStation, pourrait en refroidir plus d’un cela dit. Et si comme nous vous trouvez ce transmetteur un poil encombrant alors cela vous fera deux raisons de douter. Dans le cas contraire, vous pouvez foncer sans vous poser de questions.

Les plus
  • Qualité sonore impeccable
  • Micro de bonne facture
  • Mixage chat vocal / jeu intéressant
  • Connexion Bluetooth en simultanée
  • Qualité de fabrication excellente
Les moins
  • Dongle obligatoire et un poil encombrant (sur PS4)
  • Pas de prise jack
Notation
Verdict
18
20

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !