Actualité
Blue Protocol 02 25 07 2023

Blue Protocol : localisation internationale, monétisation... Mike Zadorojny d'Amazon Games répond à nos questions

par

Amazon Games va se charger d'amener Blue Protocol en dehors du Japon et nous avons pu en discuter avec le responsable de la licence pour l'Occident, Mike Zadorojny.

En parallèle de notre première prise en mains sur PC de Blue Protocol le mois dernier, que vous pouvez retrouver en bas de page, nous avons également eu l'opportunité d'interviewer le Franchise Leader d'Amazon Games, Mike Zadorojny, qui gère donc la déclinaison du jeu de Bandai Namco pour l'Occident, la version japonaise ayant été lancée en juin. Si son nom ne vous dit rien, sachez qu'il a précédemment passé plus de 13 ans chez ArenaNet à divers postes sur la licence Guild Wars. Nous avons donc pu lui poser plusieurs questions sur son travail, l'arrivée plus tardive du jeu en Occident et ce à quoi il faut s'attendre en termes de monétisation. La transcription originale de cet entretien en anglais peut être consultée en page suivante et nous en avons réalisé une traduction en français ci-dessous.

Mike Zadorojny 25 07 2023

Comme vous allez pouvoir le lire, il n'a pas pu forcément répondre à toutes nos interrogations, mais s'est volontiers prêté au jeu dans la bonne humeur.

  • Pouvez-vous vous présenter à nos lecteurs ?

Oui, je m'appelle Mike Zadorojny, je suis le Franchise Leader qui travaille sur Blue Protocol pour Amazon Games.

  • En quoi consiste exactement votre travail au quotidien ?

(rires) Une question compliquée. À haut niveau, mon travail est d'être responsable de tout ce qu'Amazon doit faire pour amener ce jeu en Occident. Alors... [recherchant ses mots] J'essaie d'ajouter des réponses à la partie « au quotidien » de votre question. Il s'agit en grande partie de suivre les équipes, de s'assurer que nous atteignons la qualité d'un point de vue QA, localisation, marketing et relations publiques, et de l'infrastructure. C'est donc de s'adresser à toutes les équipes de l'écosystème Amazon, pour que lorsque ce jeu sortira enfin, il soit le meilleur possible, que les joueurs aient l'impression qu'il a été conçu pour eux, tout en respectant la riche culture anime et le design qu'il y a derrière, et que nous soyons également conformes légalement et réglementairement avec chaque groupe de pays.

  • Blue Protocol a été lancé sur PC au Japon le 14 juin, mais n'arrivera dans le reste du monde qu'en 2024, suite à un délai. Pouvez-vous nous expliquer la raison d'une telle décision ?

Oui, il y a eu plusieurs choses. La première est que nous dépendions de la finalisation de la version japonaise et ils ont donc eux-mêmes subi un certain nombre de retards. Plus récemment, après leur dernier test réseau, parce qu'ils ont vu les commentaires des joueurs, ils les ont assimilés et ont apporté des modifications de design en fonction de cela, ce qui a légèrement retardé tout le monde.

De l'autre côté, le travail que nous faisons actuellement consiste vraiment à nous assurer que, comme je l'ai dit, l'écosystème Amazon soit prêt à prendre en charge Blue Protocol. Ainsi, dès le premier jour, si vous avez un problème, le support Amazon sera là, nos canaux communautaires seront tous mis en place et nous fournirons la collecte des commentaires des joueurs à Bandai Namco. Il y a donc un certain nombre de choses, y compris la localisation, qui font partie de ce travail, qui doivent être faites avant que nous puissions lancer le jeu en Occident.

  • Pour faire suite à cette question, était-ce aussi une volonté de lancer simultanément les versions PS5 et Xbox Series X, ou est-ce dû à la localisation ?

C'est une très bonne question. Je veux dire, évidemment, ce que nous essayons de faire est de proposer le jeu aux joueurs occidentaux aussi vite que possible, mais nous devons nous assurer que, lorsqu'il sortira, ce sera la meilleure version possible du jeu. Donc, il y a d'autres facteurs qui entrent en jeu. Tout cela pour soutenir l'idée qui est : « assurons-nous que le jeu convienne aux joueurs occidentaux ».

  • Le contenu post-lancement sera proposé avec une mise à jour majeure du scénario tous les 4 mois en plus des patchs mensuels. Donc en termes de contenu, quel sera l'écart entre la version japonaise et l'internationale ? Par exemple, l'Agilancier (la 6e classe) sera-t-il jouable au lancement pour nous ?

C'est une très bonne question. Nous aurons beaucoup plus d'informations à partager à mesure que nous nous rapprochons de son lancement. Pour l'instant, nous voulons simplement nous assurer que vous avez eu une chance de jouer, d'être l'une des premières personnes à jouer à la version occidentale. La bêta fermée approche à grands pas. Et au fur et à mesure que nous nous y préparerons, beaucoup plus de choses vont apparaître. Notre objectif est de nous assurer que la version occidentale du jeu soit aussi proche que possible de la version japonaise, mais il y a évidemment des défis logistiques associés à cela et nous devons donc également les résoudre.

  • Puisque Blue Protocol est un free-to-play, à quoi devons-nous nous attendre en termes de monétisation en jeu ? J'ai vu la mention des Season Pass dans le menu. Pouvez-vous nous en dire plus ?

Une grande partie de cela correspond directement à ce qui se passe au Japon, mais avec quelques changements. L'un des plus importants pour nous est que nous allons faire des Packs Fondateurs. Donc, si vous suivez Lost Ark, cela peut être très similaire. Il y aura des options de personnalisation uniques pour les premiers utilisateurs que nous voulons récompenser pour cela.

La seconde est que vous avez vu le Season Pass, oui, nous ferons cela. C'est la même chose que la version japonaise. Il y a donc une version gratuite pour les joueurs qui jouent naturellement au jeu, mais si vous voulez que certains optent pour un système qui offre un peu plus de récompenses et plus souvent, il existe la version payante du Pass.

Vous pouvez jeter un œil à la monétisation... à la mécanique de gacha qu'ils ont en fait au Japon pour les cosmétiques. Nous allons faire quelque chose de similaire, mais pas exactement. Donc, l'un des grands changements que nous apportons spécifiquement à notre territoire est qu'il y a un... un plafond. Ainsi, après un nombre X d'achats, vous avez la garantie d'un article de premier rang, pour vous assurer que vous n'êtes pas nécessairement... vous ne pouvez pas être assez malchanceux pour, vous savez, dépenser des centaines [d'euros] en achats et ne rien obtenir avec tous ces orbes. Il y aura donc un plafond.

De plus, mais c'est très similaire à la version japonaise, il y a un mécanisme de rattrapage, donc si vous obtenez des cosmétiques que vous ne voulez pas, vous pouvez les convertir en une devise secondaire appelée BPP et il y a un magasin unique où vous pouvez choisir tout ce que vous voulez en fonction de cette devise.

  • Est-ce à cause des changements apportés à la législation sur les loot boxes ?

Je veux dire, cela joue évidemment un rôle, mais je pense que ce que nous regardons, c'est que nous voulons que notre système de monétisation soit amusant et équitable. Amusant dans la mesure où vous vous engagez avec si vous le souhaitez. Ce n'est pas une exigence. Et juste dans le sens que si vous achetez et pas moi, vous n'avez pas un différentiel de puissance beaucoup plus important que moi. Vous n'allez vas pas battre ce boss parce que vous avez acheté quelque chose et je ne peux pas le battre parce que je ne l'ai pas fait. Cela dépendra de l'habileté des joueurs à se surpasser pour vaincre cet équilibre.

  • Le monde de Regnas sera-t-il étendu avec de nouvelles régions comme Lost Ark et d'autres MMORPG ? Pouvez-vous teaser ce que l'équipe a prévu ?

(Rires) Je ne peux pas vraiment. Je pense que vous êtes déjà bien informé en ce qui concerne les choses que l'équipe de développement japonaise a déjà annoncées et tout cela va également arriver en Occident, donc... Vous savez, évidemment le Chapitre 4 va être une grosse mise à jour et il y aura plus de choses qui vont avec.

  • Les versions console auront-elles leurs propres fonctionnalités ? J'ai surtout en tête les possibilités de la DualSense avec les gâchettes adaptatives. Également, pouvons-nous brancher un clavier et une souris sur consoles ?

C'est une très bonne question. Nous ne parlons pas encore des consoles. Bientôt, nous aurons beaucoup plus de détails à ces sujets. Mais oui, pour le moment, la seule chose que je peux dire, c'est... Bandai Namco Studios, qui est l'une des équipes de co-développement travaillant sur ce projet, est un créateur de jeux sur consoles établi. Vous savez, la série Tales of est l'un de ses titres phares, vous pouvez donc énormément vous attendre au même genre de dévouement pour le support console que vous le voyez faire en ce moment.

  • Si vous deviez choisir un élément du jeu que vous avez hâte que les joueurs découvrent, ce serait...

Il n'y en a pas qu'un, je pense. Ce que j'aime dans ce jeu, c'est qu'il est facile d'accès, mais il y a une profondeur derrière, n'est-ce pas ? Comme le système de combat qui est assez facile à comprendre et le monde est incroyable à explorer. Mais si vous voulez vraiment vous lancer, plongez dans les options pour votre personnage, vous pouvez commencer à mélanger les compétences, vous pouvez changer votre style de jeu en fonction du build que vous créez, donc vous n'êtes pas enfermé dans un style de jeu particulier et, en plus de cela, l'histoire est incroyable. C'est vraiment excitant et ce n'est que le début. C'est un jeu live-service, ce qui signifie qu'une fois sorti... vous voyez déjà les mises à jour qui commencent à arriver du Japon et nous les aurons également toutes en Occident.

  • Concernant l'écart entre la version japonaise et la version internationale... [Nous cherchions nos mots.]

Notre objectif est... Je pense que je comprends la question, alors laissez-moi répondre et ensuite vous pourrez me dire. Notre objectif est de faire en sorte que l'écart entre la sortie au Japon et la sortie en Occident soit le plus court possible. Il y a donc des défis logistiques pour s'assurer de la certification de la plateforme à la localisation en passant par les éléments juridiques et réglementaires auxquels nous devons nous conformer. Notre objectif est donc que ce soit aussi proche que possible, mais comme je l'ai dit, il y a des défis logistiques, nous travaillons sur tout cela, nous faisons en sorte que notre devoir est de rendre ce jeu aussi amusant que possible, et de le faire aussi vite que possible pour les joueurs occidentaux.

  • C'était bien ça. Et enfin, qu'aimeriez-vous lire comme tagline pour votre jeu à sa sortie ?

Mike Zadorojny : (Long silence) Personne ne me pose cette question. C'est super, j'adore cette question.

Son assistante au même moment : (Ça la fait rire) Une question unique, j'adore ça.

Mike Zadorojny : Une tagline quand le jeu sortira... Que Blue Protocol est une aventure animée épique qui valait la peine d'attendre.

Son assistant : Bonne réponse.

  • Merci pour votre temps.

Mike Zadorojny : Oui, merci.

Son assistante : Merci beaucoup.

Blue Protocol est attendu par chez nous dans le courant de l'année 2024 sur PC, PS5 et Xbox Series X|S.

Lire aussi : PREVIEW Blue Protocol : un premier contact positif avec le nouveau MMO de Bandai Namco

redacteur vignetteAlexandre SAMSON (Omega Law)
Responsable Correcteur - Rédacteur
Accro à Assassin's Creed et Destiny, grand amateur de RPG et passionné d'expériences vidéoludiques en général. Lecteur de comics (DC) et de divers mangas (One Piece !). Chimiste de formation et Whovian dans l'âme.
Me suivre : Twitter GamergenInstagram Gamergen

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !