Actualité L'univers du Gamer (cinéma, salons, ..)
Disney plus logo

DISNEY+ : le lancement finalement reporté de plusieurs semaines à la demande du gouvernement français

par
Source: Disney

Si vous espériez vous changer les idées avec l'immense catalogue de la plateforme de streaming, il faudra trouver autre chose...

Hier, nous vous rapportions qu'un bras de fer avait lieu entre l'État français et Disney au sujet du lancement de Disney+ sur notre territoire. En effet, la plateforme de streaming du géant américain devait officiellement ouvrir ses portes la semaine prochaine, le 24 mars. Il y a encore quelques heures, une publicité laissait penser que le planning serait bien respecté, mais il faut croire que les choses ont bougé en coulisse depuis...

Disney Plus 21 03 2020

En effet, c'est par l'intermédiaire d'un simple message posté sur les réseaux sociaux que nous apprenons que Disney+ n'arrivera finalement que le 7 avril prochain sur notre territoire.

Espérons tout de même que cette date soit maintenue même si les mesures d'isolement perdurent. En effet, en raison de la crise sanitaire obligeant au confinement (du moins pour les personnes éduquées le respectant), la bande passante du réseau national est mise à rude épreuve avec une hausse de la consommation de données. YouTube et Netflix ont déjà indiqué réduire les débits pour éviter de saturer les infrastructures et cette demande du gouvernement français vise également le même objectif.

Dans le reste de l'Europe, le lancement du 24 mars est pour le moment toujours d'actualité, de quoi bien agacer les Français qui devront de toute manière faire avec la chronologie des médias.

Lire aussi : DISNEY+ : la liste exhaustive des films, séries et programmes au lancement en France !


redacteur vignetteOmega Law Alexandre Samson (Omega Law)
Responsable Correcteur - Rédacteur - Testeur
Fan d'Assassin's Creed, amateur de RPG et passionné d'expériences vidéoludiques en général. Lecteur de comics (DC) et de divers mangas (One Piece !). Chimiste et Whovian dans l'âme.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen Instagram GamerGen vignette bouton

Commenter 6 commentaires

Avatar de l’utilisateur
jbdu67
Du grand n'importe quoi !! Déja le gouvernement devrait s'occuper de la pandémie, vu le bordel qu'ils font... Mais là privé les enfants et les grands d'un service qui "peut" faire rester les gens chez eux ...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
goldbergg
jbdu67 Wrote:Du grand n'importe quoi !! Déja le gouvernement devrait s'occuper de la pandémie, vu le bordel qu'ils font... Mais là privé les enfants et les grands d'un service qui "peut" faire rester les gens chez eux ...

Oui enfin le marché est déjà suffisamment bien garnie pour se passé de Disney encore quelque jour.
-Sur Amazon Prime Video t'as énormément de film et série d'animation et jeunesse
-Netflix aussi
-Youtube aussi, beaucoup de série animée son diffusé gratuitement et légalement.
-La PS4, la Xbox et Android ont un jolie catalogue aussi (bon ok c'est pas tres rentable chez eux)
-Il y a la VOD TFou, Tiji/CanalJ et bien d'autre
Et il y a moult chaîne sur la TNT dont certaine normalement payante sont gratuite jusqu’à fin du mois, principalement des chaînes jeunesse justement.
(et puis on vas pas me faire croire que sa fait des année que les gens attende ce service pour consommer du Disney, l'intégralité du catalogue a déjà été consommé par une large majorité, les nouveauté sont vraiment minime.

Et puis priorité au télétravail, le streaming, surtout 4K consomme énormément de bande passante,
l'économie du pays est en jeux, les entreprise doivent continuer a fonctionner si ont veut pas que l’après soit encore pire que maintenant et pour ça, ils ont besoin de la bande passante (pour la visio, les transfères de fichiers, prise de controle a distance, etc..).
Et il vaut mieux prendre les devant en réduisant la bande passante maintenant que d'attendre que tous soit saturé et que le télétravail devienne impossible. Là le gouvernement s'en prendrait encore plus plein la gueule.

PS : a gamergen, vous pouvez faire éventuellement un article qui référence tous les service accessible en ce moment, que le gens voie bien qu'il n'y a vraiment pas de quoi ce peindre.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
jbdu67
goldbergg Wrote:
jbdu67 Wrote:Du grand n'importe quoi !! Déja le gouvernement devrait s'occuper de la pandémie, vu le bordel qu'ils font... Mais là privé les enfants et les grands d'un service qui "peut" faire rester les gens chez eux ...


Et puis priorité au télétravail, le streaming, surtout 4K consomme énormément de bande passante,
l'économie du pays est en jeux, les entreprise doivent continuer a fonctionner si ont veut pas que l’après soit encore pire que maintenant et pour ça, ils ont besoin de la bande passante (pour la visio, les transfères de fichiers, prise de controle a distance, etc..).
Et il vaut mieux prendre les devant en réduisant la bande passante maintenant que d'attendre que tous soit saturé et que le télétravail devienne impossible. Là le gouvernement s'en prendrait encore plus plein la gueule.

PS : a gamergen, vous pouvez faire éventuellement un article qui référence tous les service accessible en ce moment, que le gens voie bien qu'il n'y a vraiment pas de quoi ce peindre.


Justement, les gens veulent du 4K, qui est la bande la plus consommatrice, c'est cela qui bloque.... Du 1080p me suffit amplement. Ma femme est en télétravail, j'ai du 20 Mega, et je ne vois pas pourquoi se priver des dessins animés DISNEY aux jeunes enfants au lieu des séries à 2 balles Netflix and Co...

Et le gouvernement a top attendu pour le confinement, et là ils décident ce qu'ils veulent pour emmerder les gens et essayer de gérer leurs merdes.

Donc non, je ne suis pas d'accord avec ton analyse et c'est mon droit. Et j'utilise dans mon cas, mon forfait data pour les vidéos pour ne pas bloquer la bande passante. Donc j'estime que je suis en droit de râler sur les décisions de merde du gouvernement...
Signaler Citer
SoftReaper
Je dois admettre ne pas comprendre, le télé-travail n'est pas l'élément le plus consommateur en bande passante, ni en ressources et ne requiert pas de latences faibles, à moins de foutre tout le monde en remote desktop mais c'est très c**.

Le plus souvent on utilise un intranet/système mail pour récupérer ses éléments (donc majoritairement du texte, à moins d'être grapheux ou je ne sais quoi d'autre et avoir besoin d'autre chose que des documents (genre assets, images, blobs, ...), on travaille, et on renvoie le résultat de son travail, et à moins d'activités bien précises encore, soit l'envoi du soir est également des documents, soit un envoi hebdomadaire pour les taches non essentielles.

Sans même compter les utilisateurs de logiciels internet multi-tiers qui disposent d'un serveur enregistrant des petites données au fur et à mesure de l'avancée des taches à accomplir. (comme les serveurs GIT et SVN, donc le gros se fait en début de projet et avec une synchro des fichiers modifiés par la suite)

Du coup, je ne vois pas en quoi un acteur de plus, alors que les familles où on aura un écran sur Disney+, un sur netflix, un sur molotov et un autre sur canal ne vont a mon avis pas être les plus nombreuses (je pense que beaucoup en profiterons pour passer un moment avec des gosses qu'ils ne voient que trop peu en conditions normales). Surtout qu'encore une fois, le problème se pose majoritairement pour les services à l'étranger (démontrant encore une fois, la nécessité de ne plus tout regrouper au même endroit en cas de pépin)

Alors encore une fois, si on a une infra réseau totalement foireuse en France, c'est un autre problème (assimilable aux hostos qui râlent depuis des décennies sur l'absence de personnel, de moyens et de matériel et maintenant qu'il y'a une tuile, on ne sait que dire: "oups, promis on va se rattraper"). Car ça sert à rien de foutre le très haut débit partout avant 2022 si le très haut débit n'est utile qu'en local.

D'autant plus que ce genre de décision peut avoir un impact bien plus négatif sur la bande passante si les futurs abonnés frustrés décident de passer par le téléchargement illégal pour se fournir, car il vaut mieux un service officiel qui envoie des petits blocs de données au fil du visionnage à des millions qu'une dizaine de milliers d'utilisateurs qui vont tirer comme des sagouins sur la connexion d'un hébergeur de fichier qui se foutra de la BP française et saturera effectivement une partie du réseau.

Car un DDOS se fait avec des grosse données, massivement et en peu de temps, donc si notre infra est effectivement sous dimensionnée, le téléchargement illégal sera bien plus méchant que les services de streaming officiels
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
goldbergg
@SoftReaper

Le télétravail c'est pas uniquement des dev, c'est n'importe qu'elle métier de bureau (en théorie).

A l'époque ou j'était en télétravail, c'était :
-Connexion a une voir deux VM sur azure en bureau a distance et en permanence (environnement de travail "portable" sur le cloud et protégé via un vpn)
-Connexion permanente sur Teams pour le contact avec l'équipe, principalement via tchat, mais potentiellement aussi de la viso, et partage de bureau (pour assistance, demo, recette, etc...).
-Des transfère régulier de fichier de plusieurs Go
Et chez moi les commit sur git c'était 100Mo minimum sur certains projet, parce que ce genre d'outils ne sert pas uniquement a gérer des fichiers texte.

Je sais que sa peut paraître extrême pour certains, mais comparé au d'autre entreprise, c'était plutôt modéré comme consommation.

Maintenant, si on multiplie par 4 a 5 millions de personne en télétravail actuellement avec toute sorte de besoins, bien la bande passante du pays en prends un coups.

T'ajoute a ça les millions d'autre personnes (toute la jeunesse et autre personne qui ne travail pas) qui passe leurs journée a jouer en ligne ou regarder les TV/streaming, avec potentiellement 3 ou 4 co simultané par foyer, bin sa en fait du trafic sur le réseaux.
Que sa soit pour lé télétravail ou pour le loisirs, dans les deux cas on a un nombre anormalement élevé de connexion en simultané comparé a d’habitude ou les gens ne sont pas cloîtré chez eux.

Les fai ne sachant pas l'impact d'un nouvelle gros acteur sur le réseaux par ces temps de crise, la meilleurs solutions reste de prendre de précautions.

D'autant plus que ce genre de décision peut avoir un impact bien plus négatif sur la bande passante si les futurs abonnés frustrés décident de passer par le téléchargement illégal pour se fournir, car il vaut mieux un service officiel qui envoie des petits blocs de données au fil du visionnage à des millions qu'une dizaine de milliers d'utilisateurs qui vont tirer comme des sagouins sur la connexion d'un hébergeur de fichier qui se foutra de la BP française et saturera effectivement une partie du réseau.

Ba, concernant Disney, il faut pas ce leurré, tous le monde ou presque a déjà regarder le catalogue (légalement ou non), même les nouveauté déjà dispo depuis des mois en warez (coucou The Mandalorian que presque tous le monde a déjà regardé).

On parle d'un catalogue ultra connue ou la majorité est déjà passé a la télé ou sur d'autre plateforme et d'on le contenue est dispo en warez depuis des années, ceux qui sont prêt a passé du coté obscure l'on déjà fait depuis des lustre.

Et comme je l'ai dit dans mon premier poste des, alternative viable, même sans compté Netflix, c'est pas ce qu'il manque, les programme jeunesse de la concurrence sont aussi très bien.
Signaler Citer
SoftReaper
Alors, je ne parlais pas que des Devs,

A l'époque ou tu étais en télé-travail, c'était dans quelle entreprise?
Car aujourd'hui, l'infra nécessaire au télé-travail que tu décrit requiert du personnel qualifié, et n'est valable que dans le cadre de métiers qu'on pourrait qualifier d'administratifs "élargis" (Métiers utilisant l'informatique de manière plus ou moins importante, de nombreux métiers de nos jour)

Le nombre est anormalement élevé pour un créneau horaire, mais pas pour internet en général, les gens utilisent massivement internet le soir.

Un meilleur moyen de libérer la bande passante aurait été d'inviter les français à utiliser des décodeurs TNT intégrés aux télé ou aux box pour les chaines gratuites. Car vu les scores du JT de TF1 et les autres moyens d'accès non lié à internet, ça en libérerai de la BP. Pareil pour les services replay, les gens peuvent utiliser un magnétoscope, une fonction enregistrement, etc

Tout le monde n'a pas téléchargé, mais après ça, certains le feront, et chaque téléchargement d'un contenu 4K en fibre, bouffera le débit d'une bonne 50aine de gens matant le programme en streaming en 1080p, certes le téléchargement dure moins longtemps, mais pas besoin de télécharger 10 trucs quand ils sont tous accessibles par un autre moyen

et pour info, en 2017 95% des entreprises françaises étaient des TPE, pas sur que beaucoup d'entre elles aient ou les moyens ou l'infra pour gérer du télétravail
http://blog.lelegaliste.fr/2017/03/28/p ... francaise/
Signaler Citer