Actualité
Streets of Rage 4   Official Launch Trailer

Streets of Rage 4 : un patch day one et une bande-annonce de lancement, la bagarre recommence

par
Source: DotEmu

Le beat'em all à l'ancienne est de retour sur les consoles modernes, de quoi ravir toute une génération.

Les fans de beat'em all n'avaient pas eu droit à un vrai nouveau Streets of Rage depuis de très longues années, mais grâce à DotEmu, Lizardcube et Guard Crush Games, la franchise culte des années 80 est de retour dès aujourd'hui avec un quatrième épisode. Place à une bande-annonce qui sent bon les vieux jeux de la Mega Drive :

SEGA Mega Drive Mini

77,33 € sur Amazon* * Prix initial de vente : 77,33€.

Streets of Rage 4 propose d'incarner Axel, Blaze, Adam, Floyd et Cherry et de parcourir des rues vraiment mal famées, envahies de gangs. À coups de pieds et de poings, les héros se frayent un chemin dans des décors dessinés à la main et enchaînent les combos. Chose à ne pas oublier, le titre est jouable à deux en ligne, et jusqu'à quatre joueurs en local. Les studios en profitent pour rappeler que les musiques ont été composées par Harumi Fujita, Scattle, Das Mörtal, XL MiddletonGroundislava ou encore Olivier Derivière, et que les bandes originales des deux premiers Streets of Rage sont incluses.

Avec ce lancement, les développeurs en profitent pour publier un patch day one. Après une première mise à jour publiée peu avant le lancement corrigeant des bugs, améliorant le système de combos et optimisant les effets sonores, le patch day one corrige quelques soucis liés au jeu en ligne et améliore la stabilité du jeu, pour une expérience optimale. Vous n'avez plus qu'à vous lancer, Streets of Rage 4 est disponible dès aujourd'hui sur PC, PlayStation 4, Xbox One et Nintendo Switch.

Lire aussi : TEST de Streets of Rage 4 : le beat est bon

redacteur vignetteAmaury M. / Clint008
Rédacteur - Testeur
Explorateur de musiques plus ou moins bruyantes, collectionneur de casquettes et vénérateur de Blade Runner. J'aime les zombies et Cthulhu.
Me suivre : Youtube GamergenTwitter GamergenInstagram Gamergen

Commenter 2 commentaires