Actualité L'univers du Gamer (cinéma, salons, ..)
Joker 2019 002

CINEMA : Joker, des spectateurs quittent la salle, car le film est « trop sombre » et « intense »

par
Source: LADbible

Pourtant interdit aux enfants de moins de 17 ans non accompagnés, le film de Todd Phillips a choqué.

Le film Joker est sorti aux États-Unis et dans plusieurs autres pays en fin de semaine dernière, et il est clair que l'œuvre de Todd Phillips marque déjà les esprits. Notamment celui des spectateurs qui ne s'attendaient pas à une expérience cinématographique aussi intense et dérangeante.

Joker 2019 002

Comme le rapporte LADbible, plusieurs spectateurs ont quitté la salle en pleine séance, affirmant que le film est « trop sombre » et « intense ». Sur les réseaux sociaux, certains déclarent avoir été dérangés par la représentation des troubles mentaux du personnage d'Arthur Fleck, et d'autres le déconseillent complètement :

La maladie mentale est un sujet sérieux ...... Un film horrible et sombre. Nous sommes sortis de la salle. Nous ne le recommandons pas. Nous vivons déjà dans une société malade, pas la peine d'en rajouter, s'il vous plaît.

Joker, l'homme qui rit

15,5 € sur Amazon* * Prix initial de vente : 15,5€.

Enfin, des spectateurs un peu moins extrêmes invitent les diffuseurs à afficher un message d'avertissement avant la séance ou l'achat du billet. Pourtant, Joker est classé R - Restricted aux États-Unis, demandant aux enfants de moins de 17 ans d'être accompagnés d'un adulte. En France, le film Joker est interdit en salles aux spectateurs de moins de 12 ans (seulement ?), et les cinémas, comme Pathé Gaumont, indiquent que « le climat anxiogène permanent et les scènes réalistes d'un parcours de folie meurtrière sont susceptibles de heurter un public sensible ». Au moins, vous êtes prévenus, certaines sont visuellement assez éprouvantes.

Pour rappel, Joker sera diffusé en salles à partir du 9 octobre prochain en France.

Lire aussi : CRITIQUE de Joker : ceci n'est pas un film de super-héros


redacteur vignette clint008 Amaury M. (Clint008)
Rédacteur PC - Testeur
Explorateur de musique plus ou moins bruyante, collectionneur de casquettes et vénérateur de Blade Runner. J'aime les zombies et Cthulhu.
Suivre ce rédacteur : Twitter GamgerGen Instagram GamerGen vignette bouton

Commenter 15 commentaires

Avatar de l’utilisateur
goldbergg
Moué, rien a branlé, il y en a bien qui sont sortie de la salle devant Les Infidèles, Nos souvenirs ou encore Sage femme (oui oui, sans déconné) et plus récemment devant Ça 2 (mais là c'est surtout au cause de blaireau dans les salles).

Ces "fragile" ne mérite pas qu'on leurs porte attention, a les entendre ils faudrait tout censurer pour ne laisser paraitre qu'un monde de fée et d'arc-en-ciel pour ne pas voire ce qui est au final une part de notre réalité...

Le film s'appelle Joker, c'est évident que sa va être complétement malsain, c'est d’ailleurs là tout l'intérêt.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
azertyxpp
Un comble certains réalisateurs, créateurs, acteurs... prennent des risques et les consommateurs lambda ont tellement été conditionnés à digérer des navets et formaté pour trouver cela divertissant, qu'au moment ou on lui offre une oeuvre un tant soit peu plus profonde, mature et réfléchie l'esprit limité n'est plus prêt à le recevoir et en comprendre sa force. La consommation fast-food même pour l'esprit, il faudrait leur recommander le film Idiocracy, divertissant à leur mesure mais pas sur qu'ils en comprennent son message de fond et son propos, très ironique pour le coup comme paradoxe.
:mrgreen: :lol:
"Mon dieu j'ai été au cinéma et le film m'a forcé à réfléchir sur une thématique, une dramaturgie, un propos de fond, j'ai failli faire une syncope j'ai pas compris, pourquoi le Joker n'a pas de punchline et des gens qui rigolent derrière en fond comme dans mes sitcom".
:lol:
Signaler Citer
Justsider
Ayant été le voir il n'y a absolument aucune raison d'être choqué à ce point. Ok le film est dur de par son "réalisme" mais s'il y a des gens que le film dérange au point de les faire sortir de la salle et d'être choqué à vie c'est que c'est des bons gros fragilus les gugus
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
crazymehdi
mais quel monde , quel monde de fragile , d offensé ,a chercher la polémique partout , on a eu des film plus horrible graphiquement et psychologiquement et ces....clown.... ont rebooter leur cerveaux juste pour chier sur joker? au moins le plus drole c'est que le film a fait un carton malgré l'incroyable idiotie des journalistes et de certains spectateurs :lol:
Signaler Citer
Julien José Bob Barthelemy
Ok il est à certains moments un peu dérangeant, peut-être malaisant, mais ça fait partie du film et sans ça ce serait une coquille vide.

J'avoue cependant qu'il serait hors de question que j'emmène ma fille voir un tel film, même à 12ans. Aux parents de prendre le recul suffisant...

Quoi qu'en disent les détracteurs, on frôle le génie et Phœnix est magistral dans le rôle. Je le conseille vivement.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Rapidkiller
goldbergg Wrote:Moué, rien a branlé, il y en a bien qui sont sortie de la salle devant Les Infidèles, Nos souvenirs ou encore Sage femme (oui oui, sans déconné) et plus récemment devant Ça 2 (mais là c'est surtout au cause de blaireau dans les salles).

Ces "fragile" ne mérite pas qu'on leurs porte attention, a les entendre ils faudrait tout censurer pour ne laisser paraitre qu'un monde de fée et d'arc-en-ciel pour ne pas voire ce qui est au final une part de notre réalité...

Le film s'appelle Joker, c'est évident que sa va être complétement malsain, c'est d’ailleurs là tout l'intérêt.

A quand la sortie (pas de la salle) de Bescherelle !?!
Signaler Citer