Actualité
Assassin's Creed Valhalla vignette 04 05 2020

Assassin's Creed Valhalla : structure narrative unique et détails sur Eivor, les fans seront « impressionnés » par ce bouquet final de la saga

par
Source: Darby McDevitt via GameSpot

Le directeur narratif Darby McDevitt a donné de nombreuses informations à même d'exciter les fans.

La semaine dernière a été marquée par l'annonce d'Assassin's Creed Valhalla, qui nous en a déjà mis plein les yeux avec son trailer CGI en attendant une bande-annonce de gameplay d'ici quelques jours. Les détails ont rapidement afflué sur la Toile, entraînant dans leur sillage de nombreuses réactions de fans sur les forums et réseaux sociaux. Nos confrères de GameSpot ont eu la chance de s'entretenir avec Darby McDevitt, directeur narratif sur cet épisode, qui a ainsi fourni des détails à même d'intéresser aussi bien les simples joueurs que les amateurs de lore hardcore.

Assassin's Creed Valhalla 04 05 2020

Ce dernier est dans un premier temps revenu sur le personnage d'Eivor, dont le prénom exclusivement féminin sera justifié en temps voulu dans le jeu. Comme pour Edward Kenway, autre protagoniste à qui il a donné vie, ce Viking n'est pas né au sein de la Confrérie et va donc être introduit à la lutte éternelle entre Assassins et Templiers, d'abord en tant qu'observateur extérieur, puis en étant entraîné dans ce conflit par le biais d'objectifs communs. Il aura d'ailleurs lui aussi un impact sur ces deux groupes, car un jeu Assassin's Creed devrait selon l'intéressé nous montrer des évènements où « nous sommes supposés être là » de par leur importance. Sauf que contrairement au pirate des Caraïbes, ce ne seront pas les richesses qu'Eivor recherchera.

Ses problèmes à lui et son clan seront bien ancrés historiquement et pas seulement contraints par le lore de la licence, du moins au départ. Ainsi, pour des raisons politiques, de survie et de narration, ils quitteront la Norvège après un « court moment » à la recherche d'une vie meilleure sur le territoire anglais, qui constituera « l'essentiel du jeu ». Et comme c'est à cette époque que la Grande Armée viking déferle sur l'île, ils vont se tailler une place dans tout ce chaos en fondant une colonie leur servant de nouveau foyer, participant à des raids et batailles, le tout nous promettant des rencontres avec des personnages fictifs et historiques de l'époque. Vous l'aurez compris, nous contrôlerons dès le départ un leader s'étant déjà forgé une réputation en tant que pillard depuis bien des années, qui ne sera pas impassible et disposera d'un certain sens de l'humour, sans pour autant être un blagueur. La mécanique de choix de dialogue fera elle bien son retour, mais les options devraient rester cohérentes avec sa personnalité.

Assassin's Creed Valhalla 02 04 05 2020

La structure narrative promise est de son côté bien mystérieuse, qualifiée de jamais vue dans un jeu vidéo, rien que ça, et qui sera d'autant plus unique pour un Assassin's Creed (pas de retour des séquences ADN à priori donc...). Cela passera par la manière dont l'histoire nous est présentée et comment nous la consommerons. La façon dont les informations sont présentées au joueur pour l'amener à explorer le monde sera ainsi un élément clé de cette narration qui a de quoi intriguer, avec à priori le bon équilibre entre satisfaction de la curiosité et un certain sentiment de perdition lors de l'exploration. Des ruines romaines datant de 400 à 500 ans avant les évènements du jeu (aux alentours du 4e siècle apr. J.-C.) et les vestiges des tribus britanniques seront également présents. Les développeurs ont aussi pour volonté de nous faire ressentir le temps qui passe à faire croître notre colonie, comme si cela prenait vraiment des années.

Concernant la mythologie, l'approche employée sera globalement identique à Origins (c'est la même équipe après tout), assez terre à terre, ce qui n'avait pourtant pas empêché l'épisode en Égypte de nous faire visiter la Douât ou affronter différents dieux issus d'anomalies de l'Animus. Et en parlant d'ennemis à combattre, l'antagoniste central de cette « ultime fantasy viking » ne sera pas le roi Aelfred de Wessex aperçu dans la bande-annonce, bien qu'il se dressera face à nous.

Assassin's Creed Valhalla 03 04 05 2020

Enfin, et c'est sans doute là le point le plus intéressant, Assassin's Creed Valhalla poursuivra l'histoire débutée dans Origins et continuée dans Odyssey, connectant le lore de tous les précédents jeux pour nous faire ressentir le fait que tout ce que nous avons effectué précédemment est lié, servant par ailleurs de petites portes d'entrée à cet épisode. Les fans hardcore pourraient ainsi « prendre une année pour vraiment saisir tous les petits détails » disséminés. Pour autant, pas question de simples easter eggs ou notes dans un coin de la carte, c'est là encore le monde et sa narration qui connecteront l'ensemble. Et si Darby McDevitt en parle comme d'un bouquet final par rapport à tout ce qui s'est fait depuis maintenant 13 ans, il ne veut pas pour autant donner l'impression qu'il s'agit du dernier jeu de la licence, ce qui ne sera assurément pas le cas tant elle est lucrative, mais au moins une bonne synthèse. Dans tous les cas, les décisions prises devraient même impressionner les plus anciens fans.

L'histoire de Layla Hassan se poursuivra donc dans le présent, comme déjà évoqué, et tiendra donc compte des évènements de la fin du DLC Le Sort de l'Atlantide. De « nouvelles approches intéressantes pour l'histoire du présent » sont évoquées, avec des éléments que le directeur narratif voulait voir en place depuis des années et qui sont enfin réalisés, espérons que de véritables missions de gameplay soient au programme. Dans tous les cas, une grande majorité de joueurs devrait trouver son compte :

Pour certaines personnes, Assassin's Creed, c'est le lore, la philosophie et le conflit historique. Si c'est votre idée d'un jeu Assassin's Creed, alors [Valhalla] est vraiment votre jeu Assassin's Creed.

Je sais que d'autres personnes y jettent un œil, demandant : « Y a-t-il de la furtivité ? Y a-t-il des assassinats ? » Ils sont plus dans le gameplay, l'aspect ludonarratif de celui-ci. C'est aussi un jeu Assassin's Creed dans ce sens.

Assassin's Creed Valhalla 06 05 2020 Assassin's Creed Valhalla 05 05 2020

Assassin's Creed Valhalla a encore bien le temps de se dévoiler d'ici sa sortie en fin d'année sur PS4, PS5, Xbox One, Xbox Series X, PC et Stadia. En attendant, l'imagination des fans donnera sûrement lieu aux théories les plus folles, pour le plus grand plaisir de Darby.

redacteur vignetteAlexandre SAMSON (Omega Law)
Responsable Correcteur - Rédacteur
Accro à Assassin's Creed et Destiny, grand amateur de RPG et passionné d'expériences vidéoludiques en général. Lecteur de comics (DC) et de divers mangas (One Piece !). Chimiste de formation et Whovian dans l'âme.
Me suivre : Twitter GamergenInstagram Gamergen

Commenter 10 commentaires

Lexaeus
''L'histoire de Layla Hassan se poursuivra donc dans le présent, comme déjà évoqué, et tiendra donc compte des évènements de la fin du DLC Le Sort de l'Atlantide.''

Ok donc les joueurs qui n'ont pas le dlc l'ont dans l'os. Merci Ubi. J'ai fait tous les AC sauf Odyssee et aucun dlc. Je n'ai pas souvenir d'avoir été lésé niveau scénario par le fait de ne pas avoir fait ces derniers mais là je trouve ça vraiment nul.
Signaler Citer
Thibault Koko
Je viens de faire rogue , le seul AC Que je n’avait pas fait , et vraiment ça manquais dans les deux derniers , avoir des petits clins d’œils aux autres opus c’est vraiment gratifiant .. , et plus largement , avoir une histoire connecté à prt entière à d’autres titres fait il y a quelques années, franchement ça fait replonger dans le lore et donne envie d’en voir encore plus.
J’espère au grand retour des quêtes variées , gameplay avec des passages scriptés cinématographique qui donne un plus côté immersion.
Si ils arrivent à connecter et synthétiser touts les opus dans celui la , alors je dit bravo. Hâte d’en voir plus.
Si c’est un odyssey like par contre... ce seras la douche froide
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
FarscapeOne99
J'espère sincèrement que ce n'est pas le dernier et que la franchise continuera son évolution. Pourquoi se priver ? Quel autre jeu AAA profite de contextes historiques aussi riches ? D'autres jeux ont eu le temps de le faire, aucun ne s'y risque. Il n'y a qu'AC... Dans quel autre jeu avez-vous un mode pédagogique racontant l'histoire, la vraie ? Pourquoi souhaiter que ce soit le dernier ? il y a tant à faire, à explorer si cela reste bien fait ?

Et puis Origins et Odyssey ont plutôt fait l'unanimité. Personnellement, j'ai joué à tous les épisodes avec plaisir. Si certains sont moins réussi, c'est surtout l'écriture qui pêchait.
Beaucoup de monde ont craché sur AC III par exemple, alors que l'aspect narratif y était plutôt réussi,et ce, même avec un personnage principal un peu fade.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
TheTraveler
Absolument d'accord avec FarscapeOne99 !

Je ne comprends pas l'acharnement sans fin sur les AC, je suis bien d'accord que les derniers sont bien différents des premiers mais ça reste de très bons jeux et riches de contenu contrairement à une majorité d'autres jeux (qui ne sont pas forcément mauvais pour autant mais qui demandent beaucoup moins de travail de fond) et c'est ce qui fait des AC des jeux qui n'ont rien à envier aux autres.

Il faut aussi comprendre qu'il est impossible pour un jeu de séduire tous les joueurs à la fois, chacun ayant sa vision d'un "bon jeu" et des attentes différentes... il est donc logique que ça passe par une évolution qui tente de plaire au plus grand nombre mais si ce jeu ne vous plaît plus, d'autres jeux sont fait pour vous, c'est le principe du marché.
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Glatze Metzger
FarscapeOne99 Wrote:...J'espère sincèrement que ce n'est pas le dernier et que la franchise continuera son évolution....Quel autre jeu AAA profite de contextes historiques aussi riches ?...


J'espère sincèrement que ce soit le dernier, la franchise Assassin's Creed n'a plus le droit de porter ce titre vu que depuis le 3, il n'y a ni assassin, ni crédo.
Depuis que la franchise est devenue un rpg, je ne vois plus l'intérêt de garder le nom assassin, ils auraient pu la rebaptiser wiki vidéo avec sucre édulcoré.
Et en ce qui concerne les cours d'histoire, les jeux sont un divertissement et non pas une leçon d'autant plus qu'ils prennent trop de liberté avec les faits historiques sans parler d'un endoctrinement à peine perceptible et ce n'est pas le sujet abordé.

PS: Pour ceux qui croient q'Ubisoft nous éduquent ou nous aide à parfaire nos connaissances en histoires ils se trompent ; ils font un business, ils amassent de l'argent rien de plus.
Signaler Citer