Actualité PC
Valorant Jett

Valorant : serveurs, triche, toxicité, Riot Games est-il prêt pour le lancement ?

par
Source: Riot Games

Les développeurs font le point sur certains sujets, l'aventure ne fait que commencer.

Cette semaine, Riot Games a dévoilé la date de sortie de Valorant, et contre toute attente, le titre sera en avance. Oui, le FPS compétitif est attendu au début du mois prochain sur ordinateurs, cela soulève donc quelques questions quant à la capacité des développeurs de proposer un contenu digne d'une version 1.0.

Valorant Jett

Riot Games a donc pris les devants en publiant un long billet sur le site officiel de Valorant, afin de revenir sur plusieurs points majeurs du jeu, que sont la capacité des serveurs à accueillir des joueurs, la lutte contre les comportements toxiques et le système anti-triche, efficace, mais assez intrusif. Le studio n'y va pas par quatre chemins, tout ne sera pas parfait au lancement du jeu, l'équipe veut « s'assurer que tout soit en place pour que nous puissions commencer notre aventure ensemble ». La lutte contre la triche va évidemment évoluer, mais Riot Games est déjà très content des premiers retours concernant son logiciel Vanguard, développé spécialement pour Valorant. Il précise :

Logitech G502 HERO

79,99 € sur Amazon* * Prix initial de vente : 79,99€.

Alors voici la grande question : Vanguard détecte-t-il et repousse-t-il efficacement les tricheurs ? Eh bien... oui à la première partie, pas encore à la seconde. C'est avec Valorant que nous avons dévoilé Vanguard au grand jour et le jeu nous a beaucoup aidé à comprendre quelles méthodes et quelles formes de triche nous pouvons efficacement décourager grâce à la plateforme. Toutefois, si nous n'avons pas encore déployé dans la bêta fermée le second volet de notre technologie, à savoir le système de ban automatique, c'est parce que nous avions besoin de ce temps pour déterminer sur quoi nous devions agir, surtout concernant le ban du matériel. Cela va changer à la sortie.

Jusqu'à présent, nous avons certes été capables de suivre et de comprendre par quels signaux nous pouvions identifier les tricheurs, mais beaucoup de nos vagues de ban ont été décidées et implémentées manuellement par notre équipe anti-triche (qui a quand même réussi à bannir des milliers de tricheurs pour l'instant). Avec la sortie, notre capacité à repérer et bannir les tricheurs sera plus agressive, de plus grande ampleur et automatisée.

Autre sujet que Riot Games prend très au sérieux, la lutte contre « les comportements perturbateurs », ces personnes qui s'amusent à harceler d'autres joueurs dans le chat vocal ou textuel, ou qui sont simplement toxiques dans leurs attitudes avec leurs coéquipiers. Là encore, il y a du chemin à faire, mais au lancement de Valorant, les développeurs vont proposer des outils pour aider les joueurs à signaler ces comportements, et appliquer des sanctions. Voici ce qui attend la communauté :

  • Un système de signalement automatique amélioré comportant :
    • Une analyse automatique du chat pour repérer les violations évidentes du code de la communauté ;
    • Une analyse automatique des signalements et l'application des peines pour les fautifs récurrents.
  • Une interdiction de chat d'équipe pendant 72 heures pour les comportements répréhensibles ;
  • Une interdiction de chat vocal pendant 72 heures pour les comportements répréhensibles.

Enfin, Riot Games revient sur ses serveurs. Vous le savez, les développeurs font tout pour que Valorant soit aussi précis que possible, et vise à proposer une latence de moins de 35 ms pour tous les joueurs. Le studio va ainsi déployer prochainement des serveurs supplémentaires à Varsovie, Madrid, Londres, Atlanta et Dallas, et avoue que les performances ne sont pas optimales en Colombie et en Argentine. Par ailleurs, le Vietnam ne pourra pas profiter de Valorant au début du mois prochain, faute de serveurs adéquats, tandis que les joueurs en l'Inde au Moyen-Orient sont redirigés vers des serveurs en Asie du Sud-Est et en Europe pour le moment. Le ping n'est pas idéal, mais c'est mieux que rien pour le moment.

Vous l'aurez compris, Valorant n'en est encore qu'à ses débuts, et le 2 juin marquera seulement le début d'une longue aventure pour Riot Games et les joueurs. Les développeurs vont continuer à étudier l'équilibrage de son jeu, et à rajouter du contenu. Au lancement, les joueurs pourront découvrir un nouvel Agent, une nouvelle carte et un nouveau mode de jeu, d'autres personnages, maps, skins et de « nouvelles façons de vous affronter » seront introduits par la suite.

redacteur vignetteAmaury M. / Clint008
Rédacteur - Testeur
Explorateur de musiques plus ou moins bruyantes, collectionneur de casquettes et vénérateur de Blade Runner. J'aime les zombies et Cthulhu.
Me suivre : Youtube GamergenTwitter GamergenInstagram Gamergen

Commenter 0 commentaire

Soyez le premier à commenter ce contenu !