Actualité
Marvel's Guardians of the Galaxy Annonce Eidos Square Enix E3 2021 (10)

E3 2021 : Marvel's Guardians of the Galaxy dévoilé par Eidos Montréal avec une folle bande-annonce et du gameplay !

par
Source: Square Enix

Oui, le titre est une réalité, les joueurs pourront incarner Star-Lord et se battre aux côtés des autres Gardiens de la Galaxie dès cette année.

La rumeur courait depuis quelques années, mais c'est désormais officiel : Eidos Montréal, studio de Square Enix connu pour les récents Deus Ex, Thief et Shadow of the Tomb Raider, travaille bien sur un jeu vidéo avec la licence des Gardiens de la Galaxie. Le titre a été dévoilé lors de la conférence de Square Enix à l'E3 2021, et nous avons eu la chance de le découvrir en amont pour vous le présenter en détail.

Marvel's Guardians of the Galaxy permettra donc d'incarner Peter Quill, plus connu sous le pseudonyme de Star-Lord, environ un an après la formation des Gardiens de la Galaxie. Ces derniers, suite à un pari entre Rocket et Quill, ont réveillé une ancienne entité microscopique qui va se révéler être une terrible menace pour toute la galaxie. Accompagné par Gamora, Drax, Groot et Rocket, Peter va devoir se rendre sur plusieurs planètes pour rencontrer des ennemis plus ou moins connus de l'univers Marvel et sauver la galaxie, rien que ça. La première bande-annonce donne le ton, l'humour sera évidemment omniprésent et les développeurs d'Eidos Montréal se sont surtout basés sur les comics pour créer le design des personnages. Au moins, le rendu est déjà bien plus appréciable que pour Marvel's Avengers ! L'histoire prendra donc place une dizaine d'années après une terrible guerre qui marque encore la galaxie et qui offre de nombreuses possibilités à certains individus, comme Quill qui décide de créer les Gardiens de la Galaxie pour se faire de l'argent, qu'il soit propre ou sale. Les développeurs parlent d'un groupe de marginaux et d'opprimés, jouant constamment avec la frontière du bien et du mal dans leurs missions. Côté méchants, c'est vague, il y aura des personnages de plusieurs univers Marvel et le studio affirme que les Gardiens seront « la dernière ligne de défense contre un ordre qui tente de soumettre la galaxie à ses propres convictions ».

Le studio canadien reste donc encore un peu flou sur cette menace et les ennemis que croiseront les joueurs dans Marvel's Guardians of the Galaxy, mais nous pouvons déjà voir Mantis et Cosmo dans la bande-annonce, de même que Lady Hellbender, reine des monstres de Seknarf-9 où elle achète des créatures pour sa collection personnelle. Sa planète est au centre de la séquence de gameplay dévoilée par Square Enix ce soir, les Gardiens voulant se faire de l'argent en vendant Groot ou Rocket. Marvel's Guardians of the Galaxy est présenté comme un jeu solo et narratif à la troisième personne, entre action et aventure. Le joueur pourra effectuer des choix tout au long de l'histoire, que ce soit en intervenant ou pas dans des dialogues et en choisissant sa réponse. Cela aura comme conséquences de simples variations de réactions ou des modifications plus visibles sur le déroulé de la mission, mais l'histoire principale restera la même. Cette fonctionnalité devrait offrir une petite dose de rejouabilité pour découvrir toutes ces variations.

Le jeu proposera évidemment des combats, et même si le joueur incarne uniquement Star-Lord, les autres Gardiens auront leur importance, avec la possibilité de ralentir l'action pour donner des ordres à chaque personnage et réaliser des combos dévastateurs. Chaque Gardien a ses capacités propres, Peter Quill étant équipé de bottes à réaction le rendant particulièrement agile et de blasters aux effets élémentaires. Nous pouvons également apercevoir un système de rechargement parfait, en appuyant sur la touche au bon moment comme dans les Gears, mais également l'attaque ultime de Star-Lord, ce dernier enfilant ses écouteurs avec du Joan Jett à fond pour être encore plus mobile et faire davantage de dégâts. La musique devrait d'ailleurs avoir un rôle important dans le jeu, les développeurs citant Wham!, Pat Benatar ou encore Iron Maiden comme groupes appréciés par Quill, et nous avons déjà pu entendre Bad Reputation de Joan Jett et Holding Out for a Hero de Bonnie Tyler dans la présentation, les années 80 où a grandi Peter seront évidemment de la partie.

Eidos Montréal insiste sur le côté « famille » des Gardiens de la Galaxie, le joueur incarnant l'un d'eux. C'était d'ailleurs un choix pour mieux plonger le joueur dans cet univers, mais Gamora, Drax, Rocket et Groot seront constamment avec lui, en exploration ou en combat, donnant lieu à des dialogues humoristiques ou plus sérieux pour en apprendre davantage sur leur passé. Côté background des héros, c'est fidèle aux comics (et donc aux films), avec Peter Quill enlevé par des extraterrestres dans les années 80, Drax meurtri par la disparition de sa femme et de son enfant, Gamora kidnappée et élevée pour être un parfait assassin, Groot dernier survivant de son espèce et Rocket une création scientifique bourrée d'augmentations technologiques. Les développeurs expliquent qu'avant de se lancer, ils ont lu tous les comics des Gardiens de la Galaxie, mais également d'autres tomes de la franchise Marvel, et ils se sont inspirés de toute la licence, avec également les films et les séries animées, pour créer Marvel's Guardians of the Galaxy, décrit comme un jeu « fun et rock & roll » destiné aussi bien aux joueurs qui veulent découvrir la franchise qu'aux fans hardcore de Marvel. Et si vous craignez que le titre ne soit pas assez fidèle au matériau de base, sachez que Marvel Games a collaboré au développement du jeu, de même que le scénariste Dan Abnett, auteur du comics Guardians of the Galaxy de 2008. Ha, et il y a un lama de l'espace dans la bande-annonce, mais aucune explication n'a été donnée pour le moment, Eidos Montréal nous reparlera de toute façon de son jeu dans les prochains mois. En attendant, voici le gameplay :

Marvel's Guardians of the Galaxy s'annonce déjà très prometteur, sa date de sortie est fixée au 26 octobre 2021 sur PC, PlayStation 5, Xbox Series X|S, PS4 et Xbox One. Le studio explique que le titre sera complet, les joueurs pourront tout débloquer en jouant, mais ceux précommandant le titre auront droit à un Throwback Guardians Outfit Pack avec des tenues alternatives pour les Gardiens, et une Cosmic Deluxe Edition sera également proposée sur consoles avec le jeu, un steelbook, un mini artbook à couverture rigide, deux skins Sun-Lord et City-Lord pour Quill ainsi que la bande originale numérique The Hits. En plus de la bande-annonce et du gameplay à admirer ci-dessus, des images sont à retrouver sur la seconde page, ainsi que la Saga de l'Infini en Blu-ray 4K UHD à 399,99 € sur Amazon.

redacteur vignetteClint008
Rédacteur - Testeur
Explorateur de musiques plus ou moins bruyantes, collectionneur de casquettes et vinyles, vénérateur de Blade Runner et Deus Ex. J'aime les zombies et Cthulhu.

Commenter 4 commentaires

Sentineldu56
Franchement, je n'ai pas du tout été emballé par ce qui a été présenté: système de jeu mou copié collé d'un FF daté, des ennemies au charisme au niveau de leur apparence, c'est à dire des flamby (les ennemies en gélatine !), un système à choix multiple qui semble sans vrais conséquences, et entre ces séquences action/blabla, le vide! Et c'est pas avec le flop magistrale de leur jeu marvel avengers qu'ils vont me rassurer sur le post-lancement. Et ce clipping ! On se croirait ya deux décennies ! C'est pas possible de montrer ça en 2021! Bref, ça n'augure rien de bon, en espérant une bonne surprise pour pas dire un miracle...
Signaler Citer
Avatar de l’utilisateur
Play is hard
Je suis très partagé après la présentation de ce jeu. D'un côté il y a ce qu'il me semble d'excellentes choses: une histoire originale, le choix de concentrer l'attention du joueur sur un seul personnage jouable, une version vraiment propre au jeu de ses personnages, un côté action-RPG dans les combats, et une bande-son qui semble promettre de dépoter en étant un élément important et soigné du jeu.

De l'autre des points plus nuancés: un design général qui semble très générique, un chara-design inégal (Star-Lord et Rocket dans le bon, Drax et Gamora dans le mauvais), un rendu bâtard entre comics et animation qui lui donne un air d'ors et déjà daté, et une action qui apparaît limitée et répétitive (dans cette première présentation en tous cas).

Je demande à voir, sans être emballé, mais rien que pour avoir choisi une voie claire, avec son aventure solo, le jeu promet déjà d'être plus abouti que son grand-frère mal-né de chez Crystal Dynamics.
Signaler Citer